1. //
  2. // 8e journée
  3. // Everton/Aston Villa (3-0)

Martinez encense Barkley

0 1
Le retour de l'enfant prodige fait du bien aux Toffees.

Après sa victoire 3-0 contre Aston Villa, Everton s'offre un peu d'air après un début de saison un peu compliqué. Au-delà de la victoire, l'entraîneur d'Everton Roberto Martínez peut être content d'avoir retrouvé Ross Barkley. Blessé à un ligament du genou pendant la pré-saison, le jeune Anglais de 20 ans a joué hier son premier match de la saison. Bien qu'il n'ait pas marqué, le milieu a distillé une passe décisive pour Lukaku et a livré un match plein. En conférence de presse, Martinez a rendu hommage à son numéro 20 : « La vérité c'est qu'il y a huit jours, je ne pensais même pas à le faire débuter un match. Durant les sept jours qui ont suivi, il a énormément travaillé, profitant de la trêve internationale. Parfois, vous vous demandez s'il est né pour jouer au football. En tant qu'êtres humains, nous ne sommes pas nés pour taper dans un ballon, mais il a l'air plus naturel avec un ballon que sans. Vu la façon dont il a travaillé, je n'avais pas d'a priori. Il n'y avait pas de risque médical. Il a été sensationnel. »

Douzième du classement, Everton n'attendait plus que le boss Ross pour - enfin - décoller.
JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Calendrier difficile avec un Lukaku en manque de confiance et sans Barkley, mais le fond de jeu restait perceptible durant cette première partie de saison. Everton a les armes pour finir dans le top 6 - et au vu du faible écart de points entre le podium et les relégables, ils pourraient y arriver plus rapidement que prévu.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
CR7 casse un record
0 1