Matthias Sammer a bien failli mourir

3 12
N'en déplaise à Henri Salvador, le travail n'est pas toujours la santé.

Fraîchement prolongé en tant que directeur sportif du Bayern Munich, Matthias Sammer a bien failli connaître une fin de carrière brutale et tragique. Dans une interview accordée à Die Ziet, le rouquin a confié avoir frôlé la mort un an après avoir ramassé son Ballon d'or en 1996. « En 1997, ils ont dit à ma femme que je risquais de mourir » , a confié l'ancien du Borussia Dortmund.

Opéré du genou gauche le 13 octobre 1997, à Berlin, l'Allemand a été victime de gonflements, de douleurs et de fièvre importante dans la foulée. « C'est à ce moment-là que les médecins ont parlé à ma femme. Elle ne me le dira que bien plus tard. » Victime d'un staphylocoque doré, Sammer est alors placé sous traitement, mais cela se révèle inefficace. « Il ne me restait qu'une petite chance car tous les antibiotiques essayés n'ont fait aucun effet. Mais le dernier m'a sauvé la vie » , confie-t-il.

Un médicament qui le remet sur pied et qui lui aurait même permis de reprendre sa carrière : « J'aurais pu continuer le football 4-5 ans, mais j'ai préféré arrêter après l'opération. » Une sage décision puisqu'aujourd'hui, de son propre aveu, il ne « peut pas courir avec ses enfants » .

Un homme qui a eu chaud.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sammer rends triste cette histoire
Sammerite de s'y intéresser à cette histoire
sammèr j'espère qu'il va mieux!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 12