Mbokani se la raconte

Modififié
0 0
Les galères traversées à Monaco, Wolfsburg et en équipe du Congo auraient pu calmer l’égo surdimensionné de Dieumerci Mbokani. Il n’en est rien.

Hier, le Congolais a inscrit à la 89ème minute le but décisif face à son ancien club, le Standard de Liège. Cette saison, Dieumerci est l’homme providentiel des matchs au sommet en Jupiler League et en Europa League. « C'est bien la preuve que je suis fait pour jouer au plus haut niveau, a lancé Mbokani après le match. Je voulais absolument marquer aujourd'hui. Je l'avais dit d'ailleurs à ma femme. J'en brûlais d'envie pour nos supporters. J'étais certain que je marquerais. Mais inscire le but de la victoire, pour sûr que ça m'a fait encore plus plaisir  » . Un but qu’il a fêté devant ses anciens supporters, les narguant d’une petite danse improvisée. «  Je ne peux pas m'empêcher de danser après un but que je marque et ce que ce soit à Sclessin ou ailleurs. Ce n’était pas un but trop compliqué. Des buts comme ça, j'en marque des tas à l'entrainement » .

Chassez le naturel… AdM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0