1. // Sélection
  2. //

Maxi Rodríguez et la rivalité avec le Brésil

0 6
Après une belle carrière en Espagne (Atlético Madrid) et en Angleterre (Liverpool), Maxi Rodríguez est rentré au pays, au Newell’s Old Boys, le club de ses débuts. À Rosario, il se retrouve à jouer le titre, avec deux vieilles connaissances de la Ligue 1, Gabi Heinze et Lucas Bernardi.

Sélectionné pour les deux derniers matchs d’éliminatoires avec l’Argentine, il fera aussi partie des deux duels contre le Brésil, dans une sélection de joueurs locaux. À 31 ans, le bonhomme savoure.

« Les clasicos, il faut les gagner, même en jouant mal. Ce sont des matchs que l’on aborde d’une façon particulière, parce que c’est le Brésil. On veut les battre, mais aussi profiter de ces moments avec la sélection » , explique-t-il.

Avec 12 buts en 43 sélections, il sait de quoi il parle. 12 buts, dont cet enchaînement poitrine-volée contre le Mexique. Inoubliable. LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Je suis aller voir le but et putain** quel but !!

Même dans fifa tu le met pas celui la !
Un des meilleurs Argentin à ce mondial 2006 ... ensuite je ne l'ai jamais retrouvé aussi bon ... du moins de façon constante sur toute une saison.

Mais quel joueur, tout en simplicité mais bourrer d’efficacité !
http://www.youtube.com/watch?v=jLuGrUnazl4 le but de Maxi Rodriguez face au Mexique pour les intéressés.
La vraie info c'est que Lucas Bernardi est encore vivant !
But magnifique, et dans le même genre toujours en 2006 Joe Cole vs Sweden.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6