Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus

Melo et Amauri indésirables

Il n'était pas bon être brésilien hier.

Tandis que la Seleçao s'humiliait elle-même en loupant ses 4 tirs au but face au Paraguay, deux joueurs brésiliens ont été bannis de la Juventus. De fait, Amauri et Felipe Melo sont officiellement hors du groupe depuis hier. Les deux hommes ne rentrent pas dans les plans d'Antonio Conte et, du coup, ne partiront pas pour la tournée américaine de la Juventus. Ils auront quartier libre pour trouver un nouveau club. Sympa.

Pour les dirigeants bianconeri, il s'agit tout de même d'un sacré échec. Amauri et Melo sont respectivement arrivés en 2008 et 2009, en provenance de Palerme et de la Fiorentina. Pour eux, la Vieille Dame a déboursé 50 millions d'euros. Or, le club a fixé les prix pour lâcher ses deux sud-américains : 10 millions pour le premier, 8 pour le second. Soit une perte sèche de 32 millions d'euros. Belle affaire.

Amauri serait sur les tablettes de Flamengo, où il pourrait retrouver Ronaldinho. Après 11 années passées en Europe, il se dit « prêt à rentrer au pays » . Quant à Melo, il est sur les petits papiers de trois clubs : les Corinthians, Galatasaray et le PSG.


Leonardo n'a donc pas que des bonnes idées.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Madame Cissé satisfaite