1. //
  2. //
  3. // Everton-Swansea

Martinez, le bal du cygne

C'est une pierre de la longue reconstruction. De l'avis de tous, il est même la fondation de ce qu'est redevenu Swansea. D'abord en tant que joueur et capitaine puis, et surtout, sur le banc, Roberto Martínez a largement créé ce qu'est devenu aujourd'hui le club gallois. Sauf qu'aujourd'hui, l'Espagnol a changé de banc. Regard dans le rétro.

Modififié
104 1
La file est longue. Elle est interminable. Pour la plupart, ils sont là depuis des heures. Justin, 37 ans à l'époque, l'affirme, dans l'attente : « Certains ont même quitté leur travail pour l'occasion. C'était le jour le plus important de notre vie. Avec du recul, ce n'est que du foot, mais à cette heure-là, c'était un petit peu plus que ça. J'ai des amis qui se sont même fait licencier par leur employeur. Ils avaient séché le travail pour obtenir leur billet. » Jamais le célèbre aphorisme de Bill Shankly n'aura pris une telle mesure que cette semaine du printemps 2003. Ce jour-là, dans le Sud du pays de Galles, à Swansea, le football est bien « une question de vie ou de mort » . Celle d'un historique, le Swansea City Association Football Club. Car le 3 mai 2003, au moment de sortir du couloir du Vetch Field de Swansea, les Swans ont le bec dans l'eau. La troupe emmenée par l'ancien international gallois Brian Flynn (66 sélections entre 1975 et 1984) est au bord de l'extinction, d'une descente en Conference qui signifierait probablement la mort pure et simple d'un club qui était encore en première division vingt ans plus tôt.

Les images et la voix de l'époque dessinent parfaitement la dramaturgie de l'instant. « C'est pour la ville, c'est pour le pays, c'est pour l'honneur » , annonce le commentateur. Le décompte final fera état de 9 585 écharpes blanches serrées plus fort que jamais alors que certaines larmes coulent sur les joues pâles. Joe Allen n'a alors que treize ans et est, lui aussi, en tribunes. L'actuel joueur de Liverpool court alors pour l'équipe des U13 de Swansea. Il sait qu'en cas de descente, l'existence de sa catégorie pourrait être en danger. Il est 15h, heure anglaise. Face à Swansea, Hull City qui n'a alors plus rien à jouer dans cette fameuse troisième division à vingt-quatre équipes. Au cœur du jeu, deux hommes : un gamin de vingt ans, Leon Britton, prêté à l'époque par West Ham, et Roberto Martínez, arrivé quelques mois plus tôt de Walsall. Brian Flynn en a fait son capitaine. Il offrira cet après-midi là une passe décisive à Lenny Johnrose. Le troisième des quatre buts de Swansea. Car dans la peur du Vetch Field, Swansea s'imposera (4-2) avec un triplé de James Thomas, enfant de la ville. Le club vient de se sauver, le stade d'être envahi. Roberto Martínez de poser sa première pierre.

Youtube

Le rêve Toshack


Juillet 1995. Personne ne connaît vraiment Roberto Martínez. Il n'a que vingt-deux ans et traîne derrière lui la réputation d'un espoir déchu, tout au plus. Sa carrière de footballeur se résume en quelques lignes : une apparition en Liga avec le Real Saragosse deux ans plus tôt, quelques matchs avec les équipes de jeunes du club et un retour dans sa ville natale, à Balaguer, en Catalogne. La suite de l'histoire se trouve dans la bonhomie de Dave Whelan, le président de Wigan, qui décroche son téléphone pour installer les « Three Amigos » chez les Latics. Roberto Martínez débarque alors en Angleterre à l'été 95 avec deux anciens coéquipiers, Jésús Seba et Isidro Díaz. Le milieu défensif espagnol sera même nommé dans l'équipe type de troisième division, élu meilleur joueur du club par les fans, et finira champion avec Wigan en mai 97. Le rêve anglais de Martinez prend forme. Doucement. Car la suite de sa carrière britannique, à Motherwell et à Walsall, ressemble davantage à un cirage de banc continu dans les règles de l'art.

Dans son autobiographie, Kicking Every Ball, Roberto Martínez détaille : « Un jour, alors que je jouais à Walsall, mon entraîneur de l'époque, Colin Lee, est venu me voir. Il m'a expliqué que Brian Flynn, le coach de Swansea, l'avait appelé pour me faire venir là-bas. Le lendemain, j'ai rencontré Brian dans un hôtel de la chaîne Ramada Jarvis. (…) Il m'a vendu le club et j'ai tout de suite aimé le challenge. Il m'a dit clairement que la tâche était immense, mais j'ai foncé. » Martinez a déjà en tête le rêve d'entraîner un jour, mais il ne sait pas quand. Il estime avoir le temps et, à cet instant, il n'a même pas trente ans. Roberto Martínez connaît Swansea de par son histoire et celle de John Toshack, l'idole des Swans. Car Toshack est un monument, une trace du passé. Un prince des années 80, brun et numéro 10 sur le maillot blanc, entraîneur-joueur du premier Swansea à avoir accédé à l'élite du football anglais. Un homme capable de faire monter le club de la quatrième division à la première. En trois saisons.

Le relais, le bus et le but


L'arrivée de Martinez à Swansea est aussi le début d'une nouvelle ère. Celle de la reconstruction sur les vestiges d'une gestion bancale. Brian Flynn impose ses choix, il veut « jouer au foot » . Flynn est arrivé en cours de saison et a tout de suite demandé à la direction des moyens pour construire une équipe. Sa première saison se termine donc par le sauvetage du 3 mai 2003, avec un brassard serré autour du bras de Roberto Martínez. Il est le relais de Flynn sur le terrain, son homme de base et de confiance. C'est lui aussi qui conduira le club dans sa lente remontée, en League One d'abord, au printemps 2005. Brian Flynn a alors été remplacé par Kenny Jackett qui est tout proche d'une seconde montée de rang avec une finale de play-offs en 2006. Martinez rend alors son brassard et prend son sac, direction Chester City. Pour cinq mois seulement.

« C'est une semaine que je n'oublierai jamais. Un mardi soir, je joue avec Chester City contre Bury. En sortant de la pelouse, je me dis que c'est peut-être le dernier match de ma carrière, explique Roberto Martínez dans son autobiographie. Le lendemain, j'avais rendez-vous avec Huw Jenkins, le président de Swansea, pour évoquer le poste d'entraîneur. En partant de Swansea quelques mois plus tôt, je savais que mon histoire là-bas n'était pas terminée. Contre Bury, j'ai été élu homme du match. (…) Quatre jours plus tard, alors qu'on allait prendre le bus pour un match à Swindon, Jenkins m'appelle. Il veut me voir, le bus part sans moi. Je venais d'être nommé entraîneur. » Le 23 février 2007, la nouvelle est officialisée. Roberto Martínez, trente-trois ans, va s'asseoir sur le banc pour diriger des mecs avec qui il buvait des coups il y a encore quelques mois. Dans un club qu'il connaît par cœur et où le groupe l'adore. Martinez ne va perdre qu'un seul des onze matchs qui ponctuent sa première saison. La suite ? Un jeu basé sur le jeu, justement, sur les passes et une philosophie attractive. Un Liberty Stadium qui se remplit, un Jenkins qui a la banane et un Swansea qui renaît. Par la pensée d'un homme.

Car Martinez tient à mettre en place un groupe, disons, cosmopolite. En quelques mois, Swansea voit s'installer trois Trinidadiens, trois Espagnols, deux Hollandais et les bases de son futur avec Garry Monk (futur entraîneur du clun, ndlr) en pilier et Ashley Williams (aujourd'hui capitaine du club, ndlr). Dès sa première saison complète, Roberto Martínez devient champion de League One. La suite ? Une huitième place de Championship et des gloires qui tombent de partout. Martinez est le futur, il l'incarne et sent le football comme peu de monde en Angleterre. Pour certains, l'Espagnol est même un révolutionnaire. Il a désormais Swansea dans le sang, car il y a tout connu et affirme qu'il ne quittera le club que si on le lui demande. Dans plusieurs entretiens, il se montre fier d'avoir redonné à ses joueurs l'amour perdu du maillot blanc. Reste qu'à l'été 2009, Martinez va finalement filer à Wigan et être renommé « El Judas » par une partie du Liberty Stadium. L'ancien capitaine a posé les bases d'un futur que Rodgers va porter au sommet. Laudrup s'en servira aussi pour aller chercher la League Cup en 2013. Swansea est revenu au sommet et l'influence de Martinez est restée. Lui est désormais loin, très loin, et toujours plus proche de son sommet. Car aujourd'hui, il est devenu un adversaire. Car aujourd'hui, c'est en potentiel européen, avec Everton, qu'il accueille son ancienne famille. Les bras levés.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
L'autobiographie doit être le reflet d'un mal de notre époque. Des individus qui ne font rien de vraiment exceptionnel et qui écrivent l'histoire de leur vie à 25, 35 ou 45 ans ça me dépasse un peu. Mais je suppose qu'il doit y avoir une demande et que ça représente un certain volume de ventes.

Martinez a une bonne philosophie de jeu c'est indéniable. Généralement, il forme des équipes joueuses. Certains enchainements à Everton en témoigne, de même que la 5e place obtenue en 2014 avec presque le même effectif. Cependant, j'ai l'impression qu'il a un peu de mal à réinventer son système qui est clairement en échec, surtout sur le plan défensif, depuis la saison dernière. Aux vues de son effectif, il doit pouvoir placer les Toffees à la 7e place minimum.

Il manque un peu de box-to-box dans cette équipe, surtout quand McCarthy n'est pas là. Barry était un super joueur mais décline et Besic est juste une catastrophe qui n'a pas le niveau de la PL, recruté pour son coup d'éclat au mondial.
Pour la défense il faut voir comment s'adapte Funes-Mori qui est vraiment pas mal mais doit passer le cap de la boulette dangereuse par match. A voir aussi le retour à leur meilleur niveau des latéraux, Colmann mais surtout Baines que je trouve moyen (ces deux passes dé contre Chelsea sont juste des centres ratés qui ont trouvé une heureuse conclusion) alors que le petit Galloway était vraiment pas mal et mériterait d'être revu.
Dans le secteur offensif, un peu trop dépendant de l'état de forme de Barkley (malheureusement trop irrégulier car c'est un super joueur), le retour de Mirallas au top ne pourra faire que du bien surtout si Deulofeu garde ce niveau.
Hier à 12:23 Les idées farfelues de la LFP 42
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:54 Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 24 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 4 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée
lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 30 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 11 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 64 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 13 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 13 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 87 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6 jeudi 6 avril Un club écossais à la rescousse du sport féminin 2 jeudi 6 avril Les Tigres de Gignac en finale de la Ligue des champions 10 mercredi 5 avril Higuaín s'en prend à De Laurentiis 5 mercredi 5 avril Le bonbon de Suárez 4 mercredi 5 avril D1 écossaise : le raté monumental de Miles Storey 10 mercredi 5 avril Charlie Adam glisse en tirant le corner 9 mercredi 5 avril Jermain Defoe dansera-t-il avec les stars ? 3 mercredi 5 avril L'entraîneur d'Avranches ironise sur Twitter 10 mercredi 5 avril Des ultras suédois se pointent au stade en niqab 114 mercredi 5 avril 211€ à gagner avec Real Madrid & Lyon 2 mercredi 5 avril Soumaoro sur la touche jusqu'à la fin de la saison 3 mercredi 5 avril City prépare un grand ménage dès cet été 35 mercredi 5 avril La nouvelle vidéo gênante d'Évra et son panda 9 mardi 4 avril Tromsdalen joue avec un mur de neige autour du terrain 3 mardi 4 avril Giulio Donati s'arrose dans le short 6 mardi 4 avril Le beau tifo de Djurgårdens 6 mardi 4 avril Un match interrompu à cause d'un chien 6 mardi 4 avril D5 belge : il marque du milieu de terrain 3 mardi 4 avril Palace trolle Chelsea avec Peppa Pig 11
104 1