1. // Billet d'humeur
  2. // Politique

Mélenchon, les joueurs millionnaires et le populisme

En face des présidents qui hurlent à la mort contre les 75%, certains ont lancé la chasse aux « méchants riches » du ballon rond. Dernier en titre : Jean-Luc Mélenchon et sa liste noire (sans jeu de mots) de joueurs « traîtres fiscaux » à la patrie.

Modififié
176 70
Le populisme est devenu la nouvelle menace fantôme de la vie politique (en tout cas à en croire le nombre d’ouvrages qui sortent dessus, Taguieff en tête). Au milieu de cette grande confusion des genres et des discours, le foot fait les frais du nouveau besoin des partis et de leur partisans de se rapprocher d’un peuple qui, paraît-il, ne leur accorde plus sa confiance (bonnet rouge et brun bonnet), si possible en dégainant l’artillerie lourde et lourdingue des banalités de comptoir (à se demander ce qu’en dirait Gustave Flaubert dans son Dictionnaire des idées reçues ou encore Léon Bly s’il écrivait de nos jours son Exégèse des lieux communs). Dans ce registre, il faut bien le reconnaître, Jean-Luc Mélenchon vient d’exploser en vol et de ramener son camp plus d’un siècle en arrière. On sait le personnage peu adepte, et encore moins spécialiste, d’un sport dont il se moque de savoir « s’il se joue à la main ou non » . « Mélenchon n’a jamais été foot, rappelait Stéphane Allies, journaliste à Médiapart et co-auteur du livre Mélenchon le Plébéien (Robert Laffont). Pour lui, le footballeur millionnaire reste une caricature de ce qu’il déteste. » Il avait d’ailleurs voté contre l’idée de construire le grand stade de 1998 à Massy.

Durant la campagne de 2012, il avait logiquement confié la conception du « front de gauche du sport » à son proche conseiller Éric Coquerel et au PC, plutôt calé en la matière. Et il figurait pourtant déjà dans son programme une étonnante proposition, qui n’avait alors été relevée par quasiment personne : interdire de sélection nationale ceux qui ne seraient pas fiscalement résidant en France.

« Les footballeurs jouissent déjà de privilèges inouïs  »

Il a donc dû potasser ses notes de l’époque où il se rêvait au second tour et il savait sûrement qu’il serait questionné, à un moment ou un autre, sur les 75% et le foot. Une belle occasion de s’offrir au passage un peu de visibilité médiatique en parlant sport (ce qui est plutôt rare pour lui), pendant qu’il s’amuse à coté à semer le doute interne chez ses alliés communistes avant les municipales (un ancien Mitterrandien sait toujours comment se bâtir un destin sur le dos de ses alliés). Il s’est donc fendu d’une belle déclaration sur le sujet d'où exhale toute sa modestie naturelle. « Si j'étais à la tête du pays, ceux qui ne paient pas leurs impôts en France n'auraient pas le droit de jouer en équipe nationale. Je signale que les footballeurs jouissent déjà de privilèges inouïs, comme le fait de ne pas payer de cotisations sur leur droit à l'image alors qu'ils coûtent très cher à la Sécurité sociale. »

Donc, après le scandale des quotas qui voulait séparer les Français en crampons en deux niveaux de citoyens (bref d’atteindre au sacro-saint principe d’égalité garanti par la Constitution), nous voilà désormais confrontés à cette splendide hypothèse de travail : ne pas payer vos impôts en France vous exclurait d’une certaine manière de la communauté nationale. On aurait préféré un petit décalage à gauche contre le « le régime fiscal des impatriés  » (un abattement dont profitent les joueurs français qui débarquent en L1 d'un club étranger), la suppression des primes des Bleus ou alors une revendication plus cohérente d'harmonisation européenne. Au contraire, on bourrine sans même prendre la peine d'y réfléchir deux secondes.

Récupérer les électeurs gaucho-lepénistes ?

Alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin, autant retirer le droit de vote aux 200 000 « réfugiés économiques » à Londres. Ou faut-il moduler le principe de cette interdiction en fonction du niveau d’imposition des divers championnats (les « Allemands » auraient le droit à deux places chez les Bleus contre zéro aux « Anglais » , une aux « Italiens » ?). Nous pensions en avoir suffisamment soupé de la mise en cause des Tricolores qui chantaient ou non la Marseillaise, mais venant de quelqu’un qui pourfendait les discours simplificateurs de Marine Le Pen sur l’immigration, l’entendre s’en prendre ainsi aux Français émigrés laisse imaginer une sacré marge de manœuvre pour la suite des débats. Ou ne serait-ce qu'une façon déguisée de récupérer les électeurs gaucho-lepénistes, vu les profils des personnes incriminées (en résumé riches & fils d'immigrés) ?

Depuis l’affaire Dreyfus, la gauche française s’est caractérisée par son refus de sacrifier l’éthique et la morale, bref la défense des droits individuels, au nom d’une vision dévoyée de la lutte des classes (on peut défendre un bourgeois militariste quand il est persécuté en tant que juif sans basculer dans le camp de « l'ennemi » pour autant). A-t-on le droit, quand on passe son temps à se réclamer de cette famille politique, de piétiner l’égalité citoyenne parce que les impôts ne sont pas les même en perfide Albion ? Le PC, le seul parti à prendre ouvertement la défense des supporters, ne leur demande pas leur positionnement idéologique. Il n'y pas que les joueurs que le foot rend bête apparemment...

par Nicolas Kssis- Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

JLM, tais-toi, vite et à jamais!

Surtout que ce qu'il raconte à propos du DIC (droit à l'image collectif est faux, ils sont depuis 2010 imposés dessus... Et pour le coup de la sécurité sociale, l'UNFP déclare une somme du genre 600 millions par an de cotisations, alors ils ne doivent pas coûter ce qu'ils donnent!

Bref, ta gueule!
Note : -2
Bon, je propose que l'on parle de Soral maintenant? En général ca amène également des discussions de haute facture sur sofoot.
Crabz Shapiro Niveau : DHR
Ce type me fait penser à une "pépite brésilienne" découverte sur Youtube. Quelques coups sur les médias ou ses opposants pour faire le "buzz" et tout le monde l'a annoncé comme le renouveau de la Gauche, mais au final il n'a pas réussi à s'adapter à notre championnat.
Plus que Soral, Okto génère des discussions dignes de maisons de retraite! ;)
Et si on interdisait aux acteurs français résidents à l'étranger de tourner dans des films français?

Ah? Ils s'en foutent maintenant ils sont à Hollywood? Ah d'accord..
Beefheart Niveau : DHR
"pendant qu’il s’amuse à coté à semer le doutes internes chez ses alliés communistes avant les municipales"

D'habitude j'aime bien les articles de NKM. Ça C'était avant.
Mélenchon a clairement annoncé, et ce depuis les présidentielles, qu'il refuserait tout compromis avec le Parti Socialiste. Il se fait ainsi le représentant de toute une frange de l’extrême gauche française qui en a soupé de l'arrivisme des mecs du PC, de leur discours datés et de leur irresponsabilité.
Le pc, trop attaché à ce qu'il croit être du pouvoir, a décidé qu'il en avait rien a foutre, et fait liste commune avec le PS dans plusieurs villes de France, et ce dés le premier tour. Si Melenchon hésite, et s'il sème le doute, c'est bien vis à vis de son propre camp. Quand au PC, ils en sont pas à une magouille de plus pour grappiller du flouze et laisser croire à tout le monde qu'ils représentent encore des gens en France, remember 2007. C'est chiant, parce qu'avec eux c'est toute l’extrême gauche qui se ridiculise.

Après oui Melenchon dis quelques conneries sur le foot, et c'est certain qu'ici il surfe sur une vague pour se montrer. Cela dit, je le répète encore une fois, rien que d'évoquer Marine le Pen dans un article sur Melenchon est à gerber, et prouve la faiblesse de la culture politique du rédacteur, qui qu'il soit, même NKM.
Mectoooooon Niveau : Loisir
Un bon orateur avec qui j ai rarement ete d accord avec lui a part sur la 6eme republique
Pour le reste il n est pas surprenant de le voir s atttaquer aux privilegies (ou "expatries fiscaux", d ailleurs les 300k francais de londres ne sont pas tous a Arsenal..)

A quand Melenchon sur les privileges des parlementaires (Nationaux et Europeens) ??
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Un deuxième article sur Mélenchon.

Déjà que les réactions du premier avaient séduit avec un "FN-FDG, c'est pareil", je n'ose encore lire les brûlantes révélations sur ce second article.

Sinon, je remercie l'auteur de ne pas cacher son manque d'impartialité en écrivant "On aurait préféré (...)". Voire de l'attaquer sur le champs de l'immigration alors qu'il est l'un des seuls politiques à voir dans l'immigration une richesse pour le pays.

Bref, voir un petit journaliste sportif se prendre pour le rédac-chef de l'Express ou de l'Expansion est très risible.
Sofoot, on demande de l'info.
Pas de nous expliquer comment penser.
Merci.
Note : -1
Message posté par loupvert13
Plus que Soral, Okto génère des discussions dignes de maisons de retraite! ;)


Non mais ca m'emmerde quand ca parle politique sur sofoot. Les débats sont toujours à chier.
ils nous font chié SoFoot, merde les médias qui se prennent pour des fins connaisseurs en font déjà assez comme ça.
Donnez-nous du football, putain je me bouffe déjà les ongles pour vendredi et je dois en plus voir du Mélanchon sur SoFoot. Non Messieurs !
On attendait un Mélenchon qui s'attaque à tous les privilégiés qui payent moins d'impôts en travaillant à l'étranger. On attendait qu'il propose un système à l'américaine où le citoyen qui paye moins en impôts à l'étranger reverse la différence à l'état. Mais là où un bon populiste est plus fort, c'est qu'il s'attaque uniquement à la petite frange de privilégiés qui au plus bas dans tous les sondages d'opinions : les footballeurs.
Tous les autres exilés ça ne l'intéresse pas et les basketteurs, tennismans et autres sportifs non plus.

Donc les footballeurs français qui travaillent à l'étranger payeront leurs impôts en France mais par contre le suédois et le brésilien continueront également à payer leurs impôts en France parce que nous on est plus malin que les autres.
Et puis la menace suprême : "on ne vous sélectionnera plus", mais c'est quoi le rapport? Ils ne méritent plus d'être français parce qu'ils payent leurs impôts dans le pays où ils travaillent? A ce moment c'est la nationalité qu'il faut leur retirer et pas juste le maillot de l'EdF.
Vortigern Niveau : CFA2
Message posté par Beefheart
"pendant qu’il s’amuse à coté à semer le doutes internes chez ses alliés communistes avant les municipales"

D'habitude j'aime bien les articles de NKM. Ça C'était avant.
Mélenchon a clairement annoncé, et ce depuis les présidentielles, qu'il refuserait tout compromis avec le Parti Socialiste. Il se fait ainsi le représentant de toute une frange de l’extrême gauche française qui en a soupé de l'arrivisme des mecs du PC, de leur discours datés et de leur irresponsabilité.
Le pc, trop attaché à ce qu'il croit être du pouvoir, a décidé qu'il en avait rien a foutre, et fait liste commune avec le PS dans plusieurs villes de France, et ce dés le premier tour. Si Melenchon hésite, et s'il sème le doute, c'est bien vis à vis de son propre camp. Quand au PC, ils en sont pas à une magouille de plus pour grappiller du flouze et laisser croire à tout le monde qu'ils représentent encore des gens en France, remember 2007. C'est chiant, parce qu'avec eux c'est toute l’extrême gauche qui se ridiculise.

Après oui Melenchon dis quelques conneries sur le foot, et c'est certain qu'ici il surfe sur une vague pour se montrer. Cela dit, je le répète encore une fois, rien que d'évoquer Marine le Pen dans un article sur Melenchon est à gerber, et prouve la faiblesse de la culture politique du rédacteur, qui qu'il soit, même NKM.


Il a pourtant appelé à voter pour eux le soir du premier tour, et c'est lui meme un apparatchik du PS, qui à créé son parti pour espérer occuper une plus grande place sur l'échiquier politique.
Il y a une différence de nature entre cet homme et les leaders populistes traditionnels, qui sont rarement des gens issu de l'appareil au pouvoir - Boulanger est l'un des seuls, et encore représentait-il le militaire en révolte, loin des topoï sur la grande muette. Ce qui fait le populisme dans un parti, c'est avant tout la provenance des cadres et des militants, plus que le discours, ou la place faite au chef. Or je ne pense pas que l'appareil politique du front de gauche reflète le "peuple francais".
Traiter le FDG, le PC, ou même le FN de parti populistes en se basant sur leurs discours, et non leurs structures de fonctionnement, est donc malhabile et non approprié. Mais c'est tellement mieux de faire du sensationnel, et de coller aux choses les mêmes étiquettes surinées par les media, plutot que de faire un travail de critique de fond. Dommage, je croyais que c'était cela le journalisme...
Mais alors il veut faire quoi des joueurs millionnaires qui jouent en France?

Ils ne doivent plus payer d'impôts ici et les payer dans leur pays d'origine?

Je veux bien mais avec rien qu'avec Ibra et Cavani, y a un gros manque à gagner qui se profile, non?

Ou alors je comprends rien?

Les PP Flingueurs Niveau : District
Parfaitement d'accord avec Pegasus.

Si pour jouer en Equipe de France, il faut payer des impôts en France, cela revient à donner un droit à tous ceux qui paient des impôts. Pourquoi dans ce cas, Mélenchon ne va pas jusqu'au bout de sa démarche et propose le droit de votes à toutes les personnes payant des impôts en France ?

Cela est de la pure démagogie de la part de Mélenchon et à ce titre, il est comparable à la blonde Marine.

Je trouve cela détestable quand foot et politique se mélangent, comme récemment avec l'écotaxe et les clubs de Brest puis de Guinguamp. A un moment, le monde du football et leurs médias ont le droit de remettre à leur place les pseudos bons penseurs. N'en déplaise à certains, la démarche de NKM me semble parfaitement justifiée.
on a connu melenchon plus inspiré...

pareil pour Nicolas Kssis- Martov...

peuvent pas etre performant a chaque fois...!
@Okto,
C'était un jeu de mot pourri, pas une critique!
Okto génère, octogénaire.
Maintenant j'ai un peu honte!
Passionnant.

C'est possible d'avoir un article sur les WAG avec de gros nibards ?
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Que fait Jaws derrière Mélanchon sur la photo? Il a épuisé son cachet de Moonraker?
Message posté par Pascal Pierre
Un deuxième article sur Mélenchon.

Bref, voir un petit journaliste sportif se prendre pour le rédac-chef de l'Express ou de l'Expansion est très risible.



Pourquoi? C'est hyper respectable l'Express. J'aime aussi beaucoup Valeurs actuelles, et je valide avec les visionnaires du Figaro. Pages saumonées, nagez à mon secours.

Quant à Melenchon, je trouve que ce tribun a du bagout, mais je n'ai pas envie de voir le Bolchoï débarquer sur les Champs Elysées et Poutine dessiner des Kremlin avec les fumées qui sortiront de son Soukhoï au-dessus de l'Arc de Triomphe. Je voterai donc Dupont-Aignan ou Fillon, comme maman.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris est une fête
176 70