1. //
  2. //
  3. // Gazélec-OM (1-1)

Mendy : « Honte aux supporters du Gazélec »

Modififié
535 29
Benjamin Mendy n'en démord pas.

Lors du déplacement de Marseille à Ajaccio, qui s'est soldé par un match nul, Benjamin Mendy a été la cible de plusieurs supporters adverses. En effet, des fans du Gazélec ont insulté la mère du joueur, décédée plus tôt dans l'année. Une attitude que le joueur de l'OM n'arrive pas à digérer et qui l'a poussé à réagir via Twitter à la fin du match.



Puis Mendy en a remis une couche, en remerciant au passage les fans de l'OM pour leur soutien.


Et pour le coup, difficile de ne pas être d'accord avec lui.
LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

anteouane Niveau : DHR
Je compatis avec les supporters du Gazelec. Pas plus tard qu'hier, j'ai vanné la mère d'un collègue alors que je ne savais pas...
 //  09:31  //  Supporter de Lyon
Le "embrasse bien ta mère" était tellement immonde
Parce que tu crois qu'ils ne savaient pas ?
Note : 1
Evidemment que les mecs savaient très bien. Pour qui suit la Ligue 1 un peu, on en a entendu parlé, il y a eu une minute d'applaudissements avant le match, je ne me rappelle plus lequel. Bref l'autoproclamé "Julien Cazarre Corse" le savait pertinemment. Notamment quand on entend "Elle est où? Elle est où? Elle est plus là!!!" Dans la vidéo.
On peut avancer le folklore et la rivalité pour certaines choses, ça ça dépasse l'entendement et le respect.
Les "Marseille on t'en**" et autres peuvent s'entendre, ça non.
Franchement à sa place j'aurais peut être largement vrillé. Ou j'aurais fondu en larmes je ne sais pas.

Encore un connard qui va se justifier avec le sacro-saint "on peut rire de tout", comme ces connards qui balançait des blagues pendant la prise d'otages au Bataclan alors que les cadavres étaient encore chaud; pendant que moi je comptais combien de potes j'allais perdre.
J+1 (je crois) a diffusé un reportage récemment sur les supporters corse en question, ils ont une sorte de ruquier local, qui taffe l'actualité footbalistique et qui prépare ses blagounettes et ses chants toute la semaine pour aller accueillir les adversaires à la sortie du car. ça fait partie du folklore local

Pas d'excuses, les mecs savaient pertinemment
Les blagues sur le Bataclan je peux pas dire y'en a eu des drôles (et comme toujours avec l'humour noir, y'en a eu des gerbantes).

Là en l'occurence on est sur la catégorie gerbante.
Zvonimir Savicevic Niveau : DHR
C'est beau le respect des morts en corse. Le quoi ? le 05 ... mai ?

Après quand tu es footballeur pro faire ta comm sur les réseaux sociaux et prendre à témoin la France entière parce qu'un sombre crétin t'a insulté ... bof, pas très glorieux non plus.
Bien sur le supporter c'est un âne.

Mais dès que c'est des supporters corses tout le monde en rajoute.
Quand le kop lillois chantait "le fils Anigo : pan pan pan pan !" ou quand les ultra niçois insultent le victimes de Furiani, rien dans la presse. Faut arrêter un peu, des insultes on en entend tous les we dans les stades.

Sur les tweets :

Je suis supporter d'Ajaccio et je n'en suis pas honteux.

Par contre le petit benjamin peut se sentir honteux de ses performances et de celles de son équipe. 2 points pris contre TFC et le gaz c'est dur.

Pace e salute
onlythetruth Niveau : DHR
C'est vraiment dommage car ces quelques "supporters" ne sont pas à l'image du club et de son histoire.
L'ile de beauté part vraiment en freestyle depuis les élections régionales.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
535 29