Matthäus, match, mariage

0 1
Lundi, Lothar Matthäus, capitaine de l'équipe d'Allemagne championne du Monde 90 et actuel sélectionneur de la Bulgarie, fêtera ses 50 ans.



Dans une longue interview au quotidien Bild, il est revenu sur son incroyable carrière, débutée en 1979, et qui l'a fait devenir l'idole du Borussia M'gladbach, du Bayern Munich et de l'Inter Milan. Tout en métaphore, il a comparé sa carrière à ses quatre mariages. La sagesse allemande. « Le mariage est comme un match de foot. Dans un couple, comme sur le terrain, on ne sait jamais quel sera le résultat. Il faut se battre et donner le meilleur de soi-même, mais beaucoup dépend aussi de l'autre » a-t-il philosophé. Kant n'a qu'à bien se tenir.



Au final, de tous ses mariages, le seul que le Ballon d'or 1990 regrette, c'est celui avec les New Red Bulls, où il a souhaité finir sa carrière en 2000. « Une erreur dans ma carrière ? Aller à New York et quitter le Bayern... Peut-être serais-je encore au Bayern aujourd'hui » révèle-t-il.



Parait-il que Van Gaal dégage à la fin de la saison...



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
D'où vient cette photo ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le derby de Mihajlovic
0 1