Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Mertens a hésité à signer en Chine

Modififié
Depuis l'arrivée de la Chine dans le marché des transferts, n'importe quel joueur qui sait réaliser un contrôle à peu près potable, enchaîner trois passes et cadrer une frappe est susceptible de signer dans un club de Chinese Super League.

Du coup, le petit monde des footballeurs se divise en deux : ceux qui ont accepté l'offre venue d'un obscur club chinois et les autres. Dries Mertens, lui, appartient à la seconde catégorie. Mais il a longtemps hésité avant de refuser les avances chinoises.

« On entend parfois les joueurs dire qu’ils vont jouer au football là-bas pour l’aventure, mais ils choisissent surtout l'argent, souligne le Belge dans une interview à l'hebdomadaire flamand Het Nieuwsblad. J’ai envisagé d’accepter pendant une journée. Et j’ai finalement décidé de dire non. Je peux vous l’assurer : dire non à un tel montant est vraiment difficile. Parce que vos enfants n’auront jamais de souci à se faire. Et vos petits-enfants non plus. »


Animé par le désir de « mettre sa famille à l'abri » , le Diable rouge était donc tout proche de s'envoler pour l'Asie, mais une rapide recherche sur Google l'en a dissuadé : « On aimerait chercher des informations, trouver des pour et des contre concernant ce voyage en Chine. Ma femme a lu des témoignages de personnes qui y ont vécu pendant un an. Et vous lisez des choses sur le smog, que vous ne vous sentez pas en bonne santé là-dedans. Concernant la nourriture, cela ne semble pas non plus top. On entend parfois des joueurs qui vont jouer en Chine pour l’aventure... c’est quand même surtout pour l’argent ! »

Trop de brouillard et une nourriture laissant à désirer ? Mertens ne signera donc jamais en Angleterre. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 19
il y a 5 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 12 il y a 5 heures Parme jouera bien en Serie A 26
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14