En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Retraite de Massimo Moratti

Massimo Moratti, parce que l'amour avait raison

De février 1995 à octobre 2013, Massimo Moratti aura dépensé plus d'un milliard pour son Inter. Une histoire d'amour plus que de gros sous. Depuis la fin de la présidence d'Angelo Moratti en 68, l'Inter n'a remporté que trois Scudetti, deux Coppa Italia et deux Coupes UEFA. Le 25 février 1995, le jeune Moratti devient donc le père d'une ambition déraisonnable : faire renaître « la Grande Inter » . À coups de milliards de lires puis de millions d'euros, il aura imposé son style milanais de président tifoso : paternel avec ses joueurs, fraternel avec ses supporters, et amant dévoué avec son club. En renonçant la semaine dernière à la fonction de président d'honneur, il laisse derrière lui une histoire de coups de génies, d'excès et d'échecs, mais surtout de frissons.

Modififié
Il y a une semaine, un communiqué froid et implacable de 110 mots signale à la cité milanaise que le « Dottor Massimo Moratti renonce à la charge de président d'honneur du FC Internationale Milano gentiment offerte par M. Erick Thohir en novembre dernier » . L'Italie est surprise, tout autant qu'Erick Thohir. Si les Moratti ont conservé leurs 29,5% des parts du club, la réalité est sous les yeux de tous depuis la prise de pouvoir de l'Indonésien : Moratti n'est plus qu'un symbole. Un statut insupportable pour celui qui était autrefois « l'âme de l'Inter » , dixit Javier Zanetti. « L'autofinancement et la globalisation » de Michael Bolingbroke, nouveau CEO venu de Manchester United, auront fini par le fatiguer, tout comme l'énième polémique née d'un commentaire inoffensif touchant un Walter Mazzarri nerveux.

Mais les raisons de la rupture sont plus nombreuses : Thohir n'a pas encore dépensé la moindre roupie indonésienne, des économies ont été faites sur une quarantaine d'employés historiques, Ivan Córdoba a dû quitter son poste de team manager, le capitaine Esteban Cambiasso n'a pas eu sa prolongation de contrat, et le rôle de vice-président de Javier Zanetti reste énigmatique. Difficile de se sentir chez soi pour un ex-président qui était connu pour ses superbes relations avec ses joueurs, de sa relation père-fils avec Recoba, Leonardo et Ronaldo, entre autres, à la vie sauvée de Nwankwo Kanu. Pour les tifosi, cette fonction de président d'honneur était un repère de passion au milieu de cette révolution économique violente, internationale et rapide. Concrètement, c'était la voix qui avait miraculeusement refusé à la Juve le plaisir de l'échange Guarín-Vučinić en janvier. Mais peu importe aujourd'hui : le départ du personnage Moratti laisse un vide immense dans le football italien.

Un club international, mais surtout milanais


Le 25 février 1995, c'est un jeune président de 49 ans qui succède à Ernesto Pellegrini et remet la famille Moratti au centre des actualités milanaises. « Je respire l'Inter depuis que je suis né » , déclare-t-il à son arrivée. Massimo n'est encore que le fils d'Angelo le pétrolier, et donc un enfant de la Grande Inter. Dès ses premières manœuvres, le président agit et pense comme un tifoso. Première étape : un organigramme fait de légendes intéristes. Sandro Mazzola au poste de directeur sportif, Giacinto Facchetti comme directeur général (il lui offrira la fonction de président de 2004 à sa mort en 2006), et Luis Suárez comme coordinateur du mercato. Deuxième étape : le mercato. Pas d'Éric Cantona, mais les Argentins Zanetti et Rambert, puis Roberto Carlos et Paul Ince. Sud-Américains, trouvailles, joueurs frisson, bidoni : Moratti dirige à la passion, avec un certain ton provocateur en lien avec l'histoire de l'Inter. Arriveront ensuite Djorkaeff, Zamorano, Winter, Angloma et Sforza dès le deuxième été. Après une défaite aux tirs au but en finale de Coupe UEFA contre Schalke 04, Massimo accélère : alors qu'il avait racheté l'Inter pour 55 milliards de lires, il attire les regards du monde entier en faisant venir le Barcelonais Ronaldo pour 48 milliards.


Milan est en délire, et l'Inter devient moratienne : internationale, mais surtout milanaise. La fantaisie de Ronaldo pour le côté « capitale de la mode » , la grinta de Simeone pour le côté « berceau de l'industrie italienne » . Cette saison 1997-1998 est un condensé du passage de Moratti à l'Inter : nouveaux joueurs, nouvel entraîneur avec Gigi Simoni, succès en Europe avec la Coupe UEFA gagnée à Paris contre la Lazio, et échec local face à la Juve dans un environnement polémique. L'Inter de Moratti, faite de gestes, traditions et rituels, prend forme. Ce sont les débuts des habituelles interviews du lundi matin au siège de la Saras dans le centre de Milan. Les premiers drapeaux de l'Inter accrochés aux fenêtres de la maison familiale sur la via Bigli. La légendaire disponibilité pour les tifosi intéristes et les débats animés avec les rivaux. Et puis, ces buts célébrés au stade, dans un costume toujours impeccable, cigarette à la main, immense sourire aux lèvres, embrassant tour à tour sa femme Milly, puis ses fils Angelomario et Giovanni. Après le Berlusconi des années 80, voilà un nouveau personnage prêt à faire vivre l'histoire du football italien : un pétrolier de gauche au physique fascinant et aux manières finement milanaises.

Presidente tifoso et Pazza Inter


En 19 ans d'actionnariat romantique, les millions auront donné à Milan l'opportunité de voir les plus beaux joyaux des années 90 et 2000 : des génies (Ronaldo, Baggio, Eto'o, Figo, Vieri, Milito, Ibrahimović, Adriano), des leaders (Zanetti, Ince, Simeone, Mihajlović, Veron, Davids, Cambiasso, Berti, Stanković, Vieira), des artistes (Djorkaeff, Recoba, Sneijder, Emre, Maicon), des renards (Crespo, Zamorano, Cruz, Batistuta), des colosses (Materazzi, Samuel, Lúcio, Cannavaro, Córdoba, Blanc) et enfin des numéros 1 (Pagliuca, Toldo, Júlio César, Handanović). Si son père Angelo avait eu un faible pour le slalomeur Mariolino Corso, Massimo aura été séduit par Álvaro Recoba : « Tout le monde sait que le footballeur que j'ai le plus aimé a été Recoba, parce qu'il avait bien plus de qualités que ce qu'il arrivait à exprimer, et pourtant il arrivait toujours à nous surprendre. » Rêveur, Moratti construit une Inter à son image, celle de Recoba : c'est la Pazza Inter. De 1998 à 2005, l'Inter devient un fantasme. Une équipe de rêve qui est restée plus belle dans l'imagination de ses tifosi que dans la réalité. À l'époque, l'Inter vit de son prochain match ou de sa prochaine saison, en fonction du contexte. C'est le prochain missile de Vieri, la prochaine invention de Recoba, la prochaine recrue, le prochain slalom de Zanetti, la prochaine tête de Materazzi, le prochain tacle de Córdoba, la prochaine lucarne de Stanković, le prochain but de Toldo contre la Juve, le prochain petit pont de Ronaldo sur Maldini. Et le prochain titre, surtout.

Car cette Inter démente traverse une époque de douces rêveries et de cruelles déceptions. Il y a les horreurs : Helsingborgs, Lugano, Alavés ou encore le derby de tennis perdu contre le Milan. Il y a les erreurs : les échanges de Pirlo, Seedorf et Cannavaro, entre autres. Et puis, le destin intervient. D'une part, cette époque du football italien restera tristement marquée par l'ombre du Calciopoli. D'autre part, la malchance se pointe : en 2003, l'Inter est éliminée en demi-finale de C1 contre le Milan en faisant deux matchs nuls à San Siro, et les blessures du Fenomeno Ronaldo font plonger le club dans un quotidien de persévérance. La perte du Scudetto 1998 sur la fameuse faute de Iuliano à Turin aurait pu suffire à l'abandon. « On aurait pu avoir Messi, Cristiano Ronaldo et Pelé, on n'aurait pas gagné ce match » , dira plus tard Ronaldo. Le désastre du 5 mai 2002 aurait pu, aussi, être le mot de la fin. Lancé à toute allure dans une course incertaine, Moratti a même longtemps cru perdre toute sa crédibilité.

La ligne d'arrivée du marathon


Décrié pour des choix ayant souvent échappé à la raison, Moratti aura toujours répondu par un engagement total. Au lieu d'abandonner, il insiste : si ce n'est pas Ronaldo, ce sera Vieri. Et si ce n'est pas Vieri, ce sera Ibrahimović. Jusqu'en 2010, même après quinze années, même après le Calciopoli, même après les Scudetti gagnés par Mancini, le rêve l'habite encore. Finalement, ce sera Milito et Eto'o, et Sneijder, et Mourinho. Voilà, en 2010, la Grande Inter renaît. Au dernier coup d'essai, ou presque – on peut légitimement croire qu'il aurait essayé jusqu'à sa mort – Moratti a réussi à construire l'équipe du seul triplé italien de l'histoire. Aux yeux de celle-ci, d'ailleurs, peu importe si cette équipe a été trop rapidement défaite : de toute manière, le marathon était terminé. Et l'amour avait raison.

En novembre 2013, alors que le changement de présidence vient d'être annoncé, la Curva Nord remercie Moratti avec une banderole au titre cinglant : « Les joies les plus grandes et les souffrances les plus embarrassantes » . Un football de rêves et de cauchemars, fait de quelques hontes et de nombreux succès. Un football périlleux, mais finalement victorieux. Si le pétrolier a dépensé plus d'un milliard d'euros, l'investissement humain a été encore plus important : Massimo Moratti aussi a passé ses étés à fantasmer ces dix-huit différentes Inter. Et donc à les pleurer l'été suivant. Massimo Moratti aussi faisait partie de ces tifosi. Comme il l'a dit si souvent, il en était le numéro un.



Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham il y a 1 heure Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures
il y a 2 heures Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 4 il y a 3 heures Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 12 il y a 5 heures Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 11 il y a 6 heures Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
il y a 8 heures Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 13 Hier à 17:15 Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 13 Hier à 14:46 Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 Hier à 14:07 Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 28 Hier à 10:35 Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 Hier à 09:56 Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77