Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e journée
  3. // Everton/Aston Villa (3-0)

Martinez encense Barkley

Le retour de l'enfant prodige fait du bien aux Toffees.

Après sa victoire 3-0 contre Aston Villa, Everton s'offre un peu d'air après un début de saison un peu compliqué. Au-delà de la victoire, l'entraîneur d'Everton Roberto Martínez peut être content d'avoir retrouvé Ross Barkley. Blessé à un ligament du genou pendant la pré-saison, le jeune Anglais de 20 ans a joué hier son premier match de la saison. Bien qu'il n'ait pas marqué, le milieu a distillé une passe décisive pour Lukaku et a livré un match plein. En conférence de presse, Martinez a rendu hommage à son numéro 20 : « La vérité c'est qu'il y a huit jours, je ne pensais même pas à le faire débuter un match. Durant les sept jours qui ont suivi, il a énormément travaillé, profitant de la trêve internationale. Parfois, vous vous demandez s'il est né pour jouer au football. En tant qu'êtres humains, nous ne sommes pas nés pour taper dans un ballon, mais il a l'air plus naturel avec un ballon que sans. Vu la façon dont il a travaillé, je n'avais pas d'a priori. Il n'y avait pas de risque médical. Il a été sensationnel. »

Douzième du classement, Everton n'attendait plus que le boss Ross pour - enfin - décoller.

JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
À lire ensuite
CR7 casse un record