1. //
  2. // Finale
  3. // Juventus/Lazio (2-1 ap)

Matri offre le doublé à la Juve

Les deux défenseurs capitaines Radu et Chiellini avaient marqué rapidement pour lancer une belle finale équilibrée à l'Olimpico, mais c'est finalement le remplaçant Matri qui a offert la Coupe d'Italie à la Juventus, après la prolongation (1-2). Sérieux sans être brillants, mais boostés par un grand Tévez, les Turinois font le doublé et viennent à bout d'une malédiction de vingt ans en Coupe d'Italie.

Modififié
5 79

Juve - Lazio
(2-1)

G. Chiellini (9'), A. Matri (98') pour Juventus Turin , S. Radu (4') pour Lazio Rome.


Trois petites minutes pour une introduction fébrile, et un coup franc innocent pour la Lazio. Le pied droit bien éduqué de Candreva s'en charge, et la tête (et l'épaule) déterminée du capitaine Radu surgit au premier poteau. 1-0, le camp laziale de l'Olimpico est en délire et le Roumain le plus romain tape fièrement l'écusson de son club. Une ivresse qui ne durera que cinq minutes. Il suffit en effet d'un deuxième coup de pied arrêté lointain de Pirlo pour remettre les pendules à l'heure. Coup franc tiré au deuxième poteau, remise de Vidal et acrobatie rageuse de Chiellini. Capitaine en l'absence de Buffon, le gaucher marque un but materazzesque et lance pour de bon la finale : un coup de pied arrêté partout entre deux équipes tactiquement très équilibrées. Jusqu'à la prolongation. Et puis Matri...

Tactiques, compactes, sérieuses, italiennes


Cette finale a tous les airs d'un classique. Bas noirs pour la Juve, bas blancs pour la Lazio. Les couleurs sont bien connues et rappellent la fin des années 1990. Mais si les moyens financiers ont bien changé en Italie, le goût pour l'équilibre tactique semble bien trop culturel pour disparaître. L'égalisation de la Juve est ainsi suivie d'une longue période d'observation permettant d'apprécier la discipline du 3-4-3 romain, placé par Pioli en réponse au 3-5-2 d'Allegri. Au bout de vingt minutes, les deux équipes se partagent la possession et reculent très rapidement à chaque ballon perdu. Au milieu, la Juve jouit de sa supériorité numérique et domine la possession (55%), mais Pirlo joue très reculé et influe peu sur les manœuvres offensives. Devant, le trio romain ne parvient pas à trouver les espaces nécessaires pour accélérer. Les coups de pied arrêtés font trembler tout le monde, mais les deux formations sont bien trop compactes pour se faire tromper. Anderson, lui, offre à la capitale sa traditionnelle chevauchée diagonale, mais la frappe de Cataldi est bien trop molle. Pogba tente un contrôle de la poitrine dans une situation difficile, et Parolo en profite pour lâcher une belle reprise qui passe à deux doigts du poteau de Storari. Allegri est furieux après le Français. 1-1 à la mi-temps sous le regard éternellement perplexe de Bobo Vieri.

Les changements ne changent rien


La seconde période commence sur le rythme des notes romaines. La mélodie est parfois précipitée, mais la Lazio a le mérite de mettre de la vitesse dans ses mouvements. La Juve recule et doit appeler Tévez pour se sortir de situations difficiles. Et l'Argentin se met au boulot avec plaisir : un bon long ballon vers Llorente, qui atteint enfin la surface adverse à la 50e. Puis, plus les minutes passent, plus les espaces grandissent au milieu. C'est dans cette zone que les courses de Candreva et Anderson commencent à peser : cartons jaunes pour Évra et Bonucci. À vingt minutes du terme, les tatouages de Mauricio remplacent Radu, pour un souci physique. Et le rythme ralentit. Comme souvent en Italie, alors que l'équilibre tactique annule les forces collectives, c'est le talent et/ou les erreurs individuelles qui commencent à faire la différence. Chaque perte de balle est alors suivie d'une accélération trépidante. Pogba, peu inspiré, se fait remplacer par Pereyra à la 78e, et cinq minutes plus tard les deux équipes changent d'avant-centre : Djordjevic pour Klose, Matri pour Llorente. Le Serbe manque d'entrée une belle occasion face à Storari, tandis que l'Italien marque au point de penalty, mais le 9 est signalé hors-jeu (douteux). Insuffisant toutefois pour éviter la prolongation.

Matri oui, Djordjevic non


Elle commence doucement, puis se fait dynamiter par deux cris. Celui de Pioli d'abord, à la suite d'un chef-d'œuvre de faute d'Évra sur Basta, qui fait chauffer les deux bancs. Et puis les insultes lâchées en serbe par Djordjevic, à la suite de sa reprise magnifique du gauche qui finit par cogner le premier poteau, puis le deuxième, avant de ressortir comme si de rien n'était. Ils ne le savent pas encore, mais les Romains viennent de passer à côté de leur dernière chance. Alors que l'Olimpico est encore tout chaud, la Lazio se laisse assiéger par la conduite de balle de Tévez, qui offre à Matri un mini-espace pour frapper du plat du pied dans la confusion. Berisha dévie, mais n'arrête pas : 2-1 pour la Vieille Dame à la 97e ! La Lazio se lance à l'assaut des cages de Storari, Anderson dribble tout ce qu'il voit et Keita entre pour De Vrij. Mais la belle romaine ne reviendra jamais, et se fera même punir à chaque remontée de balle de Tévez, qui aura couru, taclé et créé pour toute une équipe. Pour sa première saison turinoise, Allegri s'offre un doublé et peut partir sereinement vers Berlin.



Par Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PirloVerratti Niveau : DHR
Etoile d'argent les gars ! @ajamaislespremiers

Andiamo Berlino !!!
floyd pink Niveau : CFA
Pirlo qui se réveille donc en prolongation. C'était beau. Sinon avant c'était bien laid, impressionnant le nombre de ballon perdu encore une fois sur des passes simples.
J'en connais qui vont pas aimer mes propos, mais j'espère qu'il nous fera pas une fin comme celle à Milan ou qu'il partira avant, parce que là, il a un niveau inquiétant toute la deuxième partie de saison.

Pogba aussi, je serai pas étonné de voir un Pereyra ou surtout Sturaro contre le Barça.
Sinon Barzagli.... le MONSTRE, j'en perdrai presque mon hétérosexualité.
Ne pas oublier le gros match de Llorente aussi.
Je vous signale le tweet sympa du Barca à la fin du match, "De Barcelone, vives congratulations pour la conquête de la Coppa. On se voit à Berlin."
Citron jaune Niveau : Loisir
Mérité pour la Juve, tellement solide en défense, la Lazio pouvait rien et en plus avec un Pirlo ( 36 ans) on fire en début de prolongation, c'était plié
PirloVerratti Niveau : DHR
@floyd pink

Plutôt d'accord sur toi pour Pirlo (qui je pense jouera son dernier match avec la Juve contre le Barça) et Pogba. Maintenant, je pense qu'il est difficile de juger la prestation de la Juve ce soir, on pourra dire ce qu'on veut, à quel point c'était important de gagner cette coupe d'Italie, aucun des joueurs ne sera au même niveau que ce soir contre le Barça.

Je pense que Pogba sera titulaire aussi, même si j'aurais préféré voir un Sturaro titulaire 60min avec une entrée de Paul ensuite pour le voir énervé un peu. Mais je t'avoue que j'ai hâte de le vendre 80ME je pense qu'on pourra faire mieux avec cet argent qu'avec lui, aussi talentueux qu'il est, mais trop irrégulier.

Moggi avait dit la même chose de Zidane, que même si c'était un génie, c'était pas le joueur dont la Juve a absolument besoin.
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 3
Marotta : Merci encore pour la vente - prêt de Matri.

Du fric et un titre, simplement.
Superbe machine cette saison la Juve, je crains le triplé….
Milan_forza18 Niveau : CFA
Malgré la saison encore pourrie de mon club on a eu une superbe saison italienne avec une equipe monstrueuse qui va faire le triplé comme linter en 2010.
floyd pink Niveau : CFA
Bon le Barça a encore sa finale mais on va donc probablment avoir une finale de LDC avec 2 équipes qui jouent le triplé et 2 équipes dont l'entraineur fait sa première saison au club.
La finale de C1 est encore bien loin. Il y a amplement le temps nécessaire pour peaufiner la condition physique de certains éléments et préparer sereinement le grand rendez-vous en faisant jouer, de nouveau, une formation B lors des dernières joutes de la serie A.
Le problème avec Allegri, c'est que j'ai l'impression qu'il confère à Pogba et Pirlo une place de titulaire indiscutable, en dépit des performances de Sturaro et surtout Pereyra.

Le genre à compter sur une bonne assise défensive et sur les individualités pour débloquer les situations. Ca expliquerait sa préférence pour des joueurs plus décisifs comme Pogba et Pirlo que des joueurs "rouages" qui ont apport constant dans le jeu mais qui n'ont pas la même capacité à faire changer le cours du match à travers une action (et puis il a également décidé que Pereyra serait son joker n°1).
Même tactique qu'à Milan. Je reste toujours sceptique. Ca voudrait dire que sur le long terme, dans les années à venir (parce que vu sa performance cette année, il sera encore là pour deux ans mini), avec cette tactique, on aurait toujours des matchs serrés, qui peuvent basculer d'un côté comme de l'autre.

A l'Italienne.

On est plus dans la philosophie de Chelsea ou l'Atletico que Barca, Real, ou Bayern.
Dans ce cas, faudrait recruter du talent brut. Des joueurs qui peuvent débloquer une situation grâce à ce dernier. D'où Dybala. En espérant voir arriver des arrières, et surtout un meneur de jeu qui en envoie.
Message posté par europa
La finale de C1 est encore bien loin. Il y a amplement le temps nécessaire pour peaufiner la condition physique de certains éléments et préparer sereinement le grand rendez-vous en faisant jouer, de nouveau, une formation B lors des dernières joutes de la serie A.


@europa, il y a intérêt à donner du temps de jeu à Pogba pour qu'il retrouve son niveau. Même si je partage l'opinion de pirloverratti à son propos.ais
Note : 2
FORZA JUVE !!! GRAZIE MISTER !!!
L'équipe 21 après un doublé de la Juve arrive encore à parler de Pogba au PSG ce n'est que du <3
Message posté par HALAMADRID93

Oui mais Pogba, s'il le met remplaçant, adieu les 80 millions et une C1, ça rapporte combien? 20?


100 millions sur cette C1
Message posté par Trap
Je vous signale le tweet sympa du Barca à la fin du match, "De Barcelone, vives congratulations pour la conquête de la Coppa. On se voit à Berlin."


Mais merde Trap, comment tu fais pour avoir un oeil aussi affuté sur la moindre petite info, y compris celles dont d'autres clubs sont à l'origine... ? Cet aprèm les échanges Galliani / Lotito, la ce tweet (très sympa en effet) du Barça, et encore je n'ai pas envie énumérer tous les exemples que j'ai en tête...

Bref, victoire difficile obtenue par la Juve, quelle saison, quel maillot magnifique nous aurons l'an prochain, avec 3 étoiles dorées et 1 argentée ? Magnifique, Allegri, chapeau.

Les seuls points négatifs restent une fois de plus les mêmes que ces dernières semaines, un Pirlo très inquiétant, et un Pogba mauvais... les 15 premières minutes du Français ont été affligeantes, le reste de son match plus que moyen. On va mettre cela sur le compte du retour de blessure, hein. Mais si on ne le vend pas ce mercato, je pense que les 80 millions ne se présenteront plus jamais.

L'absence de Marchisio s'est faite énormément ressentir, mais heureusement Vidal retrouve sa plus grande forme à point nommé et abat un boulot défensif absolument monstrueux (et même offensif avec ses projections), qui a notamment permis ce soir de compenser en partie l'absence du Principino.

Et nous avons également eu la confirmation ce soir que le 3-5-2, pour tenir un score c'est super, mais pour produire du jeu, un peu moins. Le recours à ce dispositif n'est judicieux que pour compenser les absences au milieu de terrain, ou fermer la boutique à partir de la 70ème. Certains évoquerons cependant le match retour contre le BVB comme contre exemple, mais ce n'est que l'exception qui confirme la règle, à mon sens.

RDV le 6 juin pour l'orgasme ultime de cette saison déjà formidable ? L'exploit est possible...!
Message posté par HALAMADRID93

Oui mais Pogba, s'il le met remplaçant, adieu les 80 millions et une C1, ça rapporte combien? 20?



Non mais je suis persuadé qu'il sera titulaire. Je suis du même avis que les autres, j'aimerais que Pirlo laisse la place et que Pogba soit vendu.

Et le meilleur moyen que les deux s'en aillent, c'est de remporter la LDC. Ca cloturerait un cycle. Pirlo a même déclaré vouloir partir s'il gagnait la LDC: ça en dit long sur son niveau. Tous les joueurs en fin de carrière qui ont prévu de partir pour une destination exotique lannée suivante sont en général soit des joueurs qui cirent déjà le banc en partie, soit des joueurs qui sont titularisés mais qui font défaut à leur équipe - performances, vampirisation du jeu, blocage dans le process du passage de témoin -. Je cite des Xavi, Gerrard, Totti, Casillas, Giggs, Lampard à la rigueur.

C'est pas normal qu'un club qui joue la finale de la LDC prétend pouvoir la gagner en titularisant constamment un joueur dont on le voit déjà jouer aux US ou au Qatar l'année suivante. Ca veut dire qu'il n'a plus le niveau.
hamma clubiste Niveau : Loisir
Message posté par HALAMADRID93

Oui mais Pogba, s'il le met remplaçant, adieu les 80 millions et une C1, ça rapporte combien? 20?


La c1 a déja rapporté 100M
Sinon le but c'est de gagner et non pas vendre.. on est la Juve pas un club vendeur mais gagneur
PirloVerratti Niveau : DHR
Plop je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Marchisio à la place de Pirlo, je serai un peu plus serein, mettre Pirlo c'est prendre un risque il faut l'avouer. Mais au fond de moi je sais que c'est aussi le risque de le voir marquer un coup franc, ou une ouverture transversale dont il a le secret, et une facilité à ressortir des ballons (même s'il en perd de plus en plus) qui font souffler la défense et casse une ligne entière quand l'équipe adverse presse.

Bref, moi entraineur j'aurais trop peur, je le mettrais sur le banc. Maintenant, si je suis pas entraineur c'est peut être aussi à cause de ça...
hamma clubiste Niveau : Loisir
Message posté par Plop



Non mais je suis persuadé qu'il sera titulaire. Je suis du même avis que les autres, j'aimerais que Pirlo laisse la place et que Pogba soit vendu.

Et le meilleur moyen que les deux s'en aillent, c'est de remporter la LDC. Ca cloturerait un cycle. Pirlo a même déclaré vouloir partir s'il gagnait la LDC: ça en dit long sur son niveau. Tous les joueurs en fin de carrière qui ont prévu de partir pour une destination exotique lannée suivante sont en général soit des joueurs qui cirent déjà le banc en partie, soit des joueurs qui sont titularisés mais qui font défaut à leur équipe - performances, vampirisation du jeu, blocage dans le process du passage de témoin -. Je cite des Xavi, Gerrard, Totti, Casillas, Giggs, Lampard à la rigueur.

C'est pas normal qu'un club qui joue la finale de la LDC prétend pouvoir la gagner en titularisant constamment un joueur dont on le voit déjà jouer aux US ou au Qatar l'année suivante. Ca veut dire qu'il n'a plus le niveau.



Ton msg meme s'il contient des choses pas fausses 100% mais y'a un manque de respect et de l'ingratitude envers Pirlo, le vieux qui te fait gagner ce soir grace a une passe à 100e minute..
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 79