Mertesacker vers Arsenal

0 7
Le soleil pointe le bout de son nez. C'est l'heure du shopping printanier d'Arsène Wenger.

Malheureusement pour les supporters d'Arsenal, le manager alsacien ne semble pas décidé à redorer le canon bien rouillé des Gunners à coup de grosse signature puisque selon le site metro.co.uk, il n'y a pas de Piqué, ni de Lucio dans l'air, mais le défenseur international allemand Per Mertesacker.

En fin de contrat au Werder, le central teuton serait intéressé par un transfert vers l'Angleterre :"Si tu ne prolonges pas ton contrat alors qu'il se termine, tu sais que tu vas avoir des opportunités. Dès lors que notre destin en Bundesliga sera fixé, nous clarifierons la situation. Nous parlerons avec Arsenal".


Et Vermaelen, il revient quand?

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"il n'y a pas de Piqué, ni de Lucio dans l'air"

T'as trop joué à la Ligue Master mon gars ...
A te lire, on croirait que Mertesacker n'a même pas le niveau pour jouer à Strasbourg... C'est pas une paupiette.
Central hyper lent à la concentration hasardeuse, on va bien rigoler.
Au contraire, c'est loin d'être une pipe, titulaire avec la Manschaft et au Werder depuis des années, un excellent jeu de tête, très bon sens du placement, des tacles toujours propres (seulement 9 jaunes et 2 rouges en carrière), mais malheureusement un joueur très lent et qui des fois tente des gestes techniques a 20m de ses bois qui, quand ils foirent font mal à son équipe. Et cette année contrairement aux précédentes, il coûte beaucoup plus de points au Werder qu'il n'en rapporte.

En résumé, pas sur que ce joueur soit fait pour l'Angleterre, du moins dans son rôle défensif.
Catastrophique cette saison, comme toute la défense du Werder. Il a même perdu sa place en défense centrale en équipe nationale depuis peu.
@gagou

Pour avoir vu quelques match du Werder cette saison, en effet la défense est catastrophique, et Mertesacker fait quand même pas mal d'offrandes et des décisives en plus. Mais il a toujours la confiance de Jogi Löw (pour combien de temps encore), puisqu'il était titulaire face au Kazakhstan, en sachant que , mis a part Schweini, c'était l'équipe bis contre l'Australie.
Autant faire jouer Miquel...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Chiellini out un mois
0 7