1. //
  2. //
  3. // Torino-Palerme

Maurizio Zamparini, quinze ans de folie chiffrée

C'est bien connu, entre la folie et le génie, la frontière est mince. De juillet 2002 à février 2017, la tornade Zamparini a emporté Palerme, balayant la ville entre recrutements inspirés et une consommation boulimique et invraisemblable d'entraîneurs. Un ouragan qui a pris fin lundi dernier avec la démission du mythique président palermitain. L'heure de faire le bilan comptable d'un règne qui ne sera pas oublié de sitôt.

Modififié
29. Le nombre d'entraîneurs qui se sont assis sur le banc de Palerme en quinze ans de présidence de Zamparini : Ezio Glerean, Daniele Arrigoni, Nedo Sonetti, Silvio Baldini, Francesco Guidolin, Gigi Delneri, Giuseppe Papadopulo, Rosario Pergolizzi & Renzo Gobbo, Stefano Colantuono, Walter Zenga, Delio Rossi, Stefano Pioli, Serse Cosmi, Devis Mangia, Bortolo Mutti, Giuseppe Sannino, Gian Piero Gasperini, Alberto Malesani, Gennaro Gattuso, Giuseppe Iachini, Viviani, Giovanni Bosi, Guillermo Schelotto, Walter Novellino, Roberto De Zerbi, Eugenio Corini et enfin Diego López. Un nombre qui pourrait monter à quarante si l'on considère que sept d’entre eux ont effectué deux mandats ou plus au sein du club sicilien.


En tout, Palerme compte ainsi quarante changements d'entraîneur depuis 2002. Un record en Serie A ces quinze dernières années. Une instabilité que Zamparini a largement alimentée, en incendiant ses entraîneurs à la moindre crise de résultats. Parmi les punchlines assassines à destination de ses Mister, on peut citer celle adressée à Giuseppe Iachini, qualifié d' « abruti, qui ne comprend rien et fait mal jouer son équipe » . Ou encore celle visant Davide Ballardini, qui se plaint du manque de profondeur de son effectif : « Il veut des recrues ? Il devrait apprendre à fermer sa gueule et à laisser le terrain parler pour lui. » Maurizio, président, mais poète dans l'âme avant tout.



4. Le nombre de fois où Francesco Guidolin a été appelé par Zamparini pour reprendre l'équipe première du club palermitain, entre 2003 et 2007. Après avoir contribué à faire remonter le club sicilien dans l'élite, Guidolin réussit l’exploit de se maintenir à la tête des Rosanero pendant une saison entière en Serie A. Puis il quitte le club pour une expérience d'un an à l'AS Monaco. Il reviendra prêter main forte aux Siciliens le temps de trois apparitions aussi mouvementées qu’éphémères (dont deux lors de la même saison), où son président le couvre de compliments avant de le licencier brutalement. C'en est trop pour Francesco, qui jure qu'on ne l'y reprendra plus, au grand dam de Zamparini : « C'est l'un de mes plus gros regrets... Il a décidé de partir et de ne plus jamais revenir. »




8. L'apogée de la folie zamparinienne. Lors de l'exercice 2015-2016, Zampa, comme il est parfois surnommé, réussit l'exploit de changer huit fois d'entraîneurs lors de la même saison. Un record absolu en Serie A. « C'est le meilleur des présidents du mardi au samedi » , synthétisait en 2016 Francesco Guidolin. « Puis, si les choses vont mal, les samedi et dimanche, il a la mauvaise habitude d'attaquer publiquement ses coachs. » Et de les virer dans la foulée.




5. Le nombre de qualifications de Palerme pour la Coupe de l'UEFA (puis la Ligue Europa) entre 2002 et 2017. Symbole, s'il en faut, que, malgré ses excès en tous genres, Zamparini a aussi fait vivre au club sicilien les plus belles heures de son histoire. Avant son arrivée, les Rosanero n'avaient jamais pu humer le doux parfum de la Coupe d'Europe.



65. Le record historique de points de Palerme en Serie A, atteint en 2009-2010. Cette saison-là, Zamparini fait venir un Argentin inconnu du grand public, un certain Javier Pastore, et fait revenir de prêt un habitué de la maison palermitaine, Salvatore Sirigu. Deux arrivées inspirées, qui permettent à Palerme d'aligner l'un des effectifs les plus sexy de son histoire, où l'on retrouve notamment Edinson Cavani, Simon Kjær, Federico Balzaretti, ou encore le mythique Fabrizio Miccoli. Les Rosanero terminent à la cinquième place de la Serie A, meilleur classement de leur histoire, une place qu'ils avaient déjà atteinte lors des exercices 2005-2006 et 2006-2007.




1. Le Palermo de Zamparini a disputé une seule et unique finale sous sa présidence, celle de la Coppa Italia 2010-2011. Si les Siciliens sont aisément dominés par l'Inter de Leonardo en finale (3-1), ils offrent une double confrontation mémorable face à l'AC Milan en demies, arrachant le nul 2-2 à San Siro à l’aller, avant de s'imposer dans un stade Renzo Barbera en fusion, portés par un Pastore au sommet de son art. Une rencontre qui symbolise aussi la fin de l'âge d'or de la présidence Zamparini. Les saisons suivantes, Palerme fera l'ascenseur entre la Serie A et la Serie B, loin de ses exploits de la fin des années 2000.

Vidéo



134. Les bénéfices*, en millions, retirés des dix ventes les plus onéreuses de l'histoire du club sicilien, toutes conclues sous la présidence de Zamparini. Le président a su s'entourer de deux directeurs sportifs virtuoses en la présence de Rino Foschi, de 2002 à 2008, puis de Walter Sabatini, jusqu'à la fin de l'année 2010. Une période où Palerme fait figure de petit génie de la Serie A en matière de repérage, valorisation, puis revente des jeunes talents. Parmi les plus beaux coups de l'écurie palermitaine, on peut citer Javier Pastore, acheté 7 millions, revendu 42, Andrea Barzagli, acquis pour 1,5 million, vendu 14, Amauri, acheté 8,5 millions, cédé pour 23 etc. Un modèle économiquement sain, mais qui a montré ses limites sur le plan sportif, l'équipe se séparant chaque année de ses meilleurs éléments, à la plus grande déception de ses tifosi.



12. En millions d'euros, la somme qu'a eu les tripes de payer Zamparini au club argentin de l'Instituto AC Córdoba pour s'offrir les services d'un gamin de dix-neuf ans complètement inconnu en Europe. Son nom ? Paulo Dybala. Après une première saison compliquée en Serie A, l'attaquant de poche s’affirme comme l’une des sensations de la Botte. Zamparini s'en va donc le refourguer à la Juve pour la coquette somme de 32 millions, plus huit de bonus. Son dernier très gros coup sur le marché des transferts.




20. En millions d'euros, le montant qu'a payé Zamparini à l'heure d'acheter Palerme, à l'été 2002. Selon ses dires, Zampa est à la recherche de repreneurs depuis le début des années 2010. Après avoir tenu une conférence de presse surréaliste avec des cheikhs saoudiens en février 2012, assurant que les nouveaux propriétaires étaient prêts à investir pas moins de 5 milliards d'euros dans le club et à « viser le Scudetto à partir de l'année 2015 » , le président palermitain a fait état de contacts avec des investisseurs chinois. Avant d'annoncer vendre le club à un fond anglo-américain lundi 27 février. De quoi mettre définitivement fin au tourbillon Zamparini. Sûrement le plus éprouvant et mémorable qu'ait connu l'US Palerme dans toute son histoire. Pour le meilleur, comme pour le pire.



Adrien Candau *Différence entre les prix d'achat et de revente des joueurs sus-cités
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Bolek03
Hmm? <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dxiv7_taxi_auto?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
lolosormiou Niveau : Loisir
L'effet d'une bombe cette nouvelle comme la présidence de Mr Zamparini, une sorte d'El Loco sicilien.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  00:58  //  Aficionado de l'Argentine
En train d'imaginer un 4-4-2 Palermo all stars avec Pastore et Franco Vazquez en meneurs de jeu pour servir un duo Dybala-Cavani...
On dira ce qu'on voudra de Zamparini (à raison) mais sous sa présidence, le club a quand même déniché de sacrées pépites, notamment en Amérique du Sud !
luigidibiagio Niveau : CFA2
La dernière phrase résume bien la présidence Zamparini: pour le meilleur comme pour le pire. Le meilleur comme cette saison 2009/2010 où Palerme tapait les grosses équipes (je me rappelle d'une victoire mémorable à San Siro contre le Milan), les pépites qui explosaient aux yeux de tous mais aussi du pire comme les fonds de classement et le départ de ces mêmes pépites après leur éclosion...
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30