Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21e journée
  3. // Newcastle/ManCity

Mercato : quel Français pour Newcastle ?

Plus qu’un caprice, l'importation de joueurs français est devenue, après le binge drinking, la deuxième spécialité de Newcastle. Voilà plusieurs saisons que les Magpies ne se fournissent plus qu'en Ligue 1. Avec plus ou moins de réussite. Pour les aider en vue de ce mercato hivernal, voici une sélection de ces joueurs aux qualités diverses et variées qui pourraient éveiller leur intérêt. Ou pas.

Modififié
Jérémy Morel
Latéral gauche (sous contrat avec Marseille jusqu’en juin 2015)
Valeur estimée : 3 millions d’euros

Puisque « Nouveau Château » adore empiler les Français, pourquoi ne pas enrôler celui qui régale les bêtisiers de la Ligue 1 ? En terme de rapport qualité-prix, Jérémy Morel serait plus qu’une bonne affaire pour animer les après-midi de Premier League. À l’Olympique de Marseille, le défenseur n’a jamais paru apprécié. Sujet préféré des quolibets du Vieux-Port en raison de ses centres « bacarysagnesques » et de ses placements défensifs approximatifs, l’ancien Merlu exaspère plus qu’il ne rassure les supporters phocéens depuis deux saisons et demie. Élevé à l’école de Christian Gourcuff, le latéral gauche n’ouvrirait même pas sa gueule s’il se retrouverait sur le banc au profit de Davide Santon et de Massadio Haïdara.

Christophe Jallet
Latéral droit (sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2015)
Valeur estimée : 6,5 millions d’euros

L’assurance de voir une tête improbable et des chaussettes remontées jusqu’aux genoux sur un terrain. Mais aussi des centres mal ajustés qui peuvent se transformer en but. Relégué au rang de doublure de Van der Wiel au Paris Saint-Germain, Christophe Jallet a senti le vent tourner. Rédhibitoire pour espérer disputer le Mondial 2014 au Brésil, l’objectif fixé par le latéral tricolore. À la recherche d’un concurrent pour Mathieu Debuchy dans le couloir droit, le Parisien représenterait une solution crédible pour les dirigeants anglais. Même victime d’une hernie discale et probablement indisponible deux mois, l’homme au crâne aussi dégarni que Gabriel Obertan garderait toujours la banane auprès de ses partenaires. Car un joueur cantonné au banc qui n’a plus à subir les questions foireuses et intempestives d’Olivier Tallaron en pleine rencontre est forcément un joueur heureux.

Lionel Zouma
Défenseur central (sous contrat avec Sochaux jusqu’en juin 2016)
Valeur estimée : 1 million d’euros

Dans l’ombre de son frère Kurt, Lionel Zouma essaye tant bien que mal de se faire une place. Enlisé dans les abîmes de la Ligue 1 avec Sochaux, il grappille du temps de jeu malgré son jeune âge (19 ans). Sans toutefois laisser entrevoir un potentiel aussi important que son frère cadet. En quête d’un défenseur pour pallier le futur départ de Coloccini l’été prochain, Newcastle pourrait refaire un coup à la Romain Amalfitano. Comprenez, confondre les frères. Débarqué à l’été 2012 en provenance du Stade de Reims, le petit frère de Morgan a traîné son spleen dans le Nord-Est du Royaume. Incapable de hausser son niveau de jeu, le milieu de terrain a depuis été envoyé en prêt à Dijon, en Ligue 2. Bref, tout le monde s’en fout. Tout comme la future trajectoire de Lionel Zouma.

Rémy Cabella
Milieu de terrain offensif (sous contrat avec Montpellier jusqu’en juin 2016)
Valeur estimée : 8 millions d’euros

C’est la piste la plus chaude et certainement le joueur le plus susceptible de répondre aux sirènes des Magpies. Récemment, l’ancien coéquipier de Mapou Yanga-Mbiwa n’a d’ailleurs pas caché au micro de RMC que l’Angleterre le tentait : « Je pense que suis capable d’être au niveau. L’Angleterre me passionne. Si Montpellier parvient à un accord avec un club anglais qui me convient, je serais heureux. » Grandement courtisé par Newcastle, la venue du gosse formé à la Paillade serait la garantie de donner du spectacle et de la spontanéité au public de St James, ce qu’Hatem Ben Arfa ne peut offrir que sporadiquement. Quoiqu'un peu frêle physiquement, le milieu offensif français se fondrait parfaitement dans le collectif de la formation britannique. En revanche, pas certain que ses excentricités capillaires et son goût malvenu pour le tuning – Cabella possédait auparavant une Audi TT de couleur orange – ne plaise à Alan Pardew.

Marvin Martin
Milieu offensif (sous contrat avec Lille jusqu’en juin 2017)
Valeur estimée : 9 millions d’euros

Le départ de Yohan Cabaye apparaissant de plus en plus inéluctable, Newcastle s’attelle déjà à lui trouver un remplaçant avec une qualité de passe similaire. À la rue avec le LOSC, Marvin Martin, aka MM, s’évertue comme il peut à redonner de l’élan à une carrière qui a sacrément pris du plomb dans l’aile depuis 2012. Évoluant certes plus haut que Cabaye, l’ancien numéro 10 de Sochaux présente des caractéristiques auxquelles Alan Pardew n'est pas insensible. À savoir, perforation des lignes adverses et faculté à orienter le jeu. Un transfert en forme de pari pour l’actuel Lillois. Qui pourrait s’avérer réussi comme Sissoko et Gouffran ou totalement avorté à l’instar de Marveaux et Obertan…

Jimmy Briand
Milieu offensif/attaquant (sous contrat avec Lyon jusqu’en juin 2014)
Valeur estimée : 2,5 millions d’euros


En France, Yoan Gouffran était perçu comme un joueur moyen, voire quelconque. Outre-Manche, l’ancien Bordelais s’est révélé, au point de devenir un titulaire inamovible chez les Magpies. Le genre de destin que doit certainement lui envier Jimmy Briand. À 28 piges, le natif de Vitry-sur-Seine est devenu tricard à l’Olympique lyonnais où il se contente désormais de quelques minutes par-ci par-là. Tout qui laisse donc penser à une fin de carrière sans éclat. Mais le gaillard prouve, de temps à autres cette saison en championnat (3 pions en 451 minutes jouées), que son corps n’est pas totalement rouillé et qu’il pourrait se distinguer dans un championnat où il a toujours rêvé d’évoluer. À 2,5 millions d’euros, voire moins en cas de négociation, Newcastle se paierait un Gouffran légèrement plus expérimenté. Pour un résultat tout aussi inattendu et probant ?

Fabrice Pancrate
Attaquant (sous contrat avec Nantes jusqu’en juin 2014)
Valeur estimée : 200 000 euros

Déjà passé à Newcastle une année où il a (dixit) vécu « un truc de malade » , l’ex-Parisien terminerait là sa carrière en beauté. Mais pas sur les près. Très rarement utilisé (66 minutes en L1 cette saison), voire pas retenu dans le groupe du FC Nantes, Fabrice Pancrate a depuis quelque temps endossé le costume d’ambianceur du vestiaire. Le Sammy Traoré des Canaris, en quelque sorte. Dans un effectif à l’accent bleu-blanc-rouge, Fab’ le grand frère n’aurait nullement besoin d’apprendre la langue de Shakespeare pour prêcher la bonne parole. Entre quelques vannes glissées sur le banc de touche et des conseils à Hatem Ben Arfa pour garder la ligne, le pré-retraité serait la caution bonne humeur de la formation britannique. Un hypothétique transfert qui, néanmoins, ne ravirait pas les producteurs de J+1 sur Canal + Sport, très grands fans du lofteur nantais.

Le bonus francophone :

Cheick Diabaté
Attaquant (sous contrat avec Bordeaux jusqu’en juin 2016)
Valeur estimée : 3 millions d’euros

« Where are you Cheick Diabaté ? Who are you Cheick Diabaté ? Tell me where is your right foot.  » Et si l’ovni musical de Julien Cazarre dépassait les frontières afin d’ambiancer le Royaume ? Joueur atypique de L1, le profil de l’attaquant francophone dépareillerait en Premier League. Pas très éloigné du profil grande tige old school de Peter Crouch, l’international malien apporterait des qualités différentes de celles de Rémy et Cissé sur le front de l’attaque. Point d’ancrage devant, pas maladroit (7 buts cette saison en L1) et compliqué à bouger dans les duels, le Cheick de 25 piges ne serait pas une mauvaise affaire. Et pourrait se voir attribuer le sobriquet de « Chico Déboité » par Joe Kinnear, le directeur exécutif du club, qui avait renommé à sa façon certains de ses joueurs : « Ben Afri » , « Yohan Kebab » , Papiss « Sissy » , « Shola Amamobi » ou encore Jonás « Galteirez » .

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Matic, enfin géant