En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Destro

Mattia Destro, futur roi de Rome ?

La Roma a finalement remporté la course : Mattia Destro portera bien le maillot giallorosso la saison prochaine. L’attaquant de 20 ans débarque dans une équipe où le coach a très envie de miser sur lui. Parce qu’il en vaut vraiment la peine ?

Modififié
Mattia Destro n’avait que l’embarras du choix. Pour lui, tous les clubs italiens étaient prêts à se mettre en quatre. La Juve était sur le coup, l’Inter aussi. On avait même parlé de la Lazio et du Napoli au début de l’été. Mais finalement, l’attaquant a fait son choix. Il opte pour la Roma. Ou plutôt, il choisit Zdeněk Zeman, un coach qui, tout au long de sa carrière, a su valoriser les jeunes joueurs. Rappelons que c’est lui qui, en 1989, a transformé Beppe Signori en un véritable tueur, capable de devenir trois fois meilleur buteur de Serie A. Surtout, Zeman est un homme qui adore valoriser les attaquants, et qui prône toujours un jeu offensif. L’an dernier, en Serie B, son équipe de Pescara a inscrit 90 buts en championnat, et Ciro Immobile, jeune attaquant de 22 ans, a planté 28 pions. Voilà aussi pourquoi Destro a voulu la Roma. Grandir aux côtés d’un monstre sacré comme Totti est un luxe qui n’est pas donné à tous. C’est aussi un luxe limité dans le temps. Francesco vit certes dans la Ville Éternelle, mais ne l’est pas. Dans quelques années, il prendra sa retraite, et tout successeur est donc le bienvenu. Destro n’a ni les mêmes caractéristiques, ni le même poste, mais aimerait bien devenir le nouveau chouchou du stadio Olimpico.

La Lazio déjà dans le viseur

Bon, tout le monde s’emballe pour Destro, mais c’est qui ce Destro ? Comme l’a affirmé Enrico Preziosi, le président du Genoa, il y a quelques jours, « pour l’instant, Destro n’est qu’un joueur qui a marqué 10 buts en Serie A » . Analyse un peu cruelle. Le joueur est un peu plus que ça. Pour l’exactitude, Destro n’a pas marqué 10, mais 14 buts en Serie A, dont 12, cette saison, avec le maillot de Sienne. Un total très honorable pour un joueur qui a fêté ses 21 ans le 20 mars dernier. Ironie du sort, l’équipe contre laquelle il score le plus, c’est la Lazio. Trois buts marqués, deux à l’aller, un au retour. Un peu comme si, quelque part, son destin était déjà écrit. Un destin qui l’a amené, très jeune, à porter les couleurs de l’Inter. En 2005, alors qu’il est âgé de 14 ans, il quitte son Ascoli natale pour rejoindre les équipes de jeunes de l’Inter. C’est là-bas qu’il va véritablement s’affirmer. Il remporte le titre national avec les Giovanissimi et les Allievi, puis il devient le « bomber » de la Primavera, dans une équipe qui compte Joel Obi et Davide Santon.

Il termine meilleur buteur du championnat Primavera 2009-10, la même année où l’Inter réalise le triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions. Le premier tournant de sa carrière a lieu à ce moment-là. Le jeune Mattia espère faire ses grands débuts en équipe première, mais Mourinho ne lui offre pas cette chance. Difficile, de fait, de se faire une petite place entre Eto’o, Milito, Balotelli, Pandev et Arnautovic. Du coup, Destro réfléchit. Il a atteint l’âge limite pour participer au championnat Primavera, mais il se sait barré à l’Inter, malgré l’arrivée de Benítez. Il fait donc le choix de s’engager avec le Genoa, qui le récupère en prêt. Les débuts sont idylliques. Pour sa première apparition en Serie A, le 12 septembre 2010, Destro inscrit son tout premier but après six minutes de jeu. La suite est un peu moins enivrante, puisque le Genoa s’incline 3-1. Mais peu importe. Le joueur a déjà prouvé qu’il avait le potentiel pour jouer au haut niveau.

Casiraghi, Prandelli, Borini, Totti


Parallèlement, Destro porte tous les maillots des équipes de jeunes de l’Italie, à partir des moins de 16 ans. Lors de la saison 2009-10, il pète les records en plantant 15 pions en 13 sélections avec les U-19. Alors qu’il découvre la Serie A, il se retrouve avec les Azzurrini de Gigi Casiraghi, avec lesquels il participe aux éliminatoires de l’Euro 2011. Malheureusement, en championnat, son rendement n’est pas aussi efficace. Le Genoa réalise une saison moyenne, et Matthieu Droit (en vf) n’est aligné qu’à 16 reprises. Deux buts en championnat, un en Coupe d’Italie. Même s’il n’a alors que 20 ans, on attend plus de lui. A la fin de la saison, le Genoa lève l’option d’achat, mais préfère le refourguer en prêt à Sienne pour 1,3 million d’euros. Son début de saison est compliqué, comme celui de Sienne par ailleurs. De septembre à décembre, il ne réussit à marquer que trois buts, et Sienne flirte avec la zone de relégation. Mais à partir de janvier, la musique change.

Son entente avec Calaio est de plus en plus aiguisée, et ses prestations s’en ressentent. Il permet à son club d’accéder pour la première fois aux demi-finales de la Coupe d’Italie, et, lors du rush final de la saison, il marque pratiquement à tous les matches. Sans épargner « son » Genoa, lors de la fameuse défaite 4-1 des Génois, qui déchaîne l’ire des tifosi. Sa fin de saison attise évidemment l’intérêt des grands clubs transalpins. Petite consécration : Destro est retenu dans la pré-liste des 32 joueurs de Cesare Prandelli pour disputer l’Euro 2012. Même s’il n’est pas retenu dans la liste finale, le message du sélectionneur est clair : s’il continue dans cette voie-là, le jeune attaquant pourra devenir l’un de ses piliers lors de la course à la Coupe du monde 2014. Le départ de Fabio Borini pour Liverpool est presque une invitation pour Destro : une place s’est libérée sur le front de l’attaque de la Roma, et tous, de Totti à Zeman, l’attendent à bras ouverts. Impossible pour lui de refuser l'appel. Le Stadio Olimpico sera désormais son jardin. A lui de se mettre les tifosi de la Louve dans la poche. La poche droite, bien sûr.

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16