Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Martino répond aux critiques

Modififié
Souvent critiqué depuis son arrivée sur le banc du Barça, Tata Martino est de nouveau pris pour cible après l'élimination de son équipe en quarts de finale de Ligue des champions.

En suivant la rencontre mercredi soir qui opposait l'Atlético Madrid au FC Barcelone (1-0), certains spectateurs n'ont pas compris le choix du coach catalan de faire sortir de la pelouse Andrés Iniesta, pourtant en jambes.

En conférence de presse, Martino est revenu sur son choix : « Je n’en ai pas parlé avec lui et je ne pense pas que ce soit nécessaire. Nous voulions avoir un attaquant de plus sur le terrain. Messi ? Qu’il coure 5, 10 ou 15 kilomètres, peu m’importe. Cela doit être très difficile d’être Leo Messi, avec toutes ces choses injustes. Il est capable de vivre des hauts et des bas. »


Pas sûr que cette déclaration n'enlève de l'esprit de José Mourinho que cette équipe est le pire Barça qu'il ait vu. MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 14
il y a 7 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions