Ménez prend quatre matchs

12 14
Le Milan AC passe une saison pourrie, la chose est entendue.

Nouvel épisode des galères rossoneri : la suspension de Jérémy Ménez pour les quatre prochaines rencontres de Serie A. Le meilleur buteur milanais ne rejouera pas avant l'ultime match de la saison à Bergame. En cause, des insultes proférées à l'encontre d'un joueur du Genoa - lors de la défaite 1-3 du Milan à domicile ce mercredi - après que le natif de Longjumeau (Essonne) a reçu un carton rouge. Dommage, avec 16 réalisations en championnat, Ménez réalisait jusque-là sa saison la plus prolifique - contre 7 buts maximum en 2007, 2008 et 2012.

En même temps, faudra être plus discret la prochaine fois.


FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Nickel, en plus le prochain match c'est à Naples, comme dit l'autre, on va se faire faire un deuxième trou du cul
Message posté par georgesleserpent
Nickel, en plus le prochain match c'est à Naples, comme dit l'autre, on va se faire faire un deuxième trou du cul


Si c'est le Naples d'hier soir contre Empoli, ça risque surtout de tourner à la purge.
La sanction de Ménez est complètement disproportionnée, des insultes, on en entend à chaque match. A la rigueur un match de suspension d'accord, parce qu'il est pris sur le fait et que c'est filmé en direct, mais 4 matchs, non.
Si on applique ce système dans le football amateur, il n'y aurait quasiment plus aucun match de district parce qu'il y énormément d'insultes proférées.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par AlexMinot


Si c'est le Naples d'hier soir contre Empoli, ça risque surtout de tourner à la purge.


Oui mais connaissant le Napoli, je serais pas étonné qu'ils se mettent en mode "Europe" et qu'ils se subliment face à l'ACM, club théoriquement prestigieux.
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 3
vraiment n'importe quoi ... Méxès et son numero contre la Lazio c'est 4 matchs aussi
Là t'as Ménèz exclu injustement qui dit une insulte que t'entends a tout les matchs et il prend pareil ???
VinnieCasseTibia Niveau : CFA
Note : 6
Message posté par Antho'08
La sanction de Ménez est complètement disproportionnée, des insultes, on en entend à chaque match. A la rigueur un match de suspension d'accord, parce qu'il est pris sur le fait et que c'est filmé en direct, mais 4 matchs, non.
Si on applique ce système dans le football amateur, il n'y aurait quasiment plus aucun match de district parce qu'il y énormément d'insultes proférées.


Cet argument...

"Maman mon pantalon est sale alors je peux salir le haut aussi?"

Cette sanction est a la hauteur de ce qu'est Jeremy Menez: un joueur de foot évoluant dans l'élite du football italien, dans un club (encore?) majeur et/ ou néanmoins suivi de près par beaucoup de monde. Donc oui, il a un petit peu plus a faire niveau exemplarité que Maurice en DH qui rentre sur le pré la bave houblonneuse aux lèvres.

Mais ca, le petit Jeremy ne semble l'avoir jamais vraiment compris (insérer une image de Calimero ici)
Menez en vacances début Mai pépouze.
La vie d'étudiant pour lui.
Si le corps arbitral n'avait pas confondu menez avec mexes, rien ne se serait passé, ni son exclusion injustifiée, ni ses virulentes protestations, ni ses insultes.
Espérons que ce cas particulier débouche à une suppression de la sentence ou, du moins, à une réduction de la peine, car là, on est vraiment dans le domaine de l'injustice pure.
Note : 3
Le mec se fait confondre avec un faux blond aux étoiles dans le cou et voit rouge derrière, insulte un adversaire comme 95% des joueurs dans leur carrière et se fait suspendre plus que certains tacleurs fous, se tape une cruche au QI de moule atrofiée et partage sa ligne d'attaque avec Cerci et Destro.
VDM (vie de Menez)
Note : -3
Quel merdeux ce joueur. Il a beau se mettre de la gomina et jouer en Italie, il n'a aucune classe, et ne s'en approchera sûrement jamais.
Rien qu'une petite racaille de base, qui me fait penser aux petits français qui essaient de s'encanailler lorsqu'ils sortent de leurs cités et qu'ils sont entourés des têtes cramés du quartier. Tête à claque, Jérémy le wesh-wesh. Garde la pêche !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
12 14