International - Sélection - Guinée équatoriale

Match fantôme en Guinée équatoriale

Note
2 votes
2 votes pour une note moyenne de 4.75/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Match fantôme en Guinée équatoriale
Match fantôme en Guinée équatoriale
17 mars 2013. Stade de Malabo. Le Guinée équatoriale vient de s’imposer aisément 3-0 en match amical. La légion étrangère (ou la faction mercenaire, c’est selon) du Nzalang a fait le boulot : Judson – un énième Brésilien naturalisé –, Emilio Nsue – un Espagnol – et César Rivas – uColombien – ont tous trois planté pour les locaux…

C’est bien beau tout ça, mais contre qui la Guinée équatoriale a joué ? Mystère ! « Officiellement », le Nzalang Nacional affrontait « la sélection du Bénin ». Il s’agit là des mots de la presse gouvernementale équato-guinéene. Pourtant, dans le petit compte-rendu du match réalisé par cette même « presse », aucune référence aux Écureuils, pas un seul nom de la bande à Manuel Amoros n’est cité, pas une bouille béninoise n’apparaît sur les photos d’illustration.

Et puis on a beau chercher dans le calendrier de la FIFA, aucune trace d’une rencontre amicale officielle programmée le 17 mars entre la Guinée équatoriale et le Bénin. Mieux, l’escouade béninoise était, le même jour, en stage de préparation… à Marseille à 4400 km de là. On nage en plein paradoxe métaphysique…

Bref, impossible de discerner ne serait-ce qu’un nom dans la formation d’illustres inconnus alignée face au Nzalang. Les rumeurs locales parlent d’une équipe B ou C, voire d’une sélection aléatoire de joueurs du championnat béninois. On renvoie même à une théorie du complot selon laquelle la Fédé aurait organisé un match de dernière minute contre une équipe en carton, pour donner de l’aplomb à ses joueurs et introduire son nouveau sélectionneur, l’Espagnol Andoni Goikoetxea, par une victoire…

Bah quoi ? LA CAN 2013 était en bois, c’est bien plus grave…

JL

 


 





Votre compte sur SOFOOT.com

10 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par ankourage le 02/04/2013 à 13:56
      Note : 2 

    Dana Scully va enfin pouvoir bronzer un peu.

  • RonHarris a été mis sur la touche, tous ses commentaires sont masqués
  • Message posté par elnendordino le 02/04/2013 à 14:27
      

    voici une belle fédération!
    organisée, anti-corruption etc
    en plus elle met à l´aise les nouveaux sélectionneurs en les faisant gagner!

  • Message posté par Nour le 02/04/2013 à 14:30
      Note : 2 

    Michael Amoros ... Michael who ????

    Nan sérieux les gars, faut arrêter.

  • Message posté par Gbusson le 02/04/2013 à 14:38
      Note : 1 

    Et SoFoot devient PES, Henli, Ziderm et j'en passe...

  • Message posté par Jean Luc Sassus le 02/04/2013 à 14:42
      

    Une Horreur d'entraineur, comme une horreur de joueur ...!

    http://www.youtube.com/watch?v=N8_JYHtvTS8

  • Message posté par MindTheGap le 02/04/2013 à 17:18
      

    Emilio Nsue c'est un mauvais exemple sur le coup. Le mec est né en Espagne, certes, mais est d'origine équato-guinéenne et possède la double nationalité, comme Chamakh ou Obraniak et j'ai pas vu SoFoot les traiter de mercenaires... Après j'avoue ce qui est bizarre c'est que Nsue jusqu'en 2011 ou 2012 il jouait pour les catégories inférieures de la selection espgnole.

  • Message posté par derIngenieur le 02/04/2013 à 17:22
      

    Je me rappelle d'un autre match fantome, ou contre une équipe fantome. Un certain Lyon-Zagreb.

  • Message posté par Dynho le 03/04/2013 à 09:00
      

    Faudrait que vous fassiez un article détaillé sur cette sélection, qui est vraiment bizarre...
    Des matchs fantômes, des brésiliens de 3ème division régionale naturalisés, etc

  • Message posté par Jack Facial le 03/04/2013 à 13:14
      Note : 1 

    Voilà, le football tient son énigme du Mary-Celeste.


10 réactions :
Poster un commentaire