1. //
  2. //
  3. // Genoa-Sampdoria

Mauvais plan de vol pour l’Aeroplanino

La Serie A reprend ses droits ce mardi avec un joli derby de Gênes opposant toutefois deux équipes en grande difficulté. Si Gasperini est toujours en place au Genoa, l’arrivée de Montella à la Samp fin novembre n’a rien changé pour cette dernière.

0 16
« C’est avec beaucoup de regrets que nous prenons acte de la volonté de Vincenzo Montella de se libérer d’un contrat signé légitimement il y a deux ans et contenant une clause que l’entraîneur n’estime plus être dans son intérêt. » Voici un extrait du long communiqué qui accompagnait l’annonce de la fin de l’aventure du Napolitain à la Fiorentina. Tout club voulant s’en octroyer ses services devait effectivement s’acquitter d’une somme de 5 millions d'euros envers le club toscan. Une ligne du contrat qui était devenue un frein à sa carrière d’entraîneur. Ainsi, quand Montella va au clash avec la formation viola, on s’imagine que c’est pour signer dans un club plus huppé, comme le Milan et le Napoli, en recherche active de nouveau coach. Ce sera finalement la Sampdoria.

Trahi par son impatience et ses sentiments


Trois quatrièmes places consécutives, une finale de Coupe nationale, une demie de Ligue Europa et le plus beau jeu d’Italie. C’est l’excellent bilan de Montella sur les bords de l’Arno. Libéré de son contrat, il agite son CV à qui veut le lire. Berlusconi préfère la poigne de Mihajlović et De Laurentiis le foot artisanal de Sarri, tandis qu’à l’étranger, aucun club de renom ne le considère digne d’occuper son banc de touche. Vincenzo est sur le flanc, comme d’autres illustres collègues, Guidolin, Mazzarri ou encore Spalletti. Tout est une histoire de timing, attendre la bonne occasion, le beau projet pour se remettre dans le bain. Savoir être patient et sentir les coups. Max Allegri est l’exemple parfait. Remercié par le Milan en janvier 2014, il fut longtemps courtisé par la Lazio et à deux doigts d’accepter l’offre de Lotito. Puis Conte plante la Juve et voici le meilleur poste offert sur un plateau d’argent. Un sacré blair.


Clairement, Montella a effectué une erreur de jeunesse, cédant également à ses sentiments. La Samp, son premier amour avant la Roma. Quatre saisons en tant que joueur (en deux passages) et plus d’un but tous les deux matchs. Le cœur prend l'ascendant sur le cerveau, et l’Aeroplanino choisit un club sur une mauvaise pente, car l’effet Ferrero est terminé depuis un an. Sur l’année 2015, la Sampdoria n’est que 13e sur les 17 équipes ayant fréquenté la Serie A de janvier à décembre. Si Mihajlović ne s’est pas éternisé, c’est qu’il a senti le coup venir. Quelles sont les véritables ambitions et moyens du fantasque président blucerchiato ? Plus les mois passent, plus on se pose la question. D’aucuns disent qu’il serait un intermédiaire pour revendre le club à Gabriele Volpi, actuel propriétaire de La Spezia, le tombeur de la Roma en Coupe d’Italie. Les facéties de ce pittoresque personnage font de moins en moins rire les Doriani.

4 points sur 12 et Cassano titulaire


Déjà, le choix de Walter Zenga n'avait pas convaincu grand monde et quand Ferrero décide de s'en séparer malgré la correcte 10e place à deux points de la Juve après douze journées, il est convaincu que ce changement inversera la tendance. Ce bon vieux Walter n’avait pas réussi à donner une identité de jeu, mais il avait glané de précieux points. Jusqu’à maintenant, Montella ne garantit ni l’un ni l’autre. Trois défaites de rang pour commencer (dont une rouste chez le Milan qui viendra aussi s’imposer à Marassi en Coupe) et presque quatre sans l’égalisation de Zukanović sur un coup franc dévié à la toute dernière seconde du déplacement chez la Lazio. La victoire 2-0 contre Palerme avant les fêtes redorant un tout petit peu ce premier et triste bilan. Par chance, les équipes de bas tableau avancent au ralenti et l’écart sur la zone rouge est encore de six unités.


Néanmoins, aucune amélioration effective en vue, encore moins avec l’arrivée de Ricky Álvarez que Sunderland a refusé de racheter à l’Inter à cause de sa fragilité physique, mais aussi de son irrégularité chronique. Montella en est à tenter de relancer Cassano, par ailleurs son ancien coéquipier, à l’arrêt les six premiers mois de 2015 et spectateur non payant les six suivants. Tactiquement, il se cherche, mais ne se trouve pas, 4-3-1-2, 4-3-3, défense à 3. Il est encore en rodage. L’effectif à disposition devrait lui permettre d’obtenir un maintien tranquille, mais pas franchement plus. Et encore, il faudra retenir Muriel et Soriano très courtisés. Avec un contrat courant jusqu’en 2018, il a fait virtuellement une croix sur des places pouvant se libérer très bientôt, du côté de la Roma, du Milan, voire de la Juve si Allegri décide de ne pas rester. Des destinations que l'Aeroplanino avait dans le viseur, mais il s'est visiblement gouré d'escale.

Par Valentin Pauluzzi

Dans cet article

pinturicchio1897 Niveau : District
Note : -1
Je pense qu'il faut surtout lui laisser un peu de temps pour trouver un schéma de jeu et un onze lui permettant de ramener quelques résultats mais j'ai confiance en son talent pour ça.
Malheureusement je doute que l'on puisse apercevoir un qualité de jeu se rapprochant de celle qu'il avait pu mettre en place à la Viola parce qu'il a tout simplement pas un effectif au même niveau techniquement notamment au milieu de terrain (il doit regretter Borja...).
Attendons la fin de saison pour tirer des conclusions, c'est pas en reprenant une équipe (moins bonne que celle qu'il avait auparavant) au milieu de saison qu'il va envoyer du jeu tout de suite...
C'est clair qu'après le super football proposé à Florence c'est dur de faire aussi bien surtout avec cette équipe.. Le contrat signé par Alvarez va dans le sens du jeu qu'il prône je pense
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Certes, la saison de la Samp s'annonce longue, mais je n'ai aucun doute quant à la réussite future de Montella (à la samp ou ailleurs).

D'ailleurs, son manqué niveau timing (que l'article souligne très bien) l'a fait louper le train de l'ACM. Car, si Vicenzo s'était libéré un mois plus tôt, il serait entraineur du Milan à l'heure actuelle.
Vu ce que semblent être les possibilités financières de Ferrero il serait surprenant que l'histoire dure jusqu'en 2018. La famille Garrone a encore couvert une échéance de 20 millions il y a quelques mois si j'ai bien compris.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Et oui, le transfert d'Alvarez est une bonne chose à mon avis.
On a là un type qui est talentueux et qui a "juste" besoin de se remettre à jouer dans des conditions favorable pour exploser. Je crois en lui.
pinturicchio1897 Niveau : District
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Et oui, le transfert d'Alvarez est une bonne chose à mon avis.
On a là un type qui est talentueux et qui a "juste" besoin de se remettre à jouer dans des conditions favorable pour exploser. Je crois en lui.


C'est sûr que Ricky est un super joueur, s'il est en forme. Le problème c'est que j'ai l'impression que la Samp mise beaucoup sur des joueurs fragiles ou en méforme (le budget ne leur permet pas forcément mieux...) ce qui ne va pas les aider dans leur recherche d'une bonne série de match. Après si Montella arrive à mobiliser tout le monde et que l'effectif est épargné par les blessures, il peut en faire quelque chose!
Message posté par pinturicchio1897
C'est sûr que Ricky est un super joueur, s'il est en forme. Le problème c'est que j'ai l'impression que la Samp mise beaucoup sur des joueurs fragiles ou en méforme (le budget ne leur permet pas forcément mieux...) ce qui ne va pas les aider dans leur recherche d'une bonne série de match. Après si Montella arrive à mobiliser tout le monde et que l'effectif est épargné par les blessures, il peut en faire quelque chose!


La palme de la méforme revient à Cassano qui malheuresement à laissé les purpetes envahir ce qui lui sert de ventre.. Dire qu'il aurait pu revenir gratuitement il y a un an du coté de Bari où il né, cela aurait été beau
pinturicchio1897 Niveau : District
Oui c'est bien à Cassano que je pensais. Un retour à Bari à la Miccoli à Lecce aurait eu une toute autre saveur c'est sûr...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par pinturicchio1897
C'est sûr que Ricky est un super joueur, s'il est en forme. Le problème c'est que j'ai l'impression que la Samp mise beaucoup sur des joueurs fragiles ou en méforme (le budget ne leur permet pas forcément mieux...) ce qui ne va pas les aider dans leur recherche d'une bonne série de match. Après si Montella arrive à mobiliser tout le monde et que l'effectif est épargné par les blessures, il peut en faire quelque chose!


Oui c'est vrai que la Samp est spécialiste de ce genre de joueur. Cassano, Muriel...

Mais il y a moyen de faire une attaque sympa, avec le virtuose, Eder, Muriel et Ricky, donc, tu as une ligne de 3 MOC assez géniaux et un 9 prêt à recevoir les caviar, franchement ça peut être sympa.

Maintenant, cette samp ne m'inspire rien de bon cette année. Le climat du club est franchement morose, j'ai l'impression qu'ils sont le cul entre deux chaises entre volonté de maintien et ambition de jeu. J'espère pour eux qu'ils retrouveront vite le succès histoire de se concentrer un peu sur la forme plutôt que sur le fond.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Je pense que Cassano finira par retourner à Bari.
Faut pas oublier qu'il est pas si vieux, puisqu'il n'a "que" 33 ans. Il en fait certes 45 mais il a encore quelques années de foot devant lui. A un niveau certes surement pas à la hauteur de son talent, mais je pense qu'il nous régalera encore de quelques coups de génie.

Quel talent ce type. Mais quel regret aussi.

Quand je pense que ce type expliquait qu'il aimait se retrouver face à des blocs équipes pour pouvoir, grâce à son génie, créer l'espace à lui tout seul (et c'est en effet ce qu'il faisait de mieux)...
Ca contraste avec le foot de tout droit auquel on a droit actuellement, avec les Bale, les El Shaarawy, Sterling etc....
Milan_forza18 Niveau : CFA
Être au bon endroit au bon moment
sa malchance a été d'être débarqué par la Fiorentina trop tard pendant l'intersaison...du coup les bancs de l'AC Milan et du Napoli, qui en avaient chacun fait leur objectif, étaient pris.

dommage qu'il ne soit pas venu à l'OM à la place de l'imposture Michel. je suis sur en plus qu'il n'aurait pas couté plus cher. S'il est à la portée de la Samp...
Pour une fois que je suis d'accord avec Georges, Cassano aurait pu, s'il avait été plus pro, et eu moins de blessures, être le grand joueur qu'il manque à l'Italie depuis plusieurs années maintenant...
hamma clubiste Niveau : Loisir
Gros match le derby de gênes. FORZA DORIA
Barry Allen Niveau : CFA2
Y'a rien de dramatique non plus.

Si pour les places européennes ça semble mal embarqué, c'est surtout que y'a quelques clubs qui reviennent à leur niveau. L'Inter en premier lieu.

Cette Samp', avec cet effectif, n'a tout simplement pas les moyens de lutter avec les 5 premiers.
Après la 6-7e place, est à portée. Surtout que je vois mal l'Atalanta, Empoli et Sassuolo (malgré un très beau parcours pour ces 3 équipes) finir en première partie de tableau.

Montella malgré son talent peut difficilement faire mieux.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 16