1. //
  2. // 16e journée
  3. // Napoli/Inter Milan

Mazzarri défie son passé

Ce soir, c’est retour vers le passé pour Walter Mazzarri. Le coach de l’Inter se déplace au San Paolo, pour y affronter un Napoli qu’il a coaché lors des quatre dernières saisons. L’occasion de faire le point sur sa première moitié de saison avec l’Inter.

La dernière fois, c’était le 12 mai 2013. Naples bat Sienne 2-1, grâce à des buts de Cavani (73’) et de Hamšík à la 90e minute. Avec ce succès, Walter Mazzarri, devant ses supporters, assure mathématiquement la deuxième place du Napoli au classement. La boucle est bouclée. Mazzarri avait débuté au San Paolo le 18 octobre 2009, avec une victoire 2-1 contre Bologne, grâce à des buts de Quagliarella (73’) et de Maggio à la 90e minute. Limite flippante, cette similitude entre le premier et le dernier match devant ses tifosi. Entre-temps, Mazzarri aura affiché un bilan plus qu’honorable dans ce stade : 43 victoires, 21 nuls et 9 défaites. Depuis ce 12 mai, Walter Mazzarri n’est jamais retourné au San Paolo. Ce sera chose faite ce soir, puisque son Inter s’y déplace avec la ferme intention d’aller faire un coup là-bas. Car, à vrai dire, personne autant que le Mazzarre ne connaît les forces et (surtout) les faiblesses de cette équipe napolitaine. Une équipe qui vient de sortir la tête très haute de la Ligue des champions, et qui aura forcément envie de passer sa frustration de l’élimination sur quelqu’un. Quoi de mieux, pour ce, qu’un ex-boyfriend ?

Une défense qui préoccupe

L’histoire de Mazzarri et du Napoli, c’est un peu l’histoire du « ils se sont tant aimés » … Pendant quatre ans, l’entraîneur a été le capitaine du navire napolitain. C’est lui qui a ramené Naples en Ligue des champions, c’est lui qui a permis au San Paolo de revivre des soirée magiques (Napoli-Juve 3-0, Napoli-City 2-1, Napoli-Milan 3-1, Napoli-Chelsea 3-1…), c’est lui qui a permis à Naples de remporter la Coupe d’Italie. Lui et ses hommes forts, Lavezzi, Hamšík, Cavani, Maggio, De Sanctis, Cannavaro. Alors, quand le coach a annoncé sa décision de quitter le club, les tifosi ont éprouvé un sentiment contradictoire. D’un côté, l'envie de le remercier pour tout ce qu’il avait accompli. De l’autre, celle de lui en vouloir de partir pour l’un des trois grands clubs du Nord, en l’occurrence l’Inter. Voilà pourquoi, ce soir, l’accueil pourrait être mitigé. Une ovation ? A priori, non. Des sifflets ? Peut-être. De l’indifférence ? Peut-être aussi. Ce sera selon l’humeur du moment. Mais à vrai dire, depuis mercredi soir, l’humeur est plutôt morose, dans le camp napolitain.

Car Benítez, nouveau coach du Napoli (et ancien de l’Inter, cela dit en passant), a échoué là où Mazzarri avait réussi : il n’est pas parvenu à qualifier Naples pour les huitièmes de finale de la C1. Évidemment, difficile de lui en vouloir. Son équipe s’est fait sortir avec 12 points, dans un groupe qui comptait l’actuel leader de Premier League et le finaliste de la dernière C1. À un but près, Naples aurait vu les huitièmes. Frustrant, et rageant. C’est dans cet état d’esprit que les Napolitains vont affronter le match face à l’Inter. Une rencontre pour tenter, avant tout, de se remettre sur les bons rails en Serie A. De fait, en championnat, la formation partenopea n’a pris que quatre points lors des quatre dernières journées et affiche une statistique particulièrement alarmante en défense, avec neuf buts encaissés lors de ses quatre dernières sorties (2,25 buts encaissés par match). La défense est d’ailleurs le secteur qui préoccupe le plus Benítez. Son équipe a déjà encaissé 17 buts en championnat. L’an dernier, à la même époque, avec Mazzarri sur le banc, elle n’en avait pris que dix.

Des points laissés en route

Mais trêve de comparaison. Aujourd’hui, Mazzarri est à l’Inter, et son esprit tout entier est consacré à l’évolution de la formation nerazzurra. Son bilan est pour le moment en demi-teinte. S’il est vrai que l’Inter ne s’est pour le moment inclinée qu’une seule fois (face à la Roma), elle a également concédé beaucoup trop de matchs nuls (sept), ce qui la pénalise au classement. Les Nerazzurri comptent aujourd’hui quatre points de retard sur le Napoli, troisième, et neuf sur la Roma, deuxième. Agaçant, lorsque l’on sait que des points bêtes se sont envolés lors des matchs nuls face à Cagliari (1-1, égalisation des Sardes à la 83e), au Torino (3-3, égalisation du Toro à la 90e) ou encore à la Sampdoria (1-1, égalisation de la Samp à la 88e). Avec un peu plus de concentration, cela aurait fait six points en plus et, forcément, cela changeait tout au classement. Mazzarri le sait, et cela a d’ailleurs tendance à l’agacer. Même si, évidemment, tout n’est pas bon à jeter. Son Inter a retrouvé une mentalité gagnante qu’elle avait clairement perdue en deuxième partie de saison avec Stramaccioni. Et c’était là l’objectif.

Retrouver de la sérénité, retrouver un équilibre et se qualifier pour l’Europe. La moindre des choses pour pouvoir construire une équipe solide pour les années à venir. Une équipe qui, très vraisemblablement, sera renforcée grâce aux investissements du nouveau président indonésien, Erick Thohir. Qui, espérons-le pour Mazzarri, n’aura pas la soudaine envie, l’été prochain, de se payer un coach plus bling-bling. Mais avant de penser aux recrues, avant de penser à l’été prochain, le bon Walter doit se concentrer sur ce match si particulier pour lui, au San Paolo. Lui qui retient toujours ses émotions va devoir être costaud. Car, très probablement, l’adrénaline montera crescendo lorsqu’il croisera dans les couleurs du stade des gens qui ont marqué sa vie, comme l’historique magasinier napolitain Tommaso Starace, ou l’autre magasinier, qui plus est ancien joueur, Antonio Albano. Attention, donc, à ne pas se tromper de banc lorsqu’il entrera sur la pelouse. Car l’atmosphère d’un San Paolo des grands soirs a de quoi faire tourner la tête. Mais ça, Mazzarri le sait déjà.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Qu'il s'habitue à la pression le Mazzarri car pour moi il ne l'a pas encore subi. L'Inter est moribond est le monde du football lui pardonne une quatrième place d'autant plus facilement que le Milano est neuvième. Par contre attention lorsque le nouveau président va sortir le chéquier et que les caméras vont à nouveau se braquer sur le club. Là on verra si Mazzarri est un grand coach.
Pour que le nouveau président sorte le chéquier, il faut augmenter les recettes et réduire les dépenses de fonctionnement, donc le budget salaires. Sans ça, pas moyen de passer le FPF, c'est le gros problème de tous les clubs italiens sauf peut-être Milan.

Perso je verrais bien Mazzari en sélectionneur. Il est très bon pour tirer le maximum d'un groupe. Je suis sur qu'il ferait du très bon boulot à la place de Prandelli.
Lui ou Guidolin.
Mazzari fait quand même bien son taff pour le moment. Pas oublier qu'on a eu pas mal de blessures en attaque encore une fois, et que le pauvre Palacio doit faire pas mal de choses devant tout seul.
Puis tous les matchs nuls concédés bêtement, je pense que certains matchs, comme celui du Torino ou de Parme, on les aurait perdus l'année dernière. A mon avis, faut juste lui laisser du temps. Avec deux petites recrues cet hiver (faut bien que Trohir se montre un peu), ça peut donner une bonne deuxième partie de saison.
Mazzari, l'hyper-nerveux et guidolin, le bon papa qui éduque et aide la croissance des jeunes pousses sont plutôt des entraîneurs de clubs, dont le travail ne porte ses fruits que lorsqu'il est effectué jour après jour. Un sélectionneur d'équipe nationale a devant lui une toute autre tâche; pouvoir tirer le maximum d'un groupe de joueurs qu'il n'a sous ses ordres que quelques jours par an et ensuite tout un mois durant la phase finale des grands tournois. Pour succéder à prandelli, il me semble préférable de s'orienter vers d'autres profils.

p.s. surtout pas allegri, dont le nom revient depuis plusieurs mois parmi les possibles postulants au poste de coach fédéral.
Il va surement y avoir une levée de fonds en bourse, ce qui va permettre d'avoir un peu de cash à disposition je crois.

Concernant Mazzari, il est encore trop frileux tactiquement, Palacio doit faire tout le travail devant, et il ne sait (veut?) pas utiliser Kovacic qui est le joueur avec le plus de potentiel de cette équipe.
Message posté par europa
Mazzari, l'hyper-nerveux et guidolin, le bon papa qui éduque et aide la croissance des jeunes pousses sont plutôt des entraîneurs de clubs, dont le travail ne porte ses fruits que lorsqu'il est effectué jour après jour. Un sélectionneur d'équipe nationale a devant lui une toute autre tâche; pouvoir tirer le maximum d'un groupe de joueurs qu'il n'a sous ses ordres que quelques jours par an et ensuite tout un mois durant la phase finale des grands tournois. Pour succéder à prandelli, il me semble préférable de s'orienter vers d'autres profils.

p.s. surtout pas allegri, dont le nom revient depuis plusieurs mois parmi les possibles postulants au poste de coach fédéral.


Surtout pas Allegri, nous sommes d'accord. Et surtout pas Prandelli à la Juve comme on l'entend régulièrement.
Pour les deux autres, je maintiens malgré tes arguments qui se tiennent. Je les sens bien.

@Lothaire, Milito est encore blessé ? Je ne lis rien nulle part sur lui.
L'augmentation de capital ce n'est pas pour le projet de stade ?
@ trap; comme lothaire que tu as sollicité ne répond pas; je te dirais simplement que milito, encore convalescent, devrait revenir en janvier; mais je ne peux te communiquer de renseignements sur l'augmentation du capital; je ne regarde jamais dans le portefeuille des autres.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 7
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 11 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10