En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Jupiler League
  2. //

Mbokani se la raconte

Modififié
Les galères traversées à Monaco, Wolfsburg et en équipe du Congo auraient pu calmer l’égo surdimensionné de Dieumerci Mbokani. Il n’en est rien.

Hier, le Congolais a inscrit à la 89ème minute le but décisif face à son ancien club, le Standard de Liège. Cette saison, Dieumerci est l’homme providentiel des matchs au sommet en Jupiler League et en Europa League. « C'est bien la preuve que je suis fait pour jouer au plus haut niveau, a lancé Mbokani après le match. Je voulais absolument marquer aujourd'hui. Je l'avais dit d'ailleurs à ma femme. J'en brûlais d'envie pour nos supporters. J'étais certain que je marquerais. Mais inscire le but de la victoire, pour sûr que ça m'a fait encore plus plaisir  » . Un but qu’il a fêté devant ses anciens supporters, les narguant d’une petite danse improvisée. «  Je ne peux pas m'empêcher de danser après un but que je marque et ce que ce soit à Sclessin ou ailleurs. Ce n’était pas un but trop compliqué. Des buts comme ça, j'en marque des tas à l'entrainement » .


Chassez le naturel… AdM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17