Martel calme le jeu

Modififié
0 0
A l'heure actuelle, il n'est pas impossible d'assister à une finale de Coupe de France entre le Paris SG et le RC Lens.

La dernière fois, une banderole avait un peu gâché la fête ("Pédophiles, chômeurs, consanguins, bienvenue chez les Ch'tis"). Un souvenir douloureux pour Gervais Martel, président lensois.

Pour autant, le boss nordiste ne veut pas mettre tous les Parisiens dans le même sac.

« Ce qui s'est passé avec Paris, ça fait partie de la mémoire. Il n'y a pas que des imbéciles à Paris. J'ai beaucoup de copains là-bas qui sont des types bien. On a sans doute trop parlé de la banderole, affirme-t-il dans la Voix du Nord. On est d'ailleurs peut-être descendus à cause de ça aussi. On ne doit pas être amnésiques mais il faut passer à autre chose » .

Le tirage au sort aura lieu dimanche soir. Mystère donc.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Triaud et les retraités
0 0