1. //
  2. // 15e journée
  3. // Bordeaux/Ajaccio (4-0)

Maurice-Belay, enfin !

Modififié
6 8
La statistique, Nicolas Maurice-Belay en rêve la nuit. Avec des chiffres faméliques en matière de buts, ça tourne même à l'obsession pour le Bordelais. Sympa et prêt à accepter d'être parfois tourné en dérision, le milieu de terrain offensif a quand même fini par régaler la chique face à Ajaccio (4-0), dimanche, à Chaban-Delmas.

Auteur d'un but et d'une passe décisive, il a mis fin à une disette de… 581 jours sans marquer ! Un truc qui l'a fait réagir. Forcément. « Ça fait du bien, ouais ! Parce que ça fait longtemps, très longtemps, concédait-il, à chaud. Et en réponse à la question de savoir s'il inscrivait ses prestations à chaque fois sur un papier, il a répondu dans un éclat de rire : « Vous savez, quand c'est peu, c'est facile à noter ! » « Mais c'est bien, surtout par rapport à l'équipe, qui n'avait plus gagné depuis le match à Nice (2-1, 12e journée), poursuivait-il, humblement. On a répondu présent, avec le résultat et une bonne deuxième mi-temps (3 buts inscrits, ndlr), laquelle nous a libérés. »

Maurice-Belay n'a pas été le seul à briller, puisque Jussiê, auteur d'un doublé, en a fait de même. Comme quoi, un jour, tout arrive…


LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il est plutôt ailier ou milieu gauche je crois. Mais il est vraiment maladroit ?
Devant le but oui, assez maladroit.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 8