Martino défend Pastore

Modififié
6 4
Javier Pastore ne doit pas être le bouc émissaire.

C'est en substance ce qui est ressorti de la conférence de presse de Tata Martino lundi. Après la défaite de l'Argentine face à l'Équateur, en ouverture des éliminatoires au Mondial 2018, le sélectionneur a tenu à défendre le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, tout en rappelant les objectifs de l'équipe : « Penser que Pastore est responsable, c'est ôter la responsabilité aux autres. Il est le stratège, mais tous les joueurs sont importants pour créer du jeu. Le jeu ne se négocie pas, nous sommes l'Argentine et nous avons certaines obligations. Nous avons perdu à domicile, nous devons aller chercher la victoire à l'extérieur. »

Sinon, il revient quand Messi ? FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

souzadeoliveira Niveau : Ligue 2
Quelqu'un a vu le match ? il a été si mauvais pour que la presse en fasse le principal responsable ?
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Nonchalant et lent, donc...
J'ai vu le match. Et Pastore a été mauvais... Mais pas plus qu'un autre.

L'incroyable talent des medias argentins a chercher constamment un bouc emissiaire demontre le manque totale de connaissance du jeux des sois disant "journaliste sportifs"du pays. 0 analyse, toute dans l'exces et la passion, le buvard devant les yeux. "Messsi n'a pas marqué ? Il est nul." sans se demander si le Barcelonais n'a pas ete a l'origine de tout les mouvements offensifs de son equipe. L'equipe a pris 2 buts "les defenseurs sont nulles" sans se demander si le milieu n'a pas été absent laissant des vagues adverses déferler sur les defenseurs.

C'est comme le cas Di Maria qui a ete nullissime, encore une fois, mais possede une sorte d'immunité. Personne n'a critiqué sa copa america alors qu'il a été le pire joueur argentin sur le terrain, et il a encore multiplié les mauvais choix face a l'Equateur mais vu que Messi n'est pas la on va s'en prendre .... tiens a Pastore !

Le pire reste Tevez. Le "joueur du peuple". Adoré par les medias Argentin alors que sa carriere en selection est consternante : 13 buts en 75 matchs !!! Remplacant à la coupe du monde 2006, remplacant a la Copa America 2007 jusqu'a la blessure de Crespo et nul en finale, 2 cartons rouge en 2 matchs lors des Eliminatoires de la CM 2010 qui entrainent la demission de Basile et l'arrivée de Maradona, ramené de force sous la pression des medias sous Batista, inexistant toute la Copa America 2011 et rate son TAB face à l'Uruguay. Enfin sans impact particulier à la derniere Copa mais amené en hero pour un TAB alors qu'il le tire en 7e tellement il n'a pas eu les couilles d'y aller laissant tirer des Rojo avant lui .... Son seul fait d'arme : son doublée contre le Mexique à la CM 2010 avant, lui aussi de sombrer face à l'Allemagne (ou seul Messi et Otamendi ont été critiqué)

Face à l'Equateur il joue 70 minutes sans aucun impact mais les medias en redemandent le considerant comme le sauveur.

Et apres on parle d'objectivité.
Attention, sur Sofoot c'est dangereux d'avoir une analyse pertinente sur Tevez. On m'a linché pour ces mêmes raisons! Il y a beaucoup de Bosteros içi!

Je te rejoins sur l'entièreté de ton commentaire, mais je me permet d'ajouter un avis: Martino n'est pas du tout l'homme de la situation. Il fait vraiment tache à coté du bilardisme abouti de Sabella. Sabella a mis tout le monde d'accord (ou presque) avec cette philosophie au mundial 2014.

Mais, instabilité chronique oblige, l'Argentine a changé de sélectionneur et de philosophie après la finale 2014. Entre les 11 de départ consternants, la non-convocation de Pipita, ses schémas tactiques qui changent tous les 4 matins, et j'en passe, les 3 prochaines journées face au Brésil, Colombie et Chili s'annonce très très mal pour l'Argentine et son sélectionneur.

Quant au vieux 0-0 obtenu tout à l'heure au Paraguay, c'est affligeant. C'était zéro dans l'engagement physique de la part des argentins. Deux Cinco qui se marchaient dessus (Martino va nous cramer Kranevitter avec ses conneries). Tevez et Pastore fantomatique. Pocho en string. La seule satisfaction a été la paire Otamendi-Mori, les seuls à s'être défoncé sur le terrain.

Marquer 0 but en 2 matchs contre des équipes bien moins talentueuses, c'est un comble pour un menottiste! Martino démission!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 4