En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Meireles vers Fenerbahçe ?

Modififié
Le mercato turc n'est pas encore terminé, et certains clubs espèrent encore complèter leurs effectifs. C'est le cas de Fenerbahçe, qui, dans sa recherche de milieu de terrain, est à fond sur le dossier Raul Meireles. Ce n'est un secret pour personne, car les dirigeants du club stambouliote parlent ouvertement de leur désir de faire signer le milieu de Chelsea. En déclarant même que les négociations sont ouvertes avec leurs homologues britanniques...

En tout cas, dans leur opération dégraissage et rajeunissement, les Blues pourraient être partants pour tirer un bon prix du Portugais tatoué, 29 ans, sous contrat jusqu'en 2015. Acheté l'an passé contre 15 millions d'euros, il faudra donc que les Turcs alignent au moins autant pour espérer l'accueillir. Il faut dire que Meireles a disputé une belle saison à Chelsea, s'imposant comme titulaire au sein de l'équipe vainqueur de la Ligue des champions (45 matchs, 6 buts au final, Ndlr).


Vu que les dirigeants turcs semblent bavards, on devrait avoir des nouvelles sous peu. AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Kaká soutient Ronaldo