Mercato: Wiese met un coup de pression

Modififié
0 0
Tim Wiese est arrivé à Brême en 2005, en provenance de Kaiserslautern. Le numéro un du Werder y a connu des hauts (vice-champion de Bundesliga, la Ligue des Champions) et des bas (saison de merde, l’an dernier).

Son contrat se finit à la fin de la saison, et jusqu’à présent, aucune prolongation ne lui a été proposée. Alors Tim Wiese s’est chauffé, et a menacé de partir: « Il n’y a encore rien de concret de la part du Werder, je ne sais pas comment ça va se passer cet été. Je veux être fixé pour début avril, sinon, je vais devoir regarder ailleurs. […] Il faut que je sache si je vais rester à Brême ou si je dois déménager, je dois trouver une école pour ma fille » , rapporte le Spiegel Online.

En fait, Wiese, c’est un homme qui invoque des raisons pratiques pour avoir un nouveau contrat. Un Allemand, quoi. AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0