Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Matuidi et sa faucheuse

Modififié
Pour se rendre compte de la confiance accordée à Blaise Matuidi par Carlo Ancelotti, il suffit de se dire « 23 » . C’est le nombre de rencontres disputées par le milieu de terrain du PSG depuis le début de saison. Avec Salvatore Sirigu, Maxwell et le Z, l’international français est de loin le Parisien le plus utilisé. Si l'on y ajoute ses cinq sélections en équipe de France, cela donne une régularité rare.

Devenu incontournable, l’ancien Stéphanois analysait ce mercredi les dernières semaines de son équipe, coupable d’un « mauvais mois de novembre » : «  Peut-être nous fallait-il un coup de pied aux fesses pour prendre conscience qu’on pouvait passer encore une fois à coté d’un titre si on ne se réveillait pas rapidement. C’était moins un problème tactique, même si on a changé de système depuis trois matchs en passant du 4-3-3 au 4-4-2, qu'un problème d’attitude, d’état d’esprit. (…) Aujourd’hui, je suis confiant pour l’avenir. Ce qu’on a montré lors des trois dernières matchs, en marquant beaucoup de buts, en faisant des efforts les uns pour les autres et en proposant quelque chose de cohérent dans le jeu. On est parti pour aller chercher les Lyonnais, prendre le trône et ne plus le lâcher  » , a-t-il prévenu en conférence de presse.

Décidement au centre de toutes les attentions, Matuidi a également confié à France Football ses divers surnoms : « J'en ai plusieurs : la "Pieuvre", le "Chewing-gum", "Blaisou", et le petit nouveau, qui m'a été donné par Jaja (Christophe Jallet), "la Faucheuse". Bon, ce dernier n'est pas le plus flatteur, mais il faut le prendre du bon côté, c'est-à-dire dans le sens de faucher le ballon à l'adversaire. Enfin, c'est comme ça que je l'ai pris... (Sourire) »


La machine agricole du PSG ne s’enraye pas et pourrait atteindre la trentaine de matchs joués à la trêve. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
À lire ensuite
Chelsea sur Walcott ?