Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Manchester United/Liverpool (2-1)

Martial ouvre les vannes contre Liverpool

Entré à 25 minutes de la fin, le jeune attaquant français se montre à la hauteur de son transfert en mettant un superbe but. Manchester United dispose d'un faible Liverpool (3-1).

Modififié

Manchester United 2 - 0 Liverpool

Buts : Daley Blind (49e), Ander Herrera (70e sp) et Martial (81e) pour Manchester United // Benteke (83e) pour Liverpool

Van Gaal a pourtant tout fait pour calmer le jeu, ne titularisant pas Martial pour le premier match après son transfert record (vous savez, celui à 80 millions...). Alors que Wayne Rooney a dû déclarer forfait à la dernière séance d'entraînement, le technicien batave a préféré titulariser Fellaini en attaquant de pointe, après avoir déclaré dans la semaine que le montant de son transfert était ridicule. Mais il l'a quand même fait entrer à 25 minutes de la fin. Et le jeune Français a montré qu'il n'avait peur de rien. Alors que Benteke venait de réduire le score de fort belle manière, d'un superbe ciseau, se montrant à la hauteur des attentes placées dans... Balotelli la saison dernière, le Français a contenté ses supporters dans la foulée. À cinq minutes de la fin, il est parti sur le côté gauche, a enrhumé Škrtel pour mieux trouver le petit filet opposé. Comme un autre attaquant français, qui a fini à maintes reprises meilleur buteur de Premier League. Qui est également guadeloupéen, qui a grandi aux Ulis, qui a joué à Monaco, et auquel Martial va être comparé 250 fois jusqu'à son prochain match. Mais visiblement, alors qu'il n'a même pas 20 ans, Anthony Martial a les épaules solides.

Cinq titulaires en moins à Liverpool donc 4-1-4-1


Pour ce choc, Van Gaal avait donc au départ préféré jouer avec Fellaini en pointe et Ander Herrera juste devant la paire Schweinsteiger-Carrick. Du petit lait pour la charnière Lovren-Škrtel, bien emmitouflée dans un schéma ultra-prudent en 4-1-4-1. Pour le coup, Brendan Rodgers a fait du Alain Casanova avec le seul Benteke devant, alors que Ings et Firmino font ce que l'on demande aux attaquants que l'on excentre en Ligue 1, à savoir beaucoup travailler sur les côtés, et être présent au cas où l'opportunité folle d'un contre se présente. Il faut dire que les Reds doivent faire sans Henderson, Sturridge, Allen et Lallana, blessés, alors que Coutinho est suspendu. Sans surprise, face à une équipe de United qui ne veut pas se faire piéger bêtement, la première mi-temps est d'une incroyable faiblesse. Des coups à renégocier subitement à la baisse les droits de la Premier League.

Bonnes entrées de Young et Martial


En seconde période, Manchester sauve les apparences. Les premiers buts inscrits par des Red Devils à domicile en championnat. Mais si ce n'est pas des cadeaux comme le CSC de Tottenham pour la première journée, ça y ressemble tout de même fortement. Entré à la pause à la place de Memphis Depay, Ashley Young obtient un coup franc sur son côté en seulement quelques minutes. Mata le joue en retrait, profitant de l'alignement étrange de la défense des Reds avec cinq joueurs en ligne devant leur gardien. Ils sont trop loin donc pour sortir sur Daley Blind qui ouvre bien son pied pour trouver la lucarne et débloquer la partie. Le défenseur central joue au héros en sauvant sur sa ligne une tentative sur corner. Liverpool craque à 20 minutes de la fin par l'intermédiaire de Joe Gómez, pourtant volontaire et prometteur. Le latéral a une seconde de retard pour tacler Herrera dans la surface qui transforme le penalty en force. L'histoire ne dit pas encore si Martial a pensé demander à l'Espagnol de le tirer. Il attendra son heure une douzaine de minutes plus tard, pour enflammer Old Trafford. Une première fois.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible