1. //
  2. //
  3. // Man United-Everton (1-0)

Martial guide Man United et honore Sir Bobby

Dans une rencontre chargée d’émotion avec l’hommage rendu à Bobby Charlton, Manchester United n’a pas failli et disposé d’Everton (1-0) à Old Trafford. En inscrivant le seul but du match, Anthony Martial permet aux siens de signer un deuxième succès d’affilée et de rester au contact de City.

Modififié
254 23

Manchester United 1-0 Everton

But : Martial (54e)

À une époque où deux des plus grandes légendes du ballon rond viennent de s’éteindre, il convient de profiter de celles qui sont encore portées par le souffle de leurs exploits antérieurs. Manchester United a toujours un sens aigu de l’hommage. Pour l’inauguration de la tribune de Bobby Charlton, Old Trafford a déployé un tifo splendide en son honneur : « Sir Bobby » . L’ancien membre éminent de la United Trinity et deuxième Ballon d’or sous les couleurs mancuniennes a longtemps savouré ce moment. Avant de voir cet hommage sublimé depuis les travées. Car à l’inverse de Barcelone et de l’AC Milan qui ont raté le leur en mémoire de Cruijff et Cesare Maldini, United a été à la hauteur du rendez-vous symbolique contre Everton. Sans être auteurs d’une prestation totalement aboutie, les Red Devils ont fait l’essentiel et signé une seconde victoire consécutive en championnat (1-0). Anthony Martial a une nouvelle fois été décisif. Et Louis van Gaal reste dans le sillage de City, avec seulement un point de retard, toujours.


Martial instaure sa loi


Parce qu’il sait que le printemps peut être synonyme de dernières illusions perdues, Louis van Gaal redoute plus que jamais la réception d’Everton, « un adversaire toujours très difficile pour Manchester United » . Le Pélican peut en témoigner, lui qui avait été balayé sèchement à Goodison Park en avril 2015 (3-0). Un an plus tard, il s’appuie alors sur le peu de certitudes qu’il a acquises et couche le même onze qu’avant la trêve internationale. Comme lors du succès obtenu dans le derby de Manchester, la jeunesse est au pouvoir avec Martial et Lingard chargés d’alimenter Rashford aux avant-postes. Au milieu, Schneiderlin, talisman trop souvent mésestimé (MU compte 57% de succès toutes compétitions confondues avec lui, 35% sans lui), épaule le capitaine Carrick. Everton, qui n’a battu United à Old Trafford qu’à une seule reprise lors des vingt-deux derniers déplacements en championnat, opère deux changements. Stones retrouve sa place en charnière centrale, tandis que Bešić sort de l’équipe pour laisser place à une ligne offensive Lennon-Barkley-Deulofeu en soutien du prolifique Lukaku.

C’est une habitude cette saison. Les Toffees jouent sans complexe hors de leurs bases et le prouvent dès l’entame de match avec une grosse pression mise sur la défense mancunienne. La paire Smalling-Blind peine à trouver les relais Carrick et Schneiderlin dans l’entrejeu. Les visiteurs prennent alors confiance par l’intermédiaire de Barkley et de Deulofeu. Mais ni l’un ni l’autre ne parviennent à se montrer réellement dangereux dans la surface. Tout comme Lukaku, remuant sur le front de l’attaque, mais mal servi à maintes reprises. Après des premières minutes poussives, les Red Devils se décident enfin à jouer. Et comme souvent, c’est Martial qui joue les dynamiteurs. Au terme d’une combinaison avec Lingard à l’entrée de la surface, le Frenchy claque une frappe puissante déviée par Baines qui flirte avec le montant droit de Robles (17e). Sollicité de part et d’autre, le gamin des Ulis ne peut se mettre en évidence vingt minutes plus tard quand il est repris in extremis par un tacle judicieux de Stones dans sa surface. À la mi-temps, United a tiré sept fois au but (pour une côté evertonian). Sans parvenir toutefois à distiller le doute dans les rangs adverses.

Le 1000e pour le Théâtre des Rêves


Les yeux encore embués de larmes sous l’émotion, Sir Bobby reprend sa place dans la tribune à son nom quand le second acte repart. Sans Rojo, à la peine en première période, qui cède sa place au jeune Fosu-Mensah. Un coaching qui va s’avérer gagnant de la part de Van Gaal. Alors que United balbutie son football depuis la reprise, le Néerlandais, positionné comme latéral droit à la place de Darmian décalé à gauche, offre un caviar à Martial au second poteau après une merveille d’action amorcée par Schneiderlin et relayée par Mata (54e). Le huitième de la saison pour l’ex-Monégasque en Premier League et le millième inscrit à Old Trafford depuis l’instauration de la Premier League en 1992. Libérés par cette ouverture du score, les Red Devils manquent de doubler la mise avec Lingard, légèrement trop court sur un centre en retrait de Mata (61e). Pendant que les joueurs locaux déroulent tranquillement au fil des minutes, Everton a peu d’arguments à faire valoir. Les sorties de balle sont laborieuses, les centres trop imprécis, et Lukaku se retrouve envoyé seul au charbon. Afin de gérer sa courte avance, Van Gaal lance successivement dans le bain Herrera et Valencia. Suffisant pour éteindre les dernières ardeurs des Toffees, malgré deux frayeurs en fin de partie avec un arrêt réflexe de De Gea sur une frappe de Jagielka et une intervention de Fosu-Mensah devant Mirallas. Old Trafford peut savourer. Sir Bobby Charlton aussi. Manchester United a été à la hauteur de l’événement. Et de son histoire.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Romain Duchâteau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Martial instaure sa loi
    Non mais les mecs, il pousse la balle après une action sublime de Schneiderlin puis Mata, puis Rashford, puis Fosu-Mensah.

    Man of the match, Blind!
    Match stratosphérique contre Lukaku après celui contre Aguero, il passe un autre cap là.
    Quel joueur, putain!
    United310 Niveau : DHR
    Charlton a reçu le ballon d'or en 66 mais Denis law l'avait reçu en 64 donc c'est pas le premier ballon d'or ;)
    Une première mi-temps très moche mais une seconde plutôt plaisante, surtout en terme application dd la part de Manchester United, ça fait plaisir.

    Au fil du match Blind a étouffé Lukaku c'était pourtant pas gagné vu la différence de gabarit mais Daley a compensé par son sens de l'anticipation et sa vision de jeu.
    J'espère que sa sortie n'est pas trop grave.

    Le but est très beau dans sa construction j'aime cette insoucieuse du trio d'attaquant.

    Bon Fosu-Mensah on va pouvoir commencer à en parler sérieusement ? Ses entrées en jeu sont à chaque fois très bonnes, sa talonnade est finement jouée et que dire de son sauvetage.

    Bon choix de Louis Van Gaal de lui accorder du temps de jeu.

    Je pense qu'accrocher la quatrième place sera toujours aussi compliqué mais en gardant cet état d'esprit tout reste jouable.

    Ps : aucun club ne veut un Rojo ? Il a très peu servit, non personne ?
    United310 Niveau : DHR
    J'espère que Shaw va revenir vite, je me dis que ça pourrait être intéressant de mettre Fosu Mensah dans l'axe avec Smalling et Darmian et Shaw sur les côtés avec Blind enfin au milieu!
    Merci Toto! Très bon match de Blind, j'ai trouvé Smalling complètement à la ramasse sur ses relances. Comme dit plus haut, vivement le retour du p'tit Shaw.
    Et le petit Borthwick Jackson vous l'avez oublié ? Une qualité de centre de dingue, des supers dédoublements franchement c'est le plus prometteur, et 1000 fois meilleur que l'autre buse de Rojo
    Suffit que je sorte pour que vous vous arrétiez de commenter?
    Ya pas grand chose d'autre à dire sur ce match ;)

    Si ce n'est qu'il faudra montrer des choses encore meilleur contre West Ham en coupe.
    Xavlemancunien Niveau : National
    Si on grille Arsenal au finish et qu'ils finissent hors top-5 je pardonne tout à Van Gaal
    On a souffert cette année mais United est la seule équipe de PL our laquelle on peut avoir d'énormes espoirs.
    Des joueurs encore très jeunes, d'autres pas encore accoutumés à la PL, énormément de blessés...etc
    Rashford et Fosu-Mensah, ils ont vraiment un truc, on va pas s'emballer mais y a une ptite odeur de crack.
    Pour moi, Fosu-Mensah a sauté la concurrence avec ses prestations, il va prendre sa place de titu dès le prochain match.
    Sinon, on se rend pas compte de ce que Blind réalise sur les 2 derniers matchs.
    Fou comme il est sous-côté.
     //  00:19  //  Hooligan de la Jamaïque
    Message posté par Two fesses
    On a souffert cette année mais United est la seule équipe de PL our laquelle on peut avoir d'énormes espoirs.
    Des joueurs encore très jeunes, d'autres pas encore accoutumés à la PL, énormément de blessés...etc
    Rashford et Fosu-Mensah, ils ont vraiment un truc, on va pas s'emballer mais y a une ptite odeur de crack.
    Pour moi, Fosu-Mensah a sauté la concurrence avec ses prestations, il va prendre sa place de titu dès le prochain match.


    Je suis complètement d'accord avec toi sur la partie concernant les jeunes.
    Bien sûr il ne faut pas s'enflammer mais certains ont une belle marge de progression rashford est un renard toujours à roder où il faut et il fait preuve de maturité ce qui est un comble vu son jeune âge.

    Fosu-Mensah fait de très belle rentrée moi aussi j'espère qu'il sera titulaire au prochain match il a montré beaucoup de qualité avec pourtant un temps de jeu assez limité.

    Puis comme dit plus haut il ya le petit Borsthwick puis shaw qui seront de retour. Si on arrive à faire jouer tout ce beau monde ensemble Ca peut faire très mal.
    Met quelques chose me dit que çe sera sous la houlette de monsieur Louis Paulus Van Gaal.
     //  00:21  //  Hooligan de la Jamaïque
    Puis entre nous que Blind soit sur ou sous côté peu m'importe ! Nous on sait ce qu'il vaut et c'est Ca le plus important !!
    Xavlemancunien Niveau : National
    Tant mieux ! Aucune chance de voir le real mettre 50M dessus on est tranquille. On tient une future légende de United, l'héritier de Carrick.
    Message posté par Xavlemancunien
    Tant mieux ! Aucune chance de voir le real mettre 50M dessus on est tranquille. On tient une future légende de United, l'héritier de Carrick.


    Oui mais lui, c'est un joueur typique Barça.
    Il comprend le jeu, il a une qualité de passe folle, il comprend les régles du pressing...etc
    Autant je le verrais devenir une idole au Barça, autant je le verrais se faire siffler au Bernabeu sur un match qu'ils n'auraient jamais gagné sans lui.
    Hâte de le voir au milieu avec les acquis d'une saison en défense centrale.
    Message posté par Jafofel
    Je suis complètement d'accord avec toi sur la partie concernant les jeunes.
    Bien sûr il ne faut pas s'enflammer mais certains ont une belle marge de progression rashford est un renard toujours à roder où il faut et il fait preuve de maturité ce qui est un comble vu son jeune âge.

    Fosu-Mensah fait de très belle rentrée moi aussi j'espère qu'il sera titulaire au prochain match il a montré beaucoup de qualité avec pourtant un temps de jeu assez limité.

    Puis comme dit plus haut il ya le petit Borsthwick puis shaw qui seront de retour. Si on arrive à faire jouer tout ce beau monde ensemble Ca peut faire très mal.
    Met quelques chose me dit que çe sera sous la houlette de monsieur Louis Paulus Van Gaal.


    Oui, y a aussi Brothwick et Varela qui a fait quelques très bons matchs.
    Fosu-Mensah, il est milieu à la base et je le verrais tellement bien en box to box!
    C'est ça que LVG aurait du faire depuis le début, au lieu de se ridiculiser avec des transferts onéreux et incertains.
    Un MU qui gagne la C1 en 2018 ou 2019 avec 60% de joueurs formés au club ça vaudra 10 fois les C1 2014 ou 2012 du Real ou de Chelsea.
    Hölderlin Niveau : CFA2
    Message posté par Two fesses
    Suffit que je sorte pour que vous vous arrétiez de commenter?


    Message posté par Two fesses
    Suffit que je sorte pour que vous vous arrétiez de commenter?


    Si.

    L'attaque de United est a chier ! Ultra approximative, les mecs paniquent dès qu'ils ont la balle dans les pieds à l'approche des 16 mètres. La jeunesse n'excuse pas tout. Martial marque et heureusement qu'il marque car sans ses buts le mec doit faire plus.

    Bref heureusement que la défense à tenu aujourd'hui. A mon avis la 4ème place nous passera sous le nez cette année si on élève pas le niveau (surtout les joueurs offensifs) et vu le peu de match qu'il reste l'espoir est mince...

    Joli hommage a Sir Bobby Charlton sinon ! United sait comment traiter ses anciennes légende.
    L'auteur de cet article a tt de mm parlé de Schneiderlin comme étant un talisman.

    Martial est une arnaque et le trio qu'il forme avec Lingard et Rashford laisse augurer des lendemains bidons.

    Je vais me coucher.

    Une pensée pr Jean Pierre Coffe avt dodo...
    C'est Rashford à la talonnade quand même. Faut pas oublier Rashford, résumé et comm', on parle pas de lui.
    pierrot92 Niveau : CFA2
    Surtout si les 40% restants sont hollandais.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    254 23