Matches truqués en Espagne ?

0 0
La saison démarre mal pour Hercules.

A quelques semaines de la reprise de la Liga, le quotidien El Pais vient de révéler que le club phare d'Alicante aurait acheté sa montée.

En pleine enquête sur une affaire de corruption politique qui toucherait la région, la justice espagnole a découvert que le président d'Hercules, Enrique Ortiz, aurait déboursé 100 000 Euros pour convaincre Raul Navas, le gardien de Cordoba, de ne pas donner le meilleur de lui-même lors de la confrontation entre les deux équipes. Une offre apparemment persuasive puisque Cordoba s'était incliné 0-4.

C'est Hercules qui pourrait maintenant prendre très cher.

TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Riquelme prolonge
0 0