Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Mascherano : « Je ne pourrais pas être Messi »

Modififié
En déplacement avec la sélection argentine, Javier Mascherano est certes un taulier, mais aime sa vie tranquille.

« Je ne pourrais pas être Messi. Il faut être spécial pour porter ce nom, moi je ne le supporterais pas » , explique El Jefe dans une interview accordée à TyC Sports. Ces propos font surtout référence à la présence de Lionel Messi en sélection, alors que sa compagne est toute proche de donner naissance à leur deuxième enfant. Ce qui crée une légère polémique : « Je ne vais pas commencer à parler de Leo, s'il doit venir ou non. La chose la plus importante est qu'il soit là, alors qu'il pourrait être auprès de sa femme. C'est une excuse plus que valable. Pourtant, il continue de venir, parce qu'il aime jouer au ballon. »

Critiquée fortement depuis sa défaite en finale de Copa América, l'Albiceleste va essayer de recoller les morceaux contre la Bolivie le samedi 5 septembre et le Mexique le mardi 8 septembre prochains.


BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 13 minutes Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17