1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/2 finale
  3. // Pays-Bas/Argentine (0-0 ; 2tab4)

Mascherano taille patron, Romero taille héros

Dans une demi-finale fermée où les défenses ont pris le pas sur les attaques, l'Argentine retiendra les parades de Romero et le match de mammouth de Mascherano. Les Pays-Bas : la faillite de ses melons, Sneijder et Van Persie.

Modififié
138 80

Argentine


Romero (6 + 2 pénos arrêtés = 8) : Et de deux parades, une à droite, une à gauche, Chiquito est devenu grand. Le Goycochea de 2014. À Brest d'ici deux saisons.

Rojo (5) : Beaucoup de tatouages, beaucoup de gel, beaucoup de centres ratés, mais peu de danger dans le couloir gauche de « Rouge » . Allez, passage en terminale validé.

Garay (7) : Sur cette longue ouverture de Blind pour Van Persie, juste avant la demi-heure de jeu, il a repensé à Ayala, à Bergkamp, au stade Vélodrome. Puis il s'est dit que, contrairement au raton, il aimerait rester autrement dans l'histoire de l'Albiceleste que sur une trajectoire mal jugée. Alors, il a fait deux pas en arrière et a étendu au maximum son mètre 92. Avec succès.

Demi-chelis (6,5) : Demi-retraité il y a un an, demi-finaliste ce soir. Ressuscité par Pellegrini, le Cordobés a encore sorti un gros match derrière. À la surprise de tous, lui le premier, le voilà en finale de la Coupe du monde.

Zabaleta (5,5) : Le Citizen passait une soirée peinard, à faire le boulot en fermant efficacement son couloir droit, quand soudainement, un blondinet lancé à toute vitesse l'a coupé en deux. Résultat, Pablito s'est tapé la honte avec son morceau de coton sur la figure.

Mascherano (8) : Le patron. A maîtrisé en marchant les accélérations de Robben et Sneijder. S'est relevé indemne d'un K.O. A sauvé les siens dans les arrêts de jeu. Et est sorti vainqueur de son concours de calvitie précoce avec Robben.

Biglia (4) : Lucas titulaire, il paraît que les supporters de la Lazio n'en croyaient pas leurs yeux. Nous, on ne peut pas juger, on ne l'a pas vu. Hormis quand Janmaat a essayé de lui casser le poignet avec les genoux. Miss you Redondo.

Enzo Pérez (6) : Match correct du Mendocino, qui a fait ce que Sabella attendait de lui : filer un coup de main défensif à Rojo et donner ses ballons au duo Messi-Higuaín. Malgré tout, on préfére notre Pérez à nous, ce bon vieux Sébastien. Remplacé par Palacio (81e) qui, d'une affreuse tête, a manqué la première balle de match de l'Argentine.

Lavezzi (6) : Il faisait Pocho ce soir à São Paulo. Pas terrible face à la Suisse, moyen face à la Belgique, le Parisien a mis le feu pendant une bonne heure dans son couloir droit pour sa troisième titularisation consécutive, avant de baisser le pied. Il n'est donc pas que là pour ses abdos et sa bonne humeur. Fatigué, il a cédé sa place à Maxi Rodríguez (101e), qui a manqué la deuxième balle de match.

Messi (5) : Une bonne ouverture, quelques contrôles excitants, une percée en toute fin de partie, mais à part ça, capitaine Lio était éteint ce soir. Parce qu'il gardait tout pour la finale ?

Higuaín (4) : Une occase en 82 minutes de jeu. Un bon résumé du match offensif des siens. Remplacé par Agüero (82e), qui s'est bien échauffé pour la finale.

Pays-Bas


Cillessen (6 + 0 = 6) : Un crochet et un clin d'œil pour Higuaín, la même chose pour Agüero. Puis le néant aux tirs au but, devant un Krul médusé.

Indi (5) : Is what I want. It's in my soul. It's what I need. Indi rock and roll. Malheureusement, comme Indi Schleck, Bruno Martins a dû abandonner trop tôt, dès la pause. Remplacé par Janmaat (46e) qui, d'un tacle des deux genoux sur Biglia, nous a rappelé la présence sur le pré de l'Argentin.

Vlaar (7) : Et Vlaar, un coup de latte dans la tronche de Garay. Et Vlaar, un tacle de la tête sur Higuaín. Elle nous plaît beaucoup, cette version actualisée de Jaap Stam. Et ce, malgré son horrible péno. Dur pour celui qu'on appelle « Le Deux » .

De Vrij (6,5) : Une tête de gamin dans un corps de déménageur. Solide, serein, prometteur. Et né à Ouderkerk aan den IJssel, rien que ça.

Kuyt (6,5) : Impeccable arrière-droit en première, impeccable arrière-gauche en seconde. Pas mal, ce petit blondinet débusqué par Louis van Gaal. Pas de doute, l'avenir lui appartient.

Blind (5,5) : Plutôt petite blind en première période face aux coups de rein de Lavezzi, plutôt grosse blind en seconde période face à une attaque argentine inoffensive.

De Jong (5,5) : Pour son retour dans le onze, le «  Hollandais violent » a fait dans la sobriété. Pas de high kick ni rien de ce genre. Des interventions simples et des passes courtes. Presque décevant. Remplacé en tirant la langue par Clasie (62e), qui a réussi son match en nous faisant penser à Klas Ingesson.

Wijnaldum (6) : En première division hollandaise à 16 ans. En demi-finale de la Coupe du monde à 23. Le Seedorf 2.0 a, lui aussi, de beaux jours devant lui. Pas sûr que ça suffise à le consoler.

Sneijder (4) : Des coups francs mal tirés, une influence sur le jeu très faible et un péno détourné par le gardien remplaçant de l'AS Monaco. Ça ressemble à un triste clap de fin pour le champion de partout où il est passé. Sauf en sélection.

Robben (6) : « Le lion est dans sa cage, je répète, le lion est dans sa cage. » Bien tenu par ses gardes du corps toute la soirée, Robben n'a pas pu offrir au peuple hollandais une deuxième finale de Coupe du monde consécutive. En revanche, il s'est clairement positionné pour le Ballon d'or.

Van Persie (4) : La tête haute, les coudes remontés et les poings serrés. Et pis c'est tout. À sa décharge, les centres pourris qu'il a reçus toute la soirée. Remplacé par Huntelaar (96e), qui a gâché la soirée pénos de Krul.

Par Léo Ruiz et Hugo Richermoz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je comprends pas le changement de Van Persie par Huntelaar d'autant plus que ce dernier n'a pas tiré de penalty. Ok le mancunien a été plus que moyen mais y'avait pas moyen de retenter le coup Krul? Il aurait pu au moins arrêter un ou deux pénalty.
Message posté par Elji haz14
Je comprends pas le changement de Van Persie par Huntelaar d'autant plus que ce dernier n'a pas tiré de penalty. Ok le mancunien a été plus que moyen mais y'avait pas moyen de retenter le coup Krul? Il aurait pu au moins arrêter un ou deux pénalty.


Je crois que sur la fin de la 2eme mi-temps il pensait qu'il y avait moyen d'éviter les penos.C'est pour ça qu'il fait ce changement.

Evidemment à posteriori c'est facile de voir que ce fut une erreur.
Message posté par Elji haz14
Je comprends pas le changement de Van Persie par Huntelaar d'autant plus que ce dernier n'a pas tiré de penalty. Ok le mancunien a été plus que moyen mais y'avait pas moyen de retenter le coup Krul? Il aurait pu au moins arrêter un ou deux pénalty.


Huntelaar devait surement être le 5ème tireur . Et puis refaire le coup de Kruul c'est te priver d'un 3ème changement avec un van persie lessivé par tout ces appels et course dans le vide.
Nietzsche ta mère Niveau : District
Une année à cirer le banc pépouze à Monaco, un été au Brésil tranquille dans les barres de l'Albiceleste où tu qualifies ton pays en finale de la CDM.

La belle vie, Sergio !
Kit Fisteur Niveau : Loisir
5 pour Messi ? Quand on connait l'étendue de son talent, comparé à sa prestation de ce soir, même le 2 serait généreux...

Nous avons tous (moi le premier) crut que vers la fin du championnat il s'économisait, mais là cette théorie ne tient plus la route. Qui donc a déjà vu un joueur "s'économiser" lors d'une demi-finale de coupe du monde ?? Hormis lors d'un 5-0 en 26 minutes de jeu bien sûr... Et encore économie d'efforts partielle seulement puis que Schürrle en plante deux, permettant à l'Allemagne de remporter 2-1 la deuxième mi-temps (encore merci Ozil pour ce tir non cadré... -_-)

Peut-être que la Pulga est réellement atteinte d'une fatigue extrême qui sait... En tout cas j'ai crut revoir ce soir le Qatar-Iran lors des qualifications asiatiques du mondial, le but de Ghoochanejad en moins. C'est dire la pauvreté du jeu... Du suspense certes vu le score et l'enjeu, mais la qualité en elle-même, une belle purge.

Van Gaal POURQUOI avoir brisé ainsi la confiance de ton goal numéro un en le sortant face au Costa-Rica ? Il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ne faisait les tirs au but que par défaut en raison de la blessure de De Jong, c'est E-VI-DENT ! Mets toi deux minutes à la place de ton joueur...

Et ah oui, pour conclure : ravi d'avoir vu ce match sur TF1 car vu les antécédents (3 matchs de groupe + celui des 8èmes de l'Argentine vu sur Bein) car Omar Da Fonseca pour les commentaires des matchs de l'Argentine c'est NON.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Car vu... *Omar désolé pour cette grosse coquille
Par contre 6 pour Wijnaldum qui a été pire que transparent, sauf si on considère que "controle-passe au mec le plus proche" c'est du grand football je comprend pas
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Message posté par Lothaire


Putain c'est ouf comment il a deviné ???


Il s'est fait viré de la Fifa.
Message posté par Lothaire


Putain c'est ouf comment il a deviné ???


Si ça se trouve il a une boule cristale!
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Note : 2
Mouais Van Persie depuis l'Australie est très moyen, l'entrée d'Huntelaar (décisif face au Mexique) s'imposait, même face au Costa Rica, Van Gaal a réalisé, avec du retard quand même, qu'avec un attaquant qui lui remporte les duels et joue en déviation pour Robben ou n'importe, les néerlandais pouvaient éviter les tirs au but, la seule chose que je reproche à Van Gaal c'est de ne pas avoir effectuer ce changement plutôt car on a vu Huntelaar assez bon dans son jeu dos au but, là ou Van Persie se faisait manger pendant tout le match par Garay.
Message posté par elchivo2


Je crois que sur la fin de la 2eme mi-temps il pensait qu'il y avait moyen d'éviter les penos.C'est pour ça qu'il fait ce changement.

Evidemment à posteriori c'est facile de voir que ce fut une erreur.


Pour deux équipes qui ne voulaient pas trop se livrer, y'avait moyen de laisser Van Persie sur le terrain même lessivé. Et faire entrer Krul leur donnerait un ascendant psychologique. Et Cillisen (j'ai pas vérifié l'orthographe) je le sentais moins serein lors des T.A.B sans doute ne s'attendait-il pas à finir le match en cas de nul.
Le 6 d'Enzo Perez est un peu sévère à mon avis sachant qu'après El Jefecito c'était lui le meilleur argentin sur le pré. Et bien loin que Lavezzi qui nous faisait une Lucas sur chaque action. J'accélère, accélère et me retrouve sur le coté avec personne ou seulement Higuain dans la surface pour tenter un centre. Évidemment je fais une passe en retrait....L'absence de Di Maria est préjudiciable à cette Albiceleste, tant on a l'impression que c'est lui les jambes de Messi. Un peu comme un Hodor pour Bran Stark. Quand il est pas là le jeu albiceleste est salement latéral avec peu de prises, peu d'initiative ou d'appel en profondeur. Bref peu d'occase pour Messi de se réveiller en sortant une accélération ou une passe qui fait mal. Dans une config où ils seront résolument attentistes comme ce soir, cette absence s'il est confirmée est presque garantie de match tranquille pour la lourde charnière auriverde....Mais bon si Messi saisit la dimension de l'opportunité de Dimanche et se met au niveau...L'argentine peut envisager la victoire finale...
Message posté par Kit Fisteur
Van Gaal POURQUOI avoir brisé ainsi la confiance de ton goal numéro un en le sortant face au Costa-Rica ? Il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il ne faisait les tirs au but que par défaut en raison de la blessure de De Jong, c'est E-VI-DENT ! Mets toi deux minutes à la place de ton joueur...


Ouais enfin le gardien pas en confiance te sort quand même une copie parfaite et 2 crochets transpirant de sérénité en demi-finale de coupe du monde..
WaiWaiFautVoir Niveau : DHR
Cruel pour Vlaar qui sort un match de dingue, il a muselé pas mal d'actions dangereuses, un peu sous noté je trouve.

Ca aurait été pas mal de noter Janmaat dont l'entrée a eu le mérite de faire enfin vivre le côté gauche des Oranje et diversifier le jeu. Jusque là, les quelques animations offensives partaient énormément de la droite par Kuyt.

Sinon match globalement hyper chiant.
Et l'excellent Palacio ? Pas de note pour Palamonstre ?
se voir mettre une balle en profondeur dans sa propre course puis la mettre en touche de son propre talon, même pas pressé, vous loupez des performances de grandes classes les gars, il envoi du lourd le Fred argentin...
Ce Biglia je ne l'ai jamais trouvé bon. J'ai toujours pensé qu'il était surcôté en Belgique. Ca pour faire des passes en retrait, il est bon, mais ce type n'a rien du niveau international.
Dire que Biglia n a pas été bon, c est ne rien comprendre au football. Il était tjs bien placé,et a stabilisé le milieu de terrain argentin.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
138 80