1. //
  2. // Top 100
  3. // N°1

Mekhloufi, le football et la révolution

Alors qu'une carrière exceptionnelle l'attendait en France, Rachid Mekhloufi a tout plaqué en 1958, tirant même un trait sur une Coupe du monde, pour intégrer l'équipe créée par le FLN. Une équipe née pour défendre la cause de l'indépendance de l'Algérie, que Mekhloufi et d'autres joueurs ont rejointe après une évasion rocambolesque.

Modififié
Le 8 mai 1945, la France pousse l'un des plus gros « ouf » de soulagement de sa longue histoire : l'Allemagne vient de capituler. Enfin. Cinq ans après le traumatisme de la débâcle de juin 1940, des millions de Français sortent dans les rues pour défiler et célébrer, y compris en Algérie – alors département français. Une occasion historique de se montrer que les partis nationalistes algériens ne rateraient pour rien au monde. Dans la ville de Sétif, au milieu de la liesse populaire, ils organisent leurs propres manifestations en provoquant le courroux des autorités françaises. La punition est violente, sauvage : une semaine de répression et au moins 30 000 morts. Au milieu des corps mitraillés et des dépouilles trop abîmées pour avoir encore une identité, le petit Rachid Mekhloufi n'a que neuf ans.


Natif de la ville, il assiste horrifié aux massacres et en gardera un souvenir vif et douloureux, comme tous les Algériens témoins de ces scènes. Treize ans plus tard, le 14 avril 1958, ce même Mekhloufi est bringuebalé dans une voiture qui fuit précipitamment, mais discrètement la ville de Saint-Étienne. À ses côtés, Abdelhamid Bouchouk, Abdelhamid Kermali et Mokhtar Arribi. Tous ont en commun d'être footballeurs professionnels, le premier au TFC, le deuxième à Lyon, le troisième larron étant devenu entraîneur d'Avignon après une longue carrière dans le championnat de France. Mais surtout, les quatre hommes sont des enfants de Sétif qui avaient entre neuf et vingt et un ans lors des tueries de mai 1945. Lancés vers la frontière suisse, ils laissent derrière eux une vie et une carrière pour rejoindre l'équipe d'un pays qui n'existe pas encore.

Une équipe dans la guerre


Au moment de l'échappée, Rachid Mekhloufi va sur ses vingt-deux ans et est déjà un magicien à Saint-Étienne. Sélectionné quelques fois avec l'équipe de France, il est l'un des grands espoirs du football français et se préparait tranquillement à s'envoler avec les Bleus pour le Mondial en Suède. Car si les indigènes d'Algérie sont des Français au statut flou souvent mal considérés par la France, niveau football, les choses sont claires. Un Algérien qui joue bien au football joue avec la France, un point c'est tout. Mais en ce mois d'avril 1958, en pleine guerre d'Algérie et alors que la capitale est encore fumante de la bataille d'Alger, les indépendantistes du FLN s'apprêtent à rebattre les cartes. Un casse monumental auquel personne ne s'était préparé, avec pour butin les meilleurs joueurs de foot algériens.


La genèse du projet est floue. À la baguette, Mohamed Boumezrag, ancien joueur de Bordeaux et du Mans, qui aurait eu l'idée de monter une équipe en revenant du Festival mondial de la jeunesse et des étudiants organisé en 1957 à Moscou. D'autres font remonter la naissance de l'idée à 1956 et au Congrès de la Soummam, une réunion au sommet entre presque tous les pontes de la lutte pour l'indépendance. Le FLN avait déjà créé des structures étudiantes et chez les travailleurs. Mais avec sa propre équipe de foot, il serait sûr de toucher un public plus large que jamais. Problème, la grande majorité des cracks algériens jouent dans des clubs français, Mekhloufi en tête. Une grande opération d'exfiltration des joueurs doit donc être organisée pour les emmener vers le Maghreb. Un frein minime pour Mohamed Boumezrag, dont le poste de directeur de la sous-division régionale algérienne pour la FFF lui permet d'accéder aux joueurs visés par son recrutement.

Les Expendables d'Algérie


Il rencontre chacun d'entre eux personnellement, et tente de les convaincre d'abandonner une carrière en France prometteuse et lucrative pour rejoindre une équipe fondée par un groupe considéré comme terroriste par beaucoup de Français, et qui prétendra représenter un pays en guerre pour son indépendance. Une folie. Boumezrag essuie quelques refus, mais plusieurs joueurs majeurs sautent dans l'aventure. Niveau superstar, Boumerzag enrôle Mustapha Zitouni, défenseur muraille de Monaco dragué par le Real Madrid, acteur majeur de la qualification des Bleus pour la Coupe du monde. Mais mettre la main sur Rachid Mekhloufi serait un succès total. Problème, son père est policier, et le FLN a peur que la star des Verts ne lui parle et fasse capoter l'évasion. Autre souci, Mekhloufi est militaire, membre du bataillon de Joinville, a même été champion du monde militaire en 57, et pourrait avoir peur de devenir déserteur.


Et alors que les futurs joueurs du FLN sont prêts depuis longtemps, Mekhloufi est prévenu au dernier moment, en avril, juste avant la 30e journée du championnat. Sainté est alors quatrième du classement, et doit affronter le mal classé Béziers à Guichard. Mekhloufi accepte immédiatement le deal – « Je n'ai pas hésité une seconde. Une grande majorité de Français ne connaissait rien de la situation en Algérie. C'est en apprenant notre engagement aux côtés du FLN qu'ils ont pris conscience de sa gravité » , jurera-t-il plus tard –, mais se blesse à la tête pendant la défaite de l'ASSE et termine à l'hôpital. C'est là que Kermali et Arribi viennent le chercher le lundi 14 avril au matin, avec un jour de retard sur le planning. En deux jours, ce sont dix joueurs algériens qui ont quitté la France clandestinement.

Le salut du Généra

l

Les départs, en train ou en voiture, sont précipités. Les joueurs passent par la Suisse ou l'Italie, la plupart sans leurs affaires, parfois avec leur famille. Certains sont arrêtés, d'autres prennent des risques fous. La voiture de Mekhloufi est stoppée à la frontière suisse. Les douaniers le reconnaissent, mais n'ont pas écouté la radio qui annonce déjà la fuite de plusieurs joueurs algériens, et la laissent rouler vers Genève. Après ces galères, l'équipe se retrouve à Tunis, où sont installés des dirigeants du FLN soutenus par le président Bourguiba. L'aventure peut commencer. Pressée par la France, la FIFA ne reconnaît pas cette équipe et menace de sanctions ceux qui l'affronteront. Pas de quoi effrayer le Maroc, qui offre à l'équipe du FLN son premier match le 9 mai 1958. Plus de quatre-vingts suivront, presque toujours dans des pays adorant faire la nique à l'Europe occidentale, la Chine, le Vietnam, les pays de l'Est ou du monde arabe.


Mekhloufi ne cachera jamais le peu d'intérêt sportif de ces matchs : « Pendant quatre ans, j'ai disputé des matchs trop faciles et des entraînements sans rigueur. » Mais dans une guerre aussi importante en dehors que sur le champ de bataille, cette propagande par le sport unique au monde dure jusqu'au 5 juillet 1962, date de l'indépendance. Dans la foulée, la FIFA reconnaît l'équipe du FLN qui devient sélection nationale. « Vous avez fait gagner dix ans à l'Algérie indépendante  » , leur jette Fahrat Abbas, président du Gouvernement provisoire de la République algérienne. L'année suivante, Mekhloufi revient à Saint-Étienne et y retrouve son statut d'icône. En 1968, il balance un doublé en finale de Coupe de France et offre le titre aux Verts. Au moment de lui remettre la coupe, le président de Gaulle se dresse face à lui, et clame : « La France, c’est vous ! » Une façon gaullienne de lui dire « Je vous ai compris ! »



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Il y a un truc que je ne pige pas du tout : en quoi Mekhloufi a-t-il marqué le football africain ?

Il a surtout marqué le football hexagonal, théâtre de ses (petits) exploits (si on l'exclut le court passage helvétique) et de son formidable odyssée politique [1].

Mais qui le connaît en Afrique ? Ses compatriotes algériens peut-être (il y a mené une médiocre carrière d'entraîneur ratant la qualification pour la CAN 1972, La CAN 1976, la CAN 1978 et la coupe du monde de 1978 notamment), mais quid du reste de l'Afrique ? Pour les amateurs de football et les aficionados africains au Congo, au Sénégal, au Togo, au Zimbabwe, en Guinée ou en Tanzanie, c'est un parfait inconnu !

Par contre, prenez Milla, Drogba, Weah pour ne citer que les joueurs du top 5 de cette liste, ils sont connus, copiés, adulés et vénérés de Nouadhibou à Kampala, de Casablanca à Libreville et de N'djaména à Bujumbura.

L'épisode politique (équipe FLN) souvent cité pour ajouter un zeste de solennité et une pincée de majesté à sa carrière est un événement purement franco-algérien (l'Algérie étant un département français à l'époque) [2] et demeure largement méconnu des africains.

Certes, c'est un geste symbolique fort, un engagement patriotique louable, un acte politique courageux qui a créé une brèche dans les desseins colonialistes français et ouvert la voie aux velléités indépendantistes régionales et asiatiques, mais de grâce, évitons un hors sujet géopolitique.

J'ai consulté des dizaines et des dizaines de classements des joueurs africains, il ne figure dans aucun top 10.

Le hic, c'est que même en Algérie, si vous demandez à des journalistes ou à des connaisseurs du football quel a été le joueur algérien le plus influent, ils vous citeront plus volontiers Lalmas, Belloumi, Fergani, Bertrouni, Dahleb, Saïb ou Madjer.

On arrive donc à une conclusion extraordinaire : Sofoot classe un joueur quasi inconnu en Afrique comme premier d'une liste des joueurs ayant le plus marqué le football africain !

---------------------------------------------------------------------------------------------------
[1] On oublie d'ailleurs, très souvent, d'y associer ses copains Zitouni, Boubekeur, Ben Tifour, Bouchouk et Brahimi.

[2] Entre 1954 à 1962, c’est la guerre sur le territoire des départements français d’Algérie, avec également des répercussions en France métropolitaine. Elle oppose l’État français à des indépendantistes algériens, principalement réunis sous la bannière du Front de libération nationale (FLN). Le conflit débouche, après les Accords d’Évian du 18 mars 1962, sur l’indépendance de l’Algérie, le 5 juillet de la même année, et entraîne l’exode de la population des Européens d’Algérie, dit "Pieds-Noirs" ainsi que le massacre de plusieurs dizaines de milliers de musulmans pro-français.
Jean-Michel Footix Niveau : DHR
On me la fait pas, toi t'avais déjà prévu ton coup !
Oui réponse préparée hier à minuit, lorsqu'on a su que le premier serait Mekhloufi.
Jean-Michel Footix Niveau : DHR
Bien joué ! Une petite pensée pour Ben Barek.
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Donc, tu l'as posté sans avoir lu une ligne des 5 articles (ni même la présentation, où justement SF t'explique son choix). Ce n'est pas très honnête.
T'as voulu faire uniquement du buzz, et le pire, ça a l'air de marcher.
@getzo

Tu oublies que Mekhloufi était sur le banc en 1982. Il était accompagné d'un fin stratège kabyle (cf ma petite anthologie du plaisir algérien), mais il était là.

Attention aux descriptions partisanes !
T'inquiète, j'ai tout lu. Mais c'est du recyclage, tu n'apprends rien de nouveau. Il y a quelque temps, L'EquipeTV avait passé un docu sur cette épopée. C'était plus intéressant.
T'avais fait un copier sur words au cas ou ca soit yeboah? Si oui laisse moi la lire je suis fan du mec et je me me remets pas qu'il soit pas dans ce top
Si je comprends bien Yeboah est pas dans le top 100? Ni ben barek qui jimagine est consideré francais...
Bah en fait il était dans le top francais Ben Barek donc il n'avait pas sa place ici! Yeboah par contre est une enième victime du lobby zambien (même si ca doit me couter la vie je n'en démordrai pas, ils ne me feront pas taire comme Snowden)!
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Christophe Lemaître m'a dit: il y a beaucoup de "zens biens" sur ce site.
La très modeste 39ème place de Ben Barek dans le top français m'inclinait à penser qu'il serait réévalué dans un top africain. Il n'en n'a rien été.
Et, comme je ne vois pas d'autres classements thématiques où il pourrait figurer, je fais grise mine.
pinpin666 Niveau : CFA
Bon sang les zambiens ont vachement marqué le foot acfricain, faut arrêter ce dénigrement insupportable tout de suite.
pinpin666 Niveau : CFA
Après pour yeboah c'est juste injustifiable. Il est sans doute puni pour sa stupide guerre d'égos avec abedi.
Faut relativiser ce n'est que le classement de sofoot, journal français, qui n'a pas la même proximité émotionnelle, affective ni même la connaissance du foot africain. Sinon comment oublier Samuel Okwaradji https://fr.wikipedia.org/wiki/Samuel_Okwaraji (avocat et super eagle) il a été une idole pour la jeunesse africaine et son décès à 25 ans sur un stade de foot l'a fait rentrer dans la légende. Il symbolisait, dans le foot cette modernité révolutionnaire typique des années 80 (Sankara, Rawlings, Buhari) , Samuel Mbappé Leppé (homonyme du jeune monégasque) une légende au sens premier du terme. Le récit de ses exploits relèvent de l'univers du surnaturel africain.
'ofwgkta' Zambie contre Ghana?
Je capte pas!
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
A part un "Ils ont marqué le football des années 30 et 40", je ne vois pas où Ben Barek aurait sa place.
Microsoft word a gardé ton pavé bien au chaud.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Je m'étais lancé dans un pavé moins long et un peu plus sympathique mais finalement le tien exprime parfaitement ce que je voulais dire, en gros: le joueur qui a le plus marqué le football africain selon sofoot est moins connu en Afrique (sauf pour les supporters des Verts et les maghrébins) que les numéros 2, 3, 4 et 5 (et d'autres)! Chapeau les artistes!
En tout cas y en a qui vont etre contents (lobby algérien > lobby zambien :p) mais surtout pour ce dernier article envoyez nous une dernière fois de la belle histoire messieurs, ne sachant littéralement RIEN de ce joueur, ca m’interesse!
Sinon merci sofoot pour ce top et à tous ceux qui y ont participé dans les commentaires, ce fut très enrichissant et c’est finalement le plus important !
Merci vieux! Et ne soit pas atteré, je sais que tu l'attendais (ou Ben Barek) mais à un moment si on est si nombreux à ne pas le connaitre même de nom, c'est peut etre qu'il ne mérite pas cette première place (ou qu'on est très nombreux à etre incultes, presque tout un continent en fait)!
Ce commentaire a été modifié.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Getzo,
Ou tu as mal lu, ou tu es de mauvaise foi, mais So Foot explique dans tous les articles pourquoi il a la première place.
À mon avis (ça n'engage que mois).

La place n°1 s'explique moins par le talent que par le symbole -- Tu le dis toi même.
Mekhloufi et l'équipe du FLN émergent à la période coloniale et manifestent l'Afrique indépendante et surtout le panafricanisme.

Bien sûr la guerre d'Algérie n'est pas le berceau des luttes indépendantistes (d'abord les Jeunes Turcs, pendant l'entre-deux-guerres, puis le Vietnam) mais la guerre d'Algérie a un impact fort. Un département qui se bat pour son indépendance.

De là, la place de numéro un s'explique par une revendication identitaire africaine.
Finalement, on peut penser que beaucoup binationaux aurait sans doute continué à jouer pour la France, sans l'épisode Mekhloufi.

Après, étant un joueur des années 50-60, aujourd'hui, les connaissances sont rares (Qui a vu joué Just Fontaine ? ou Di Stefano?)
+1 Mec !
J'avoue, si tu n'es pas algérien ou Français d'un certain age, tu ne dois pas connaitre ce mec...
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
Et puis y'a qu'à voir le bordel que c'est l'Algérie, depuis que les Français ont été jetés dehors comme des malpropres.. Attentats, pauvreté, discriminations, famines..

et si au fond le colonialisme n'était qu'un partage des cultures ??
Oui tu as raison...
C'est le bordel en France aussi depuis que les allemands ont quitté la France en 45...ou c'est le bordel en Afrique du Sud depuis que l'arpatheid est fini
Pendant la colonisation, mes parents, grands-parents (de maniére général les français musulmans) n'avaient pas les mêmes droits que les français (colons et pieds noirs), ils n'allaient pas dans les mêmes écoles, voir n'y allait pas pour mes parents ce qui fait qu'aujourd'hui ils sont analphabétes, pas le droit d'aller dans les mêmes hopitaux que les français dit de souche, n'avait pas les mêmes droits civiques, ne possédait aucune proprieté (terre agricole, immobilier), était consideré comme des sous-hommes; les femmes violés (archive et preuve à la maison étant donné que mes parents sont nés avant 1935 et toujours en vie et que mon pére a tout gardé)...mais tu as raison c'était mieux avant...retourne avec la clique à Estrosi, Sarko, Marine et les anciens de l'Algérie Française qui pense exactement comme toi...
L'Algérie n'a besoin de personne pour s'en sortir. Contrairement à la France, elle a remboursé sa dette, a le plus haut niveau de vie du maghreb, n'a pas de mendiant dans la rue...alors bien ne comparons pas avec la France qui est un pays riche alors que l'Algérie est un pays en développement...mais le pays n'existe que depuis 1962 et surtout a dû se reconstruire car aprés l'indépendance les français sont partis avec l'argent des banques et ont brulés toutes les terres cultivables...donc espéce d'inculte et de raciste renseigne toi un peu avant de tapoter derriére ton clavier...
Bravo Sofoot vous devez etes fiers de vous a la redac, en train de frotter vos barbes de hypsters en se disant on les a bien eu !

Monde de merde!
Le mec qui me suit partout pour me foutre -1 continue son oeuvre cest magique
mauriston Niveau : CFA2
TOP 100 : ILS ONT MARQUÉ LE FOOT AFRICAIN

C'est ça le projet, pas "ils ont marqué les africains"

Du coup ça se tient leur truc. Ils ont bien foutu Diego numéro 1 donc bon...
IscariotWorld Niveau : Loisir
Si les mecs s'appelaient Ben Drogba ou Ben Weah, tout aurait ete different.
Bienvenue chez sofoot, mon frere walllah!
"ils sont connus, copiés, adulés et vénérés de Nouadhibou à Kampala, de Casablanca à Libreville et de N'djaména à Bujumbura."

Fan de Yanick Noah?
Ou alors de M. Sardou et de son titre "Afrique Adieu"?

Bise.
Tu sais la première place de Mekhloufi et à travers lui celle de l'équipe du FLN s'entend parfaitement si on suit la philosophie sofootienne, car établir un classement des meilleurs joueurs n'est pas tellement pertinent au fond (Palmares? Talent?): ce serait tout autant subjectif, alors que les joueurs marquants au sens "ceux dont on raconte l'histoire à nos enfants avec nostalgie et tendresse" (si on a la chance d'en avoir, qu'ils aiment le foot et surtout son histoire, chose qui se perd) réunissent tous ce qui fait le football (l'expression sportive, individuelle comme collective, l'empreinte en compétition, la philosophie de vie, le caractère, l'aura mondiale, les images fortes, les coups de gueule, les coups de sang, les moments de gloire, de grâce et de détresse, les instants uniques qui nous ont fait dire à l'époque qu'on n'avait jamais vu ça et qui nous font dire aujourd'hui qu'on ne reverra jamais plus ça, les rumeurs, les histoires entrées dans la légende dont on ne saura jamais si elles sont vraies ou pas, l'héritage...) C'est pourquoi les premières places de Maradona pour l'Amsud et de Mekhloufi+FLN sont justifiées à mes yeux.
32 réponses à ce commentaire.
Je ne connais pas ce type.
Ais-je raté ma vie ??
ça dépend, t'as une rolex ?
Une flik flak ca passe? Attention elle est water proof!!
Une Frolex achêté au marché, oui.
1 point pour toi, la rolex n'est pas water pouffe.
C'est pour ca que jaime So Foot aussi, tu vas sur un article sur MEKHLOUFI (que je connaissais absolument pas) pour finir pas regarder si les rolex sont waterproof
5 réponses à ce commentaire.
Je retiens donc que vous avez mis Jaouad Zairi dans le top 100 et pas Larbi Ben Barek ...
oh, fred astaire, j'avais laissé la place au chaud pourtant...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Merci, c'est sympa, mais c'est pas facile de sortir quelque chose d'intéressant ou de nouveau, tout a été dit par So Foot.
Je suis déjà attéré par certaines réactions.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Si je sors la sulfateuse, je vais me faire pourrir par Getzo et sa bande, et me ramasser un tas de -.
pourquoi penser au lendemain de manière aussi sombre ?
n'oublies pas qu'ici, tu as des ami(e?)s.
Non mais vas y mec, tiens un +1 pour t'encourager
vas y lache toi ! j ai des +- enrab
LincolnDeGalatasarayOnT'OubliePas Niveau : Loisir
Tu lâches tes and 1 comme tony donne 100 dollars au serveur pcq les glaçons étaient bien froid (spoiler : Les affranchis)
7 réponses à ce commentaire.
N'empêche, ne serait-ce que pour la symbolique et l'importance d'une lutte pour l'indépendance, la première place pour l'équipe du FLN est tout à fait justifiée à mon sens

Respect à So Foot de mettre en valeur ce type d'acteurs/objets/événements, de les traiter de façon apaisée, lorsque l'on sait qu'ils cristallisent de nombreuses tensions même de nos jours
Ce commentaire a été modifié.
1 réponse à ce commentaire.
Larbi ben barek, meilleur joueur africain (d’ailleurs c'est le modèle de mekhloufi) seul joueur africian a avoir ébloui Pelé.

Et pour celui qui a le plus marqué le football africain : Weah, Milla, Drogba ou Eto'o mais surement pas mekhloufi.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Je suis d'accord, j'aurais mis Ben Barek tout en haut, avec Mekhloufi.
Alvaro_Recoba Niveau : CFA2
Freddy Adu aussi avait impressionné Pelé.
Son avis n'est pas forcément une référence
2 réponses à ce commentaire.
Master of footix Niveau : Loisir
Ah, So Foot, à toujours vouloir vous distinguer, au final c'est plus un choix politique que sportif.
Ce commentaire a été modifié.
si j'en juge par certaines des premières réactions, c'est pas plus mal de mettre en avent un épisode encore (relativement ?) méconnu de l'histoire française.
Ok, pourquoi pas...
Mais on est dans un Top100 Afrique, donc l'histoire de France...
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Cette opinion sage et mesurée t'honore, et tranche avec l'hystérie qui est en train de s'installer.
J'attends avec impatience les réactions de nos brillants analystes que sont Alain et Algier.
si l'on parle de cet époque, alors l'histoire de france est intiment liée à celle de l'afrique.
Politiquement je suis tout a fait d'accord avec toi mais arrêtons de parler Foot a ce moment la.
c'est suffisamment rare de voir le foot influer positivement sur le politique pour ne pas le dire. mais on va pas en faire tout un fromage non plus.
si la FIFA passe par là, ils vont prendre une amende, on a dit qu'on ne mélangeait pas Foot et Politique
7 réponses à ce commentaire.
"La punition est violente, sauvage : une semaine de répression et au moins 30 000 morts."

Juste pour précision, le bilan des massacres de Setif (Guelma et Kherrata y sont souvent associés) n'a jamais eu de bilan vraiment définitif. Pour une raison simple: la propagande menée des deux côtés (France et Algérie) a toujours été et reste importante. Voila ce qu'en dit la page wikipédia:

"Il y a parmi les Européens 102 morts1 et autant de blessés. Le nombre des victimes algériennes, difficile à établir, est encore sujet à débat, 70 ans plus tard. Les autorités françaises de l'époque fixent le nombre de tués à 1 165 (rapport du général Duval). Le gouvernement algérien reprend, par la suite, le nombre de 45 000 morts avancé par le PPA. Selon François Cochet, Maurice Faivre, Guy Pervillé et Roger Vétillard, certains historiens évalueraient le nombre des victimes dans une fourchette allant de 3 000 à 8 000 victimes2 alors que pour Jean-Louis Planche ou Gilbert Meynier donnent pour plausibles une fourchette allant de 20 000 à 30 000 morts."

Tout ça pour dire, que votre chiffre reste contesté, et témoigne d'une prise de position sur le sujet. Tout comme la place de Mekhloufi dans ce top. Place qui peut s'apparenter à un manque de respect pour certains descendants de l'Algérie (Française, harki, ou pieds noirs) qui, aujourd'hui encore, ressentent ce sentiment d'abandon et d'oubli que beaucoup ont connu il y a plus de 50 ans.

Je trouve ça toujours un peu dommage de faire entrer la politique dans le champ du foot, surtout sur des sujets aussi sensibles qui méritent de prendre beaucoup de recul sur ce qui s'est passé alors que nous n'étions pas nés.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Note : 1
On peut avoir un raisonnement sans politique aucune, et sans "manquer de respect" aux descendants de pieds noirs/harki en énonçant des faits.

1) L'indépendance de l'Algérie à marqué l'Afrique.
2) Le FLN était le principal acteur de cette indépendance.
3) l'équipe de football du FLN à contribué, ne serait-ce que par de la "comm" à la cause du FLN.
cqfd : Makhloufi et son équipe ont marqué le foot africain.

Tu vois, j'ai juste émis des faits, sans jugement politique aucun sur le sujet, sans avoir émis un avis sur le sujet. (et j'en ai un, bien tranché).


Dire que classer l'équipe du FLN premier est un manque de respect pour les descendants de familles pro Algérie française... Ouais bon, à un moment faut passer à autre chose et prendre du recul.
Fabrizio Salina Niveau : CFA
Ouais bah ouais c'est clair, des mecs butent des gens de ta famille et t'as crabtoujours qui vient te dire de passer à autre choses.

Les paysans et les nobles bretons, provençaux et occitans qui se sont pris les colonnes de la mort sur la gueule en 1793 sont passé à autre chose. Les insurgés de 1830 aussi, tout comme les Hmongs qui se sont fait marave la tronche quand les français sont partis d'indochine. Mais oui, passer à autre chose, les coups de baionnette dans les berceaux des enfants ça passe comme tout le reste.
Alors là, bravo mon gars, la palme te reviens. Donc les représailles des colonisés, devaient selon toi, se faire en douceur, pacifiquement. Le colonisateur ayant toute la légitimité de venir occuper un territoire et réduire les autochtones à des esclaves, aux droits inexistants, parce que c'est bien connu, les guerres sont à but humanitaire, les ressources et les intérêts sont secondaires. On en lit de ces conneries sur ce site, c'est nouveau!
Gianni Longo'o Niveau : District
Puisque le nombre est sujet à discussion et que personne ici n'est suffisamment renseigné, on n'a qu'à dire que dans le doute il n'y a pas eu de morts.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Tatayoyo,

Tout ce qui excessif est insignifiant. Talleyrand.
Place qui peut s'apparenter à un manque de respect pour certains descendants de l'Algérie (Française, harki, ou pieds noirs) qui, aujourd'hui encore, ressentent ce sentiment d'abandon et d'oubli que beaucoup ont connu il y a plus de 50 ans.

PLus de 45000 morts côté algériens et toi tu parles du sentiment d'abandon des français, harki ou pieds noirs...putain de merde mais vous allez jamais accepter la vérité en France...Est-ce qu'on dit qu'Auschwitz n'a pas existé ? Les massacres de Sétif ont eut lieu avc plus de 45000morts (preuve à l'appui via document à la bibliothéque nationale de Paris ou d'Alger)....Bravo SOFOOT pour cet article t pout votre prise de position
6 réponses à ce commentaire.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Note : 1
Première place qui va faire débattre.

Mais le point de vue se tient, car au delà de la carrière du Bonhomme, c'est le symbole qui est important, celui de l'indépendance, dans tous les sens du terme. Sportive, mais aussi général de l'Afrique.
l'indépendance de l'Algérie aura, et c'est absurde de prétendre le contraire, marqué tout le continent. Et au passage, son football. Et comme on est sur Sofoot, et bien il privilégie cet aspect plus que l'aspect purement footballistique.

Après, si on parle en terme de trophées, de carrière, de talent (?), on peut tiquer de le voir premier alors que des Weah, Eto'o, Milla sont derrière.

Choix osé, mais je pense qu'on peut leur accorder qu'il suit une certaine logique de raisonnement. Ce n'est pas celle de certains, mais c'est eux qui désignent leur logique. On ne peut juger Sofoot que sur l'incohérence de leur classement (qui n'en manque pas par ailleurs pour certains), pas pour la logique suivie. Pour le coup c'est cohérent avec leur logique.
Sacrée carrière.
Je l'ai vraiment adoré dans Casino, les Affranchis et le Parrain 2.
la photo de page d'accueil est effectivement très ressemblante.
1 réponse à ce commentaire.
Le problème de Sofoot et des médias européens, c'est l'ethnocentrisme : les événements africains (ou autres) sont analysés à travers un prisme européen.

Or l'Afrique ne peut être disséquée, comprise à travers des paradigmes occidentaux.
Exactement, et la première place de Mekhloufi en est l'exemple type. Car son importance n'est vue que sous le prisme de la relation franco-algérienne et en aucun cas à l'échelle du continent africain.
Quand je pense football africain, moi, c'est les célébration de roger milla qui me viennent à l'esprit tout ça à cause de coaca cola et sa pub !
Ce commentaire a été modifié.
Plus que de la libération algérienne, l'équipe FLN est le symbole de la décolonisation qui a touché nombre de pays africains. Avoir joué en équipe de France à une période dorée montre que le joueur avait un vrai niveau.
Denistar Bergkampov Niveau : District
C'est tout à fait ça.
Une question cependant demeure. A quelle place son talent le positionne dans l'Histoire du Football Africain.
Ce à quoi je rétorquerai : nous sommes sur le site d'un magasine français qui a, en plus de ça, une vision du monde qui flirte avec les idéaux de gauche (du mal avec cette expression cependant, tant elle veut tout et rien dire).

Ce classement en dit beaucoup sur les auteurs, comme vos commentaires en disent beaucoup sur vous.

Vos deux argumentaires (getzo et Tatayoyo) sont de qualité et se défendent, mais il est nécessaire de regarder ce classement en envisageant son créateur. Il n'y a rien d'absolu à tout ça.

C'est pour cette raison que, malgré la qualité de vos commentaires, je ne souscris pas à l'idée qui s'y trouve en filigrane.
Ce classement n'a rien de scandaleux, il ne reflète qu'une manière d'envisager le football.

PS : à ce tire, il y a encore une fois à parler du titre de la session : "ils ont marqué le football africain". L'absolu que sous-entend ce titre ne met pas en exergue la vision des rédacteurs et un titre comme "ces joueurs africains qui représentent notre ligne éditoriale" ou "ces joueurs africains qui nous ont marqué" aurait eu plus de justesse, à défaut d'être moins pompeux.
Mais je pense que nous sommes tous assez intelligents pour passer au dessus de ça.
Le titre du top 100 est super important :
"ils ont marqué le football africain" et non "ils ont marqué le l'histoire africaine" ou "ils ont marqué l'histoire du football africain"

On cherche des joueurs qui on marqué le football et là mekhloufi passe deriière madjer et belloumi juste en ce qui concerne l'algérie.

Par contre ne ce qui concerne l'Histoire ( avec un grand H) ce qu'à fait l'équipe du FLN est extraordinaire.

Le titre du top 100 est pour moi la grosse erreur.
OK, mais dans ce cas on demande a un media africain de venir faire un top 100 sur SoFoot? C'est impossible etant donne la taille et la diversite du continent.
Parce que si les Francais ont une vision centree sur eux-memes quand ils parlent d'histoire (et je suis d'accord), c'est le cas aussi pour toutes les autres nations.
Donc a ce rythme on laisse tomber tous les articles qui traitent d'un autre pays ?
PhoenixLite Niveau : Loisir
SoFoot, media français, a une vision marquée par le point de vue de la France.
Stupéfiant !
Je comprend ce que tu veux dire mais honnêtement comment veux tu qu'un journaliste français, vivant en France (et qui a probablement vécu en France toute sa vie) puisse voir le foot par un autre prisme ?

A moins d'avoir vécu en Afrique ou t'être documenté pendant je pense plusieurs années à base d'archives, d'interviews, de rencontres c'est pratiquement impossible.

C'est le concept du Top, à partir du moment où tu jugent (ou tu classent) tu as forcément une part de subjectivité qui est dû à tes connaissances, tes émotions et ta visions des choses.

Tu peux leur reprocher des absents (putain Assad quand même les gars !) mais tu peux pas leur reprocher de voir le foot en tant qu'européen alors que c'est précisément ce qu'ils sont.
9 réponses à ce commentaire.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Lu dans l'article qui justifie cette première place.

"Cette équipe du FLN est un symbole de l’indépendance africaine. Cela vaut toutes les Coupes du monde et frappes dans la lucarne."

Voilà, on est d'accord, où pas, mais je trouve, encore une fois, leur logique respectée.
Il n'existe pas de guerre propre. Je me souviens du terrible rappeur Freeman qui disait quelque chose comme "la guerre propre ? je croyais que c'était un groupe de pop en tournée".

Dans le cas du conflit algérien, il y a ainsi quelque chose qui est rarement dit : il était impossible d'avoir une position mièvre ou nuancée.
A partir du moment où tu étais musulman de France métropolitaine ou d'Algérie, la neutralité n'était pas une option et il fallait se placer vite et correctement derrière un camp.

Les footballeurs n'ont sûrement pas été exempts de ce radicalisme et je pense que les discussions avec les membres du FLN ne devaient pas être de simples tentatives de conviction, comme s'ils essayaient d'acheter un joueur pour un club en devenir.

Résistants, Harkis, Joueurs de football, tous devaient réaliser un choix fort et clair au risque de voir leurs proches se faire tuer et torturer, ou de perdre la face.
Certains ont simplement joué le mauvais cheval.
Ça revient à donner raison à tout le monde...
Je veux pas faire un débat sur les harkis... et puis franchement y a pas de débat à voir là dessus, l'histoire a parlé.
@Kamé

Je ne donne pas raison à tout le monde ma chère tortue, et je suis à peu près certain pour dire que nous sortirions très bons amis d'une discussion sur le sujet autour d'un thé au NahNah (je le ferais devant un thé, mais pas ici, tu as raison).

Je dis juste qu'il faut être humble face à l'histoire et qu'il est également important de savoir qu'il était difficile de ne pas être impliqué dans cette guerre (le point le plus important et majeur de mon commentaire).
mkhitaryanballond'or Niveau : Loisir
cf albert camus et plus précisément le discoure du nobel, je crois qu'au contraire l'erreur est de ne pas nuancer, dans n'importe quelle circonstance.
Bah, je suis d'accord avec toi.
D'où l'utilisation d'un passé de contextualisation =)
5 réponses à ce commentaire.
Bon je me sacrifie vu que Sofoot ne fait pas l'effort de nous presenter le classement complet

1. Rachid Mekhloufi
2. George Weah
3. Samuel Eto'o
4. Didier Drogba
5. Roger Milla
6. Salif keita
7. Lakhdar Belloumi
8. Abedi Pelé
9. Les frères Hassan
10. Thomas Nkono
11. Mustapha Dahleb
12. Nwankwo Kanu
13. Rabah Madjer
14. Jay-Jay Okocha
15. Yaya Touré
16. El-Hadji Diouf
17. Bruce Grobbelaar
18. Mohamed Aboutrika
19. Rigobert Song
20. Patrick Mboma
21. Badou Zaki
22. Pierre Kalala Mukendi
23. Rashidi Yekini
24. Kalusha Bwalya
25. Joseph-Antoine Bell
26. Taribo West
27. Japhet N’Doram
28. Lucas Radebe (et Mark Fish)
29. Seydou Keita
30. Michael Essien
31. François Omam-Biyik
32. Emmanuel Adebayor
33. Laurent Pokou
34. Abdelrahman Fawzi
35. Mengistu Worku (et Luciano Vassalo)
36. Godfrey Chitalu
37. Mahmoud Al-Khatib
38. Ilunga Mwepu
39. Ahmed Faras
40. George Finidi
41. Frédéric Kanouté
42. Emmanuel Amunike
43. Alain Gouaméné et Boubacar Barry Copa
44. Tarak Dhiab
45. Daniel Amokachi
46. Jules Bocandé
47. Karim Abdul Razak
48. Trésor Mputu
49. Asamoah Gyan
50. Jean Manga Onguéné
51. Chérif Souleymane
52. David Efford Chabala
53. Samuel Kuffour
54. Stephen Keshi
55. Ahmed Hassan
56. Victor Ikpeba
57. Jacques Songo’o
58. Sunday Oliseh
59. Mahamadou Diarra
60. Pierre Ndaye Mulamba
61. Chris Katongo
62. Ibrahim Youssef
63. Théophile Abega
64. Noureddine Naybet
65. Hassan Akesbi
66. Wael Gomaa
67. Ibrahim Sunday
68. Geremi Njitap
69. Kolo Touré
70. Mustapha Hadji
71. Raymond Tshimen Bwanga
72. Marc-Vivien Foé
73. Benedict McCarthy
74. Joseph Kibonge Mafu
75. Carlos Kameni
76. Djamel Menad
77. John Obi Mikel
78. Khalilou Fadiga
79. Didier Zokora
80. Vincent Enyeama
81. Nasr El Deen Abbas
82. Papa Bouba Diop
83. Segun Odegbami
84. Henri Camara
85. Paul Moukila
86. Aubameyang, père et fils
87. Obafemi Martins
88. Abdelmajid Dolmy
89. Sadok Sassi
90. Siphiwe Tshabalala
91. Ali Benarbia
92. Stephen Appiah
93. Pascal Feindouno
94. Jaouad Zaïri
95. Mohamed Timoumi
96. Pierre Womé
97. Essam el-Hadari
98. Mohamed Kallon
99. Robert Kidiaba
100. Petit Sory

Putain j'en voyais pas la fin. On notera la présence remarqué de Jaiziri et les absences de Saib, Bassir, Lauren, Pierre Issa (lol) et surtout ANTONY YEBOAH!! A vous
Il manque la variance et l'écart type.
Et le nombre de représentants de chaque pays sachant que de toutes facons la Zambie n'en a pas assez (je viens de recevoir un message d'un numéro inconnu et un mec cheulou m'a fermement mais poliment conseillé de "me calmer"...)!
Avait-il un accent algérien ?
Ce commentaire a été modifié.
Ce commentaire a été modifié.
Bah ca se lisait qu'il puait de la gueule le salaud mais mes soupcons se porteraient plus tot pour lepaysdontonnedroitpasécrirelenometquiadirigécetopencachettediscretdepuislalune!
Si j'avais été à sa place, j'aurais dit

"Je vous demande de vous arrêter... Je vous demande de vous arrêter"
@ofwgkta "toi tu as vas avoir des problèmes"
Si quelqu'un a du temps et de l'energie, ce serait tres interessant de comparer le nombre de joueurs par pays.
Pourra-t-on conclure à partir de ce classement que le pays qui a sorti le plus de représentant est le meilleur du continent?
Ce commentaire a été modifié.
Ca doit tourner entre Cameroun, Nigeria et Algerie pour les plus representés et ceux sont surement les 3 meilleurs pays Africains de l'histoire avec l'Egypte
Ce commentaire a été modifié.
Instinctivement ce serait effectivement ces 4 là mais y a encore moyen qu'en classant tout ca, on ait des surprises....
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
La présence d'Ali Benarbia ... Ouh. Et pas d'Assad, Lalmas, Saib...
Ce commentaire a été modifié.
La preuve éclatante que Sofoot ne connaît absolument rien au football africain mais se drape derrière des postures idéologiques de type gauche caviar adorant les pseudo- révolutions et les poses contestataires en carton.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Calme toi, tu deviens lourd. Le dérapage n'est pas loin.
Ce commentaire a été modifié.
Le lourdingue c'est toi, qui viens me coller à chaque publication. Va suivre quelqu'un de ton niveau !
Vous êtes les deux en cfa2 en l'occurence.
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
En même temps, c'est un peu le but du jeu de se riposter à qui mieux mieux.
Faut bien quelqu'un pour te contrer, vu les énormités et autres contre-vérités que tu profères.
La bataille pour la montée fait rage.
Et ça intéresse les membres de la ligue des champions?
21 réponses à ce commentaire.

Le front de bandière Herbin - Guy - Mekloufi, c'était de la dynamite...
...À Saint Etienne...
Joseph Marx Niveau : Loisir
Le football algérien est l'un des plus talentueux au monde !
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
Joseph Marx est un compositeur, pédagogue et critique musical autrichien, né à Graz le 11 mai 1882 et mort dans le même ville le 3 septembre 1964.
Quel rapport avec cette photo?
1 réponse à ce commentaire.
mkhitaryanballond'or Niveau : Loisir
Le foot est politique puisqu'il s'inscrit dans "la vie de la citée". La volonté de séparer foot et politique est une absurdité mais plus que ça, pour les cercles dirigeants c'est une manigance.

Une coupe du monde en russie, au quatar, ce n'est pas politique ? Il s'agit de ne pas devenir un spectateur amorphe, avide d'émotions dans le seul but de s’abrutir totalement. La société du spectacle patati patata...

Quand à l'accusation d'ethnocentrisme porter plus haut, elle me paraît niaise pour plusieurs raisons :
-sofoot n'a pas vocation à établir un classement objectif (comme la fifa par exemple, le ballon d'or) de par sa nature ostensiblement subjective, sa ligne éditoriale second degré, décalé... n'est-ce pas là ce qui le différencie du reste de la presse sportive, focalisée sur les résultats et les déboires de joueurs, ce qui nous fait apprécier sofoot.
-Dans le monde aseptisé du foot et de l'entertainement en générale, il est agréable de voir certains journalistes prendre position pour l'opprimé de l'Histoire. Ne pas le faire revient à l'oublier et ainsi à faire preuve d'un véritable ethnocentrisme.
-Qu'un journal français prime un symbole, la lutte pour l'indépendance face au colonialisme, de manière apaisé, en ces temps troublent, pour couronner le football africain est un geste politique judicieux plus qu'une passion nationaliste il me semble. Un geste qui provoque la réaction, la réflexion, qui place le football dans une perspective historique. Le football n'est pas une fin en soi (ok pour l'esthétisme, peut-être), c'est un jeu avec toute la profondeur que cela implique, la représentation d'un combat existentiel...

Depuis un moment je lis ce forum, je m'élance pour la première fois. l'exercice du commentaire n'est pas si simple...
C'est difficile, mais on y prend vite goût !
Parce que tu crois que la FIFA établit un classement objectif ?
mkhitaryanballond'or Niveau : Loisir
Non mais justement, c'est leur rôle.
3 réponses à ce commentaire.
EDER SAVE MY LIFE Niveau : Loisir
rabah majer y est pas dans ce top 100 ou j ai loupé quelque chose? majer c est minimum le top 5 !
Tu as loupé quelque chose. Il est 13eme. D'ailleurs l'un des sofootiste a eu la bonté de lister tous les nommés un peu plus haut.
Barton_fink ou comment parler de soi sans se nommer...
3 réponses à ce commentaire.
Ce gars meritait meme pas d'etre dans le top 100. En Afrique noir ou arabe on connait plus des gars comme Madjer, Drogba, Eto'o, Toure, Milla que ce gars. Meme des gars comme Chamack ont pus marque le football que lui
Tu as écrit "pus" dans ton com.
Un acte manqué ?
1 réponse à ce commentaire.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23