Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Mascherano : « Benítez m'a sauvé du trou noir »

Si l'un entraîne et l'autre joue chez les deux pires ennemis du football européen, cela n'empêche pas Mascherano d'avoir un profond respect pour Rafael Benítez.

Lors de son passage à Liverpool de 2007 à 2010, le coach espagnol a relancé la carrière du milieu de terrain. Arrivé en grand espoir du football argentin à West Ham, le joueur a très vite été relégué sur le banc de touche avant que Rafa ne vienne le chercher. Un tournant dans sa carrière dont se souviendra l'Argentin toute sa vie. « C'est un grand homme et un excellent coach, a encensé le joueur du FC Barcelone dans la Gazzetta dello Sport. Je lui serai toujours reconnaissant de m'avoir sauvé du trou noir et de m'avoir relancé. À West Ham, j'avais difficilement du temps de jeu, puis Benítez m'a pris à Liverpool. Les gens ne comprenaient pas mon arrivée, puisque le milieu de terrain était déjà composé de Steven Gerrard, Xabi Alonso et Mohamed Sissoko. Mais Benítez m'a dit qu'aucun de ces trois joueurs n'avaient mon talent... »

Et il avait certainement raison.

TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Mutu défonce Mourinho