Mayence pousse Jara dehors

Modififié
6 26
Gonzalo Jara met des mains au cul, et il le regrette peut-être déjà.

Devenu l'ennemi public numéro 1 des Uruguayens après avoir tenté de mettre un doigt dans les fesses de Cavani, puis avoir simulé un coup au visage, le joueur chilien est menacé directement par son employeur, le club de Mayence.

« Il sait que si une offre arrive, il peut partir, a déclaré Christian Heidel, le directeur sportif du club allemand, dans des propos rapportés par le site de L'Équipe. On ne tolère pas ça. Plus que son premier geste, c'est ce qui vient après qui me met en colère. Je déteste les simulateurs plus que tout. »

C'est important de se sentir soutenu par son patron, dans les moments difficiles. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une belle belle simulation ceci dit, bien dégueulasse et qui entraîne une expulsion, et si elle était là la vraie relève de Dani Alvès ?
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 11
ah dis donc, heureusement que Christian Heidel n'est aps directeur sportif du FC Barcelone, sinon il leur resterait plus beaucup de joueurs à la fin de la saison..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 26