Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Supercoupe d'Italie

Mazzarri revient sur la Supercoupe

Modififié
Quand Aurelio De Laurentiis rate une punchline, il y a toujours coach Walter Mazzarri pour prendre le relais. On reparle évidemment de la Supercoupe d'Italie, où le Napoli avait perdu face à la Juve (2-4 a.p), terminant le match à neuf. Mazzarri aussi avait été expulsé pour protestation.

Et pour contester d'autant plus les décisions arbitrales, les Napolitains avaient par la suite boycotté la cérémonie de remise des prix. Le technicien partenopeo est revenu sur ces événements en conférence de presse : « La Juve parle d’anti-sportivité de notre part. Je n'accepte pas le commentaire d’un club qui croit avoir 30 scudetti malgré les sentences de la justice sportive qui lui en attribue 28. Ils peuvent garder leurs leçons et feraient mieux de se taire. Nous ne sommes pas restés pour la remise des prix parce que nous étions déjà sous la douche. J'aurais bien voulu voir leur réaction après toutes ces expulsions. Je ne digère pas cette disparité de traitement (...). Après avoir revu le match, j’ai pensé à la démission, mais en entendant tous ces supporters bianconeri qui m’ont dit qu’ils ne voulaient pas gagner ainsi, ils m’ont convaincu que cette ambiance pouvait encore changer. »

En voilà, une belle punchline napolitaine.


AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible