1. //
  2. // Liga Sagres
  3. // 15e journée
  4. // Benfica/FC Porto

Matic, enfin géant

Élu meilleur joueur du championnat portugais l'année dernière et auteur d'une campagne européenne affolante en 2012-2013, Nemanja Matić ne passe plus inaperçu. Chelsea, City et même le PSG surveilleraient le milieu de terrain polyvalent de Benfica. Certains médias l'annoncent même partant dès cet hiver. Une juste revanche pour ce joueur qui a enchaîné les échecs avant de trouver la lumière.

Modififié
30 13
S'il y a bien un homme qui garde un bon souvenir du dernier Clássico à Lisbonne, c'est Nemanja Matić. Le Serbe entrera sûrement ce soir sur la pelouse de la Luz avec l'envie de faire aussi bien qu'il y a 364 jours. C'est-à-dire marquer un but. Mais pas n'importe lequel. Ce 13 janvier 2013, le milieu polyvalent dynamite un début de match déjà complètement dingue en balançant une énorme mine dans la lucarne d'Hélton. Le Brésilien, bouche bée, fait ainsi connaissance avec la perle benfiquista en encaissant un potentiel futur prix Puskás. Une reprise de volée de celles qui émoustillent Jean-Michel Larqué : corps droit, jambe tendue et trajectoire folle. Si le Portugal savait déjà qui était le bonhomme, l'Europe n'allait pas tarder à faire connaissance avec le recalé de Chelsea... où il pourrait bien retourner si ça continue. À moins que Manchester City ou Paris ne devancent les Blues. Sans faire de bruit, Matić est paradoxalement l'un des milieux de terrain les plus suivis en Europe et il est difficile de dire s'il restera à Lisbonne cet hiver. De l'eau a coulé sous les ponts depuis les débuts compliqués du métronome serbe...

Youtube
Des débuts timides avant l'explosion

Quelques années avant le Benfica de Marković, Đuričić, Fejsa et compagnie, Chelsea avait déjà été séduit par le vivier serbe. En 2007, les Blues font signer le très précoce défenseur central Slobodan Rajković, que Nemanja Matić rejoint deux ans plus tard en provenance du MFK Košic. Le mioche a un talent certain, mais des blessures à répétition et une concurrence féroce le privent de temps de jeu. Il parvient difficilement à s'asseoir sur le banc de Stamford Bridge et finit par perdre patience. Le milieu serbe veut jouer, à Londres ou ailleurs. Ça sera ailleurs. Matić file gratter des minutes avec Rajković aux Pays-Bas, chez le Vitesse. Évidemment, il fait mieux que jouer des morceaux de matchs et s'impose rapidement comme un élément clé de l'équipe. Tout va bien pour le jeune Serbe, et ce n'est pas terminé. En janvier 2011, Chelsea propose 25 millions d'euros plus Matić (évalué à cinq millions d'euros) à Benfica pour s'attacher les services de David Luiz. Le président benfiquista, Luis Filipe Vieira, accepte sans hésiter. Le club a besoin d'argent et n'a plus les moyens de contenir les envies d'ailleurs du défenseur central brésilien. Matić signe à Benfica, mais termine la saison aux Pays-Bas avant de mettre le cap sur Lisbonne où il devra faire face à de nouveaux ennuis.

Ce môme dont les recruteurs de Benfica ne disent que du bien a une nouvelle fois du mal à s’affirmer en milieu hostile. Un milieu où Javi García et le nouveau venu Axel Witsel règnent sans partage. Et ce ne sont pas les prestations timides du Serbe qui risquaient de les inquiéter. Car malheureusement pour Matić, l’Espagnol et le Belge étaient injouables cette année-là. C’est en grande partie grâce à eux que les « aguias » atteignent les quarts de finale de la Ligue des champions, où ils ne sont pas loin d’éliminer… Chelsea, futur vainqueur de la compétition. À l'instar de David Luiz un an auparavant, les deux lascars ne passent pas inaperçus et filent respectivement à Manchester City et au Zénith. Jorge Jesus décide de ne pas les remplacer pour lancer Enzo Pérez, de retour de prêt, et Matić quitte à se faire lyncher par tous les spécialistes du football portugais, persuadés que l'ancien joueur des Blues n'avait pas les épaules suffisamment larges pour faire oublier Garcia et Witsel. Les premiers matchs du magicien serbe donnent raison à Jorge Jesus. Matić vole au-dessus de la Liga Sagres et bientôt de l'Europa League. Le Vieux Continent le découvre face à Bordeaux, le voit confirmer contre le Fenerbahçe et échouer injustement en finale face à Chelsea, encore et toujours. Au terme d'une saison complètement folle au cours de laquelle son Benfica ne gagne rien du tout, lui se voit quand même couronné du titre de meilleur joueur de la Liga Sagres devant Jackson Martínez. Une juste récompense.

Mais au final, c'est quoi ce Matić ?

Un extraterrestre, sauf quand il n'est pas en confiance. À l'heure actuelle, et s'il est suivi par les plus grandes équipes européennes, on ignore toujours s'il est capable de s'imposer au milieu d'autres joueurs du même calibre, dans un effectif cinq étoiles. Mais lorsqu'on le met dans les meilleures conditions, ce que Jorge Jesus a parfaitement su faire, le Serbe est un monstre dans l'entrejeu. Son mètre 94 et ses 83 kilos lui permettent de s'imposer dans le domaine aérien, tant sur phases offensives que défensives. Matić a un physique de Golgoth, oui, mais aussi des pieds de velours et une vision artistique du jeu. Ses passes dans les intervalles sont un délice, autant que ses tacles et son sens inné du placement. Et contrairement à ce que veut croire Football Manager, l'ancien milieu de Chelsea possède un volume de jeu ahurissant. Faire l'essuie-glace pendant 90 minutes est loin d'être un problème pour lui. Ajoutez à cela une explosivité étonnante pour un joueur de son gabarit ainsi qu'une frappe de mule et vous obtenez un milieu de terrain complet. Très complet. Vu la vitesse à laquelle il progresse, ses jours à Benfica sont sans doute comptés. Et qui sait, le clássico de cet après-midi sera peut-être son dernier dans l'Estádio da Luz, voire même le dernier tout court. Raison de plus pour que le Serbe brille de nouveau face à Porto...

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mouais, autan Enzo Perez a quelque chose, autant Maic rste pour moi un bon joueur de Ligue Europa ou un remplacant d'un effectif qui vise la Champions.
Encore un joueur aussi bon que Ribery... Je sais pas mais vous n'avez pas remarqué que les dirigeants du Bayern font du lobbying afin que seul un joueur du FC Hollywood soit récompensé ? Je ne vois que C. Ronaldo et pourtant j'adore Messi.
jsbonifacio Niveau : Loisir
J'ai rien, mais alors RIEN compris ! Et pourtant j'ai pas fait la bringue hier soir...
Castelejo24 Niveau : CFA2
Message posté par AeyronSk
Mouais, autan Enzo Perez a quelque chose, autant Maic rste pour moi un bon joueur de Ligue Europa ou un remplacant d'un effectif qui vise la Champions.


Je ne suis pas d'accord avec toi et pourtant je suis sportinguista, ce gars est vraiment très fort, il défend très bien, est intelligent dans le jeu et marque même.
L'intérêt de grands clubs pour lui ne m'étonne pas, c'est le pilier de l'équipe
On m’enlèvera pas l'idée que Matic est surévalué... Pour moi il représente cette "dénaturation" du jeu des clubs portugais. ALors que je j'entends qu'il a une vision "extraordinaire" il me semble en dessous d'une bonne dizaine de milieu que j'ai vu jouer au Portugal! En centre de formation j'ai du mal à croire qu'il n'y ait aucun joueur potable! Encore un mec comme Lucho à porto il a vraiment un jeu "à la portugaise" mais recruté que des serbes à des postes où il y a des jeunes du cru capable de faire aussi bien je ne comprends pas...

Bref je suis totalement d'accord avec le 1er comm, Matic c'est surtout un joueur qui enflamme ceux qui ne voient pas Benfica jouer...(ou les benfiquistes trop subjectifs!)
Ivanovic Nastasic Vidic Kolarov, Djuricic Zivkovic Matic Tosic, Mitrovic, une putain de génération entre vieux loups et jeunes fougueux qui peut faire très mal. A 3 points des Croates mine de rien, et aurait même mérité un barrage sans cette petasse de Simunic.
Castelejo24 Niveau : CFA2
Message posté par ruicosta10
On m’enlèvera pas l'idée que Matic est surévalué... Pour moi il représente cette "dénaturation" du jeu des clubs portugais. ALors que je j'entends qu'il a une vision "extraordinaire" il me semble en dessous d'une bonne dizaine de milieu que j'ai vu jouer au Portugal! En centre de formation j'ai du mal à croire qu'il n'y ait aucun joueur potable! Encore un mec comme Lucho à porto il a vraiment un jeu "à la portugaise" mais recruté que des serbes à des postes où il y a des jeunes du cru capable de faire aussi bien je ne comprends pas...

Bref je suis totalement d'accord avec le 1er comm, Matic c'est surtout un joueur qui enflamme ceux qui ne voient pas Benfica jouer...(ou les benfiquistes trop subjectifs!)



En même temps avec Rui Costa en pseudo c'est certain qu'on ne peut que trouver Matic en dessous !

Je te rejoins sur l'idée que Benfica pourrait bénéficier des jeunes talentueux qui n'ont pas finalement pas leur chance, mais ça se saurait s'ils s'inspiraient du Sporting et s'appuyaient sur la formation :)
oliver e benji Niveau : DHR
C'est con il est pas sur le feuille de matc. Vous portez vraiment la poisse So Foot !
valeureux liégeois 74 Niveau : National
Message posté par Drepozz
Ivanovic Nastasic Vidic Kolarov, Djuricic Zivkovic Matic Tosic, Mitrovic, une putain de génération entre vieux loups et jeunes fougueux qui peut faire très mal. A 3 points des Croates mine de rien, et aurait même mérité un barrage sans cette petasse de Simunic.


Tu n'as pas tort, mm si vu le rajeunissement de l'équipe, ils sont à mon avis encore trop tendres face aux vieux briscards croates. Mais équipe à surveiller pr France 2016 & Russie 2018 (qd on voit comme il ns ont mis la misère pdt les 30 premières min à Belgrade... Merci Courtois!).

Concernant Matic, j'avoue ne pas trop suivre ce championnat. Je l'avais vu jouer à l'époque où Witsel y était & il était encore bcp trop tendre à l'époque. Mais il a apparemment bien évolué depuis.
Message posté par oliver e benji
C'est con il est pas sur le feuille de matc. Vous portez vraiment la poisse So Foot !


Selon O Jogo (journal portugais), il y aurait un accord entre Chelsea et Benfica pour Nemanja Matic. Le joueur n'aurait pas voyagé avec son équipe pour ne pas risquer une blessure avant de voyager à Londres pour rencontrer les dirigeants de Chelsea. Benfica aurait rejeté une offre de 35 millions d'euros mais un accord devrait être trouvé au vu des relations proches entre les deux clubs.
Message posté par Boudjii-Blues


Selon O Jogo (journal portugais), il y aurait un accord entre Chelsea et Benfica pour Nemanja Matic. Le joueur n'aurait pas voyagé avec son équipe pour ne pas risquer une blessure avant de voyager à Londres pour rencontrer les dirigeants de Chelsea. Benfica aurait rejeté une offre de 35 millions d'euros mais un accord devrait être trouvé au vu des relations proches entre les deux clubs.


Transfert logique, avec le départ et l'argent récolté par la future vente de De Bruyne, il y a une place à combler en tribunes.
Note : 1
Message posté par Drepozz


Transfert logique, avec le départ et l'argent récolté par la future vente de De Bruyne, il y a une place à combler en tribunes.


Matic et KDB joue a deux poste différent .

Essien partant, Lampard n'ayant plus 25 ans , et Van Ginkel étant out jusqu'à la saison prochaine il reste donc Ramires Mikel comme possibilité au milieu
sagnarienàvoir Niveau : DHR
Bonne idée si Chelsea le recrute, ils ont failli le plomber déjà la première fois, autant assurer le coup avec un petit deuxième essai ! surtout pour un joueur au mental à la Pastore selon l'article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
30 13