Mascherano : « Benítez m'a sauvé du trou noir »

0 16
Si l'un entraîne et l'autre joue chez les deux pires ennemis du football européen, cela n'empêche pas Mascherano d'avoir un profond respect pour Rafael Benítez.

Lors de son passage à Liverpool de 2007 à 2010, le coach espagnol a relancé la carrière du milieu de terrain. Arrivé en grand espoir du football argentin à West Ham, le joueur a très vite été relégué sur le banc de touche avant que Rafa ne vienne le chercher. Un tournant dans sa carrière dont se souviendra l'Argentin toute sa vie. « C'est un grand homme et un excellent coach, a encensé le joueur du FC Barcelone dans la Gazzetta dello Sport. Je lui serai toujours reconnaissant de m'avoir sauvé du trou noir et de m'avoir relancé. À West Ham, j'avais difficilement du temps de jeu, puis Benítez m'a pris à Liverpool. Les gens ne comprenaient pas mon arrivée, puisque le milieu de terrain était déjà composé de Steven Gerrard, Xabi Alonso et Mohamed Sissoko. Mais Benítez m'a dit qu'aucun de ces trois joueurs n'avaient mon talent... »

Et il avait certainement raison.
TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

C'est bien d'entendre un autre son de cloche au sujet de Benitez.
Estebanana Niveau : CFA
Ce n'est pas la première fois que Mascherano cite Momo Sissoko, c'est quand même marrant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mutu défonce Mourinho
0 16