Menez pourrait partir

0 0
Si l'arrivée de Vincenzo Montella a remis de l'aplomb du côté de la Roma (trois victoires et deux nuls), elle a en revanche fait un malheureux.



Il s'agit de Jérémy Menez, qui, depuis le départ de Ranieri, n'a joué que quelques bouts de match. Le Français fait notamment les frais du retour en grâce de Francesco Totti, et du come-back de Pizarro au milieu de terrain. «  Je ne le cache pas, j'ai été super surpris, et je ne l'ai pas bien pris. J'ai été déçu par quelques personnes ici, j'ai eu du mal à comprendre les choix de l'entraîneur, mais bon, je les respecte et je les accepte. Il reste un mois et demi. Je vais me donner à fond et repartir de l'avant comme je l'ai toujours fait. Après, on verra bien... » a-t-il déclaré dans l'Equipe.



Menez n'a pas marqué le moindre but depuis le huitième de finale aller face au Shakhtar Donetsk (2-3), il y a plus d'un mois. Son agent, Alain Migliaccio, a parlé de cette situation à Calciomercato.it. « Je pense qu'il est prématuré de parler d'un éventuel départ. Il a un contrat jusqu'en juin 2012 et sa volonté est de rester dans la capitale. Mais il faudra comprendre qui sera l'entraîneur l'an prochain. A la fin de la saison, nous ferons un bilan : si nous comprenons que le joueur ne rentre pas dans les plans du club, alors nous chercherons d'autres solutions » a-t-il affirmé.



Paradoxalement, Menez doit donc espérer que la Roma s'écroule sur cette fin de saison. Car si les résultats sont excellents, Montella pourrait bien être confirmé la saison prochaine. Le revers de la médaille.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ballack emmerde Cologne
0 0