En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Everton-Swansea

Martinez, le bal du cygne

C'est une pierre de la longue reconstruction. De l'avis de tous, il est même la fondation de ce qu'est redevenu Swansea. D'abord en tant que joueur et capitaine puis, et surtout, sur le banc, Roberto Martínez a largement créé ce qu'est devenu aujourd'hui le club gallois. Sauf qu'aujourd'hui, l'Espagnol a changé de banc. Regard dans le rétro.

Modififié
La file est longue. Elle est interminable. Pour la plupart, ils sont là depuis des heures. Justin, 37 ans à l'époque, l'affirme, dans l'attente : « Certains ont même quitté leur travail pour l'occasion. C'était le jour le plus important de notre vie. Avec du recul, ce n'est que du foot, mais à cette heure-là, c'était un petit peu plus que ça. J'ai des amis qui se sont même fait licencier par leur employeur. Ils avaient séché le travail pour obtenir leur billet. » Jamais le célèbre aphorisme de Bill Shankly n'aura pris une telle mesure que cette semaine du printemps 2003. Ce jour-là, dans le Sud du pays de Galles, à Swansea, le football est bien « une question de vie ou de mort » . Celle d'un historique, le Swansea City Association Football Club. Car le 3 mai 2003, au moment de sortir du couloir du Vetch Field de Swansea, les Swans ont le bec dans l'eau. La troupe emmenée par l'ancien international gallois Brian Flynn (66 sélections entre 1975 et 1984) est au bord de l'extinction, d'une descente en Conference qui signifierait probablement la mort pure et simple d'un club qui était encore en première division vingt ans plus tôt.

Les images et la voix de l'époque dessinent parfaitement la dramaturgie de l'instant. « C'est pour la ville, c'est pour le pays, c'est pour l'honneur » , annonce le commentateur. Le décompte final fera état de 9 585 écharpes blanches serrées plus fort que jamais alors que certaines larmes coulent sur les joues pâles. Joe Allen n'a alors que treize ans et est, lui aussi, en tribunes. L'actuel joueur de Liverpool court alors pour l'équipe des U13 de Swansea. Il sait qu'en cas de descente, l'existence de sa catégorie pourrait être en danger. Il est 15h, heure anglaise. Face à Swansea, Hull City qui n'a alors plus rien à jouer dans cette fameuse troisième division à vingt-quatre équipes. Au cœur du jeu, deux hommes : un gamin de vingt ans, Leon Britton, prêté à l'époque par West Ham, et Roberto Martínez, arrivé quelques mois plus tôt de Walsall. Brian Flynn en a fait son capitaine. Il offrira cet après-midi là une passe décisive à Lenny Johnrose. Le troisième des quatre buts de Swansea. Car dans la peur du Vetch Field, Swansea s'imposera (4-2) avec un triplé de James Thomas, enfant de la ville. Le club vient de se sauver, le stade d'être envahi. Roberto Martínez de poser sa première pierre.

Vidéo

Le rêve Toshack


Juillet 1995. Personne ne connaît vraiment Roberto Martínez. Il n'a que vingt-deux ans et traîne derrière lui la réputation d'un espoir déchu, tout au plus. Sa carrière de footballeur se résume en quelques lignes : une apparition en Liga avec le Real Saragosse deux ans plus tôt, quelques matchs avec les équipes de jeunes du club et un retour dans sa ville natale, à Balaguer, en Catalogne. La suite de l'histoire se trouve dans la bonhomie de Dave Whelan, le président de Wigan, qui décroche son téléphone pour installer les « Three Amigos » chez les Latics. Roberto Martínez débarque alors en Angleterre à l'été 95 avec deux anciens coéquipiers, Jésús Seba et Isidro Díaz. Le milieu défensif espagnol sera même nommé dans l'équipe type de troisième division, élu meilleur joueur du club par les fans, et finira champion avec Wigan en mai 97. Le rêve anglais de Martinez prend forme. Doucement. Car la suite de sa carrière britannique, à Motherwell et à Walsall, ressemble davantage à un cirage de banc continu dans les règles de l'art.

Dans son autobiographie, Kicking Every Ball, Roberto Martínez détaille : « Un jour, alors que je jouais à Walsall, mon entraîneur de l'époque, Colin Lee, est venu me voir. Il m'a expliqué que Brian Flynn, le coach de Swansea, l'avait appelé pour me faire venir là-bas. Le lendemain, j'ai rencontré Brian dans un hôtel de la chaîne Ramada Jarvis. (…) Il m'a vendu le club et j'ai tout de suite aimé le challenge. Il m'a dit clairement que la tâche était immense, mais j'ai foncé. » Martinez a déjà en tête le rêve d'entraîner un jour, mais il ne sait pas quand. Il estime avoir le temps et, à cet instant, il n'a même pas trente ans. Roberto Martínez connaît Swansea de par son histoire et celle de John Toshack, l'idole des Swans. Car Toshack est un monument, une trace du passé. Un prince des années 80, brun et numéro 10 sur le maillot blanc, entraîneur-joueur du premier Swansea à avoir accédé à l'élite du football anglais. Un homme capable de faire monter le club de la quatrième division à la première. En trois saisons.

Le relais, le bus et le but


L'arrivée de Martinez à Swansea est aussi le début d'une nouvelle ère. Celle de la reconstruction sur les vestiges d'une gestion bancale. Brian Flynn impose ses choix, il veut « jouer au foot » . Flynn est arrivé en cours de saison et a tout de suite demandé à la direction des moyens pour construire une équipe. Sa première saison se termine donc par le sauvetage du 3 mai 2003, avec un brassard serré autour du bras de Roberto Martínez. Il est le relais de Flynn sur le terrain, son homme de base et de confiance. C'est lui aussi qui conduira le club dans sa lente remontée, en League One d'abord, au printemps 2005. Brian Flynn a alors été remplacé par Kenny Jackett qui est tout proche d'une seconde montée de rang avec une finale de play-offs en 2006. Martinez rend alors son brassard et prend son sac, direction Chester City. Pour cinq mois seulement.

« C'est une semaine que je n'oublierai jamais. Un mardi soir, je joue avec Chester City contre Bury. En sortant de la pelouse, je me dis que c'est peut-être le dernier match de ma carrière, explique Roberto Martínez dans son autobiographie. Le lendemain, j'avais rendez-vous avec Huw Jenkins, le président de Swansea, pour évoquer le poste d'entraîneur. En partant de Swansea quelques mois plus tôt, je savais que mon histoire là-bas n'était pas terminée. Contre Bury, j'ai été élu homme du match. (…) Quatre jours plus tard, alors qu'on allait prendre le bus pour un match à Swindon, Jenkins m'appelle. Il veut me voir, le bus part sans moi. Je venais d'être nommé entraîneur. » Le 23 février 2007, la nouvelle est officialisée. Roberto Martínez, trente-trois ans, va s'asseoir sur le banc pour diriger des mecs avec qui il buvait des coups il y a encore quelques mois. Dans un club qu'il connaît par cœur et où le groupe l'adore. Martinez ne va perdre qu'un seul des onze matchs qui ponctuent sa première saison. La suite ? Un jeu basé sur le jeu, justement, sur les passes et une philosophie attractive. Un Liberty Stadium qui se remplit, un Jenkins qui a la banane et un Swansea qui renaît. Par la pensée d'un homme.

Car Martinez tient à mettre en place un groupe, disons, cosmopolite. En quelques mois, Swansea voit s'installer trois Trinidadiens, trois Espagnols, deux Hollandais et les bases de son futur avec Garry Monk (futur entraîneur du clun, ndlr) en pilier et Ashley Williams (aujourd'hui capitaine du club, ndlr). Dès sa première saison complète, Roberto Martínez devient champion de League One. La suite ? Une huitième place de Championship et des gloires qui tombent de partout. Martinez est le futur, il l'incarne et sent le football comme peu de monde en Angleterre. Pour certains, l'Espagnol est même un révolutionnaire. Il a désormais Swansea dans le sang, car il y a tout connu et affirme qu'il ne quittera le club que si on le lui demande. Dans plusieurs entretiens, il se montre fier d'avoir redonné à ses joueurs l'amour perdu du maillot blanc. Reste qu'à l'été 2009, Martinez va finalement filer à Wigan et être renommé « El Judas » par une partie du Liberty Stadium. L'ancien capitaine a posé les bases d'un futur que Rodgers va porter au sommet. Laudrup s'en servira aussi pour aller chercher la League Cup en 2013. Swansea est revenu au sommet et l'influence de Martinez est restée. Lui est désormais loin, très loin, et toujours plus proche de son sommet. Car aujourd'hui, il est devenu un adversaire. Car aujourd'hui, c'est en potentiel européen, avec Everton, qu'il accueille son ancienne famille. Les bras levés.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 7 heures Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria il y a 10 heures Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 39 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 3 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 128 Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13