1. //
  2. //
  3. // Départ de Stefano Mauri

Mauri, un départ sur fond de matchs arrangés

Après dix années passées au club, Stefano Mauri quitte la Lazio. Le capitaine s'est soi-disant « mis d'accord » avec son président. En réalité, il pourrait s'agir d'un départ piloté par le scandale des matchs arrangés.

« Dans mon cœur j'ai été, je suis et je serai toujours le capitaine de ma Lazio bien-aimée. (…) Tout va me manquer. Mon brassard va me manquer. Mon maillot va me manquer. Mon casier va me manquer. L'odeur de Formello va me manquer. (…) Mais je ne cesserai jamais d'être l'un des vôtres. Je suis sûr qu'il s'agit d'un au revoir, et non d'un adieu. » Les mots sont sincères. Ils sont ceux de Stefano Mauri, sur sa page Facebook officielle. Le désormais ex-capitaine de la Lazio a écrit ces lignes pleines de sincérité quelques minutes après avoir appris qu'il ne serait plus un joueur laziale la saison prochaine. Une décision difficilement compréhensible pour les tifosi, car Mauri, c'était le capitaine, celui que le club avait toujours soutenu, celui qui avait soulevé la mythique Coupe d'Italie 2013 au nez et à la barbe de la Roma. Dix années que le beau Stefano portait le maillot bleu ciel sur ses épaules. 284 matchs toutes compétitions confondues. 46 buts, dont un bon paquet déjà entrés dans l'histoire du club. Comme ce retourné magique inscrit face au Napoli en 2013, ou ce but décisif planté sous la Curva Nord lors du derby 2012.

Youtube

Choix économique ou sportif ?


Retour en arrière. Cette année 2014/15 a peut-être été la plus aboutie du numéro 6 de la Lazio. S'il n'a disputé que 29 matchs à cause de pépins physiques, il a inscrit 9 buts, son record personnel en Serie A. Surtout, il s'est trouvé à la perfection dans ce trio composé de Candreva et Felipe Anderson, en soutien de Miroslav Klose. S'il n'a pas la rapidité de ses deux acolytes, il possède en tout cas une caractéristique qu'aucun autre joueur n'a dans son équipe : les déplacements sans ballon. Toujours présent au bon endroit, toujours la bonne passe. En cela, il semblait évident que le président Lotito allait prolonger son contrat, au moins pour que Mauri puisse à nouveau goûter à la Ligue des champions, huit ans après sa dernière participation avec le club romain. Pourtant, dès le premier rendez-vous entre le joueur et son boss, aucun accord n'est trouvé. Le bruit court que Lotito aurait proposé à Mauri de diviser son salaire par deux : de 1,2 million d'euros à 600 000. Une proposition non acceptée par le capitaine. Deuxième rendez-vous, fumée noire. Troisième rendez-vous, arrivederci.

Un choix économique, c'est donc cela ? Dans son message publié sur Facebook, Mauri semble pourtant dire le contraire : « Avec le président, je n'ai jamais eu, et je souligne bien "jamais", eu de problèmes contractuels, et encore moins des problèmes d'argent. Une poignée de mains a toujours suffi. » Une version confirmée par son avocat, Matteo Melandri, aux micros de Lalaziosiamonoi.it. « Les adieux n'ont pas du tout été dictés par des questions économiques. Cela reste une décision difficile, mais en ce moment, la volonté était de regarder ailleurs » a-t-il affirmé. Un choix purement sportif, alors ? A priori, non. Si Mauri n'a plus forcément les jambes de ses 20 ans (il en a aujourd'hui 35), on ne voit pas comment un joueur vantant une telle expérience et une telle intelligence de jeu n'aurait pas trouvé sa place, au moins sur le banc, dans une équipe qui aura trois compétitions à jouer cette saison. Non, les raisons sont ailleurs. Même si, officiellement, ni le joueur, ni son avocat, ni le club n'oseront l'admettre.

Une suspension et une lévitation


La raison peut en effet tenir en un mot. Calcioscommesse. Le scandale des matchs arrangés, dans lequel Mauri est plongé depuis trop longtemps déjà. En mai 2012, le joueur est placé en garde à vue par le juge de Crémone, Guido Salvini. Ses torts ? Il aurait participé au trucage de deux matchs remontant à la saison 2010-11 : Lazio-Genoa et Lecce-Lazio, deux rencontres remportées par les Biancocelesti. Il ne quittera plus jamais la tourmente. S'il est dans un premier temps libéré, car il n'existe pas de preuves irréfutables de son implication, l'enquête se poursuit et les doutes continuent de planer au-dessus de lui. Mauri avance, se concentre sur le terrain. Il remporte, en capitaine, la Coupe d'Italie 2013 face à la Roma, pied de nez ultime aux tifosi romanisti qui se moquent de lui, le traitant de « tricheur » , « délinquant » ou autre. Mais ce trophée n'éloigne pas l'enquête. Le 2 août 2013, il est finalement suspendu six mois par le procureur fédéral Stefano Palazzi pour « non-dénonciation » , après que la première requête avait été de 4 ans et six mois pour «  implication directe » . Mauri prend alors son mal en patience. Le club et les supporters lui montrent un soutien indéfectible. Finalement, la suspension est prolongée à neuf mois, puis à nouveau réduite à six. Mauri revient sur les pelouses le 9 février 2014 contre… la Roma (0-0). Le pire semble passé, et le joueur peut enfin regarder sereinement vers l'avenir.

Comme libéré d'un poids, le capitaine dispute une saison 2014/15 de haut rang, couronnée par une qualification au tour préliminaire de la C1, et un nouveau but lors du derby romain, son quatrième face au grand rival. On le voit alors finir sa carrière à Rome. Mais l'enquête du Calcioscommese refait surface en mai 2015. L'un des principaux protagonistes de l'affaire des matchs arrangés, Vlado Ilievski, assure que Mauri a bien participé à la combine de Lazio-Genoa 2011, remettant sur le tapis une éventuelle « implication directe » du joueur. Mauri le sait : les juges ne vont pas le lâcher. Et la Lazio le sait aussi. Avec une Coupe d'Europe à disputer cette saison (C1 si tout se passe bien, C3 si élimination au tour préliminaire), le club va se retrouver sur le devant de la scène. Et voir son capitaine à nouveau mouillé dans un scandale n'aurait rien de bénéfique. Au contraire. La raison est donc peut-être là : Mauri s'est sacrifié. Si son nom fait à nouveau les gros titres des journaux, lui voudrait juste être « Stefano Mauri » et non pas « Stefano Mauri, le capitaine de la Lazio » . Comme pour épargner son club. Une version qui sera évidemment toujours démentie par les intéressés en question. Car il est plus simple de dire « que les deux parties ont décidé d'un commun accord de se séparer » . Sans se justifier.

Mais au fond, qu'importent les raisons. Mauri laisse derrière lui dix belles saisons, au cours desquelles il aura d'abord été adoré, puis critiqué, puis adoré à nouveau, puis hué, puis soutenu, puis, enfin, adulé. Et l'histoire se souviendra que, le 7 avril 2012, le jour où tout le peuple laziale rendait hommage à Giorgio Chinaglia, mythique numéro 9 des années 70 décédé quelques jours plus tôt, Stefano Mauri s'est élevé dans le ciel, et a inscrit le plus beau but de sa carrière d'un retourné sensationnel. Lorsqu'il était en lévitation, l'espace d'un instant, son numéro 6, renversé, avait affiché le « 9 » de Chinaglia.

Youtube


Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Milan_forza18 Niveau : CFA
Euh ....un article qui veut faire croire que mauri quitte la Lazio exclusivement a cause calcioscommese mais ce n'est pas ca la raison.... Pourquoi remettre tjr en doute la parole de tout le monde ??? Mauri quitte la Lazio car 35ans ,il a qualifier la Lazio pour la ldc ,il fait une superbe saison....bref le type se retire avec classe et surtout avec le sentiment du devoir accompli !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 2 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4