Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Éliminatoires
  2. // Mondial 2014
  3. //

McClean s'excuse après son tweet

Modififié
Débuts difficiles pour l'Eire dans sa campagne des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014. L'équipe de Giovanni Trapattoni a dû attendre les arrêts de jeu pour prendre le dessus sur la 142e sélection au classement FIFA, le Kazakhstan (Ndlr, 2-1 grâce à des buts inscrits par Robbie Keane et Kevin Doyle). Et le sélectionneur italien doit gérer le cas James McClean.

Mécontent d'être resté sur le banc toute la rencontre, le joueur de Sunderland (5 buts en 23 matchs de Premier League la saison dernière, Ndlr) y est immédiatement allé de son commentaire sur Twitter: « Delighted as a fan we got the win… Personal level #fuming #fuckinjoke #embarassing » ( « Râvi de la victoire en tant que supporter. Sur un plan personnel #énervé #putain d'blague #gênant » en VF). Un message effacé dans la foulée.

Et ce matin, l'ailier de 23 ans a de nouveau tweeté. Cette fois, pour s'excuser. « Je demande pardon pour mon tweet d'hier soir, c'était stupide, irrespectueux et j'ai laissé la frustration prendre le dessus, ce qui n'est d'ailleurs pas une excuse » , a-t-il écrit.


Sûrement la meilleure des tactiques pour être titularisé mardi prochain contre Oman. #bolos ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 26 il y a 3 heures Christian Vieri derrière les platines 18

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 18