1. //
  2. // Les Bleus

Mediapart enfonce le clou

0 15
Après les démentis des dirigeants du foot français hier, Mediapart en rajoute une couche et publie le verbatim de la réunion du 8 novembre 2010. Parmi les présents, le sélectionneur national Laurent Blanc, le directeur technique national François Blaquart, le sélectionneur des Espoirs Erick Mombaerts et Francis Smerecki, responsable des moins de 20 ans.

À l'ordre du jour, les jeunes à la double nationalité, formés en France mais qui décident de partir dans l'autre sélection. « Est-ce qu'on s'attelle au problème et on limite l'entrée du nombre de gamins qui peuvent changer de nationalité ? » aurait demandé Erick Mombaerts. Ce à quoi Laurent Blanc aurait répondu : « Moi j'y suis tout à fait favorable » .

Selon le pure-player, le DTN aurait ajouté : « On peut baliser sur une espèce de quota. Mais il ne faut pas que ce soit dit » . Le seul à protester contre cette idée est Francis Smerecki qui aurait parlé d'une politique « discriminatoire » .

Un article qui va encore faire couler beaucoup d'encre. Prévoir d'autres cartouches, car Mediapart ne compte pas s'arrêter là.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bah,il n'y a rien en fait, ou presque...

J'attendais plus de serieux de la part des journalistes de mediapart. Parler de racisme pour ça c'est vraiment de la grosse demagogie. Le gouvernement tient des propos bien pires que ça toutes les semaines.

A part un gamin de 14 ans qui ecoute du reggea -Respect Man!- personne ne va s'insurger devant ces propos.

Faire passer ces mecs là pour des gros fachos, c'est vraiment débile.
Faire de la discrimination sur la nationalité au seuil des centres de formation, c'est non seulement dégueulasse mais aussi absurde.
@grandgeorge : T'es sérieux la ?? Mettre des quotas pour limiter le nombre d'arabes et de noir t'appelle ca de la demagogie ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pelé le médiateur
0 15