En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Mbappé, retour au laboratoire

Quatre ans après avoir quitté l’INF Clairefontaine pour rejoindre le centre de formation de l’AS Monaco, Kylian Mbappé est donc de retour chez lui, à Paris. La troisième tentative du PSG aura été la bonne. Chronique d’une séduction.

Modififié
Depuis plusieurs mois, il allait à toute vitesse, ne se souciait de rien et s’amusait à conduire avec une maîtrise insolente et l’imprudence attachante que peut être celle d’un gamin de son âge. Jusqu’à cet été, la carrière de Kylian Mbappé ressemblait avant tout au destin tracé par Akhenaton à ce petit frère qui n’a qu’un souhait : devenir grand. Ce même petit frère qui s’obstine « à jouer les sauvages dès l’âge de dix ans » , plus malin que les autres, plus talentueux. « C’est un détail que l’on a capté dès le premier jour avec lui, se souvient Jean-Claude Lafargue, qui aura été l’entraîneur du gosse de Bondy lors de son passage à l’INF Clairefontaine. Kylian n’était pas forcément le genre de joueurs qui en fait beaucoup dans l’activité, mais qui va plutôt avoir un impact positif sur le jeu à chaque prise de balle. Lors de la phase de détection, il n’était pas au-dessus des autres, il était juste différent, le type de gamins pour qui l’on s’arrête quand on passe à côté d’un terrain. » L’enfant Mbappé, lui, est simple, bien éduqué, mais sait surtout où il veut aller. L’histoire raconte que le fils de Wilfried, éducateur à l’AS Bondy, et Fayza, une ancienne handballeuse professionnelle, a tracé dès son plus jeune âge sa route.


Interrogé en janvier dernier par Jérôme Rothen, celui qui n’était alors qu’à ses premières secousses avait fauché toute notion de surprise : « Je ne vais pas dire que je m’y attendais, mais je m’y étais préparé, oui. J’ai un plan de carrière que j’ai fait depuis mon plus jeune âge. Je sais ce que je veux faire, où je veux aller et je ne laisserai rien me perturber. » Comme si Kylian Mbappé avait rapidement compris qu’il représenterait bientôt quelque chose qui lui échapperait : un jeune adulte que l’on regarderait un jour avec les yeux de l’amour. « On dit que ce sont les footballeurs qui changent avec l’argent, le statut ou la reconnaissance, mais non, affirmait il y a quelques semaines dans un entretien donné à Libération le milieu niçois Jean-Victor Makengo, lui aussi courtisé par des gros bras étrangers très tôt dans sa carrière. Si vous entrez dans une pièce et que vous serrez la main à trois personnes en oubliant une quatrième parce qu’elle est cachée, personne n’en fera une histoire. Mais si un joueur de foot entre dans la même pièce, serre la main aux trois mêmes personnes et oublie la dernière, on va raconter qu’il n’est pas correct. Ce n’est plus Jean-Victor, c’est le joueur de Nice. » Un exemple à montrer aux gosses, un symbole, voilà aussi ce qu’est devenu depuis quelques mois Mbappé et c’est aussi ce qu’a acheté le PSG, au-delà d’un phénomène sportif de dix-huit ans et de multiples problématiques qui dansent avec une démesure qui donne, depuis quelques heures, de nouveau le vertige.

« Ici, je ne suis pas Mbappé, je suis Kylian »


C’est avant tout pour ça que Kylian Mbappé était revenu chez lui, à Bondy, le 18 mai dernier, au lendemain de l’obtention du titre de champion de France avec l’AS Monaco. « Personne ne peut comprendre l’émotion que j’ai aujourd’hui, avait alors lâché le jeune international français. C’est la ville que j’ai connue, dans laquelle j’ai grandi, où je me suis développé, où j’ai laissé une partie de moi. (...) Ici, je ne suis pas Mbappé, je suis juste Kylian. » Bondy, la Seine-Saint-Denis, le numéro quatre de l’allée des Lilas, le stade Léo-Lagrange que l’on voit à travers la fenêtre de l’appartement familial, voilà le tableau de départ d’un enfant qui a toujours « baigné dans le foot » , en suivant notamment la carrière du frère adoptif, Jirès Kembo-Ekoko. Kylian Mbappé est alors un gosse comme les autres, de ceux qui se défoncent avec un ballon en cuir au terrain d’à côté et qui achèvent le week-end entre Jour de foot et L’équipe du dimanche.

Rapidement, son père, Wilfried, l’emmène avec lui à l’AS Bondy après avoir dégagé « la peur de ne pas avoir suffisamment de recul pour l’entraîner. Quand il a commencé le foot à sept, on a commencé à comprendre, mais sans imaginer non plus qu’il ferait carrière. » Le fils, lui, a des rêves classiques – l’équipe de France, le Ballon d’or, la Ligue des champions – et se contente de faire gagner son équipe à lui tout seul alors que tous les recruteurs d’Île-de-France commencent à débarquer. « Il était déjà connu car, à cette époque-là, tout le monde en parlait, rembobine l’ancien responsable du recrutement de l’AS Monaco, Souleymane Camara. Nous aussi, on a dépêché quelques recruteurs pour l’observer. Je me suis aussi déplacé à plusieurs reprises pour le suivre. On ne fait que rarement signer un joueur après une observation. Je l’ai vu sur sept-huit matchs, dont un match où il m’a convaincu à Clairefontaine contre Torcy. Quand on le regarde, on peut avoir l’impression que c’est un joueur un peu individualiste, mais déjà à cette époque, il avait deux facettes : l’égoïste devant le but et l’altruiste pour faire marquer ses coéquipiers. »

Les billes et le revolver


Réflexe de sauvegarde, Mbappé est rapidement protégé par sa famille. Tout et n’importe quoi a été raconté au sujet du désormais joueur français le plus cher de l’histoire du foot, mais oui, il y a bien eu de premières approches du PSG à l’adolescence. Des touches plus sérieuses qu’une simple visite – ce qu’a fait Kylian Mbappé au Real par exemple –, même si le premier rendez-vous y ressemblait. C’était en 2009, le joueur avait neuf ans et avait fait un tour du Parc des Princes et du Camp des Loges avec des adultes qui discutaient de choses qu’il ne maîtrisait pas vraiment. Le club parisien reviendra mettre un coup dans la porte de la famille lors du séjour de Mbappé à l’INF (2011-2013), mais le seul accord moral ira ailleurs : au Stade Malherbe de Caen, avec qui Kylian Mbappé jouera même l’Atlantic Cup en 2010. Virage, en mai 2013, Caen rate la montée en Ligue 1 et Monaco décroche son retour dans l’élite. Le clan Mbappé hésite et favorise finalement la formation française à des conditions très favorables. Dans l’environnement de l’AS Monaco, tout le monde est clair : jamais le club n’avait autant investi sur un pari, pour l’entourage comme pour le joueur. Au point de voir certains salariés grincer des dents. « On lui a rapidement mis la casquette du gamin qui devait aller au Real Madrid. On ne lui a pas fait de cadeau, il a souffert, mais il n’a rien lâché » , souffle Camara. Un ancien formateur parle, lui, d’un « entourage oppressant. C’était tendu. Il ne travaillait pas beaucoup, il ne bossait pas vraiment ses points faibles, mais c’est le résultat de l’éducation d’enfant star qu’il a reçue. Il lui manque quelques notions d’humilité et de travail, ce qui fait qu’il ne pourra jamais jouer dans un club comme l’Atlético par exemple. »


La troisième tentative aura donc été la bonne, et tard dans la soirée de dimanche, on a compris que Mbappé allait finalement rentrer à la maison. « La politique du PSG a changé maintenant, confiait-il dans une interview donnée au Parisien il y a plusieurs mois. Les jeunes ont désormais plus de chances de jouer au plus haut niveau. » À lui désormais d’assumer le paradoxe d’avoir repoussé les offres de l’Europe entière pour courir dans les bras d’un club qui ne le fera certainement pas jouer à son poste. Le petit frère est déjà devenu grand, a laissé la trace qu’il souhaitait à Monaco avant de partir et peut donc poursuivre la courbe d’un plan dessiné un jour dans une chambre d’enfant à Bondy. L’histoire veut que ce ne soit que le début, car le petit frère n’a aujourd’hui plus de cartable et ne joue plus aux billes : le voilà tombé dans les bras d’une femme qui vient de définitivement sortir son revolver pour déréguler une nouvelle fois le marché et offrir une piste rêvée – même si la forme met mal à l’aise – à l’une des plus belles promesses de sa génération.




Par Maxime Brigand Tous propos recueillis par MB.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC il y a 52 minutes Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 1 Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
il y a 1 heure Un joueur de Majorque sauvé en plein match 3 il y a 2 heures Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 5 il y a 4 heures Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 il y a 4 heures Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 16 Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19
dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16
À lire ensuite
Kyky parisien