Marseille, vive la critique

Depuis quelques semaines, l'OM carbure au super. Le secret ? La montée en puissance de ses quatre éléments les plus vilipendés du premier semestre, Brandao, Valbuena, Lucho et Ben Arfa.

Modififié
Les supporters phocéens n'auraient jamais cru dire ça un jour et pourtant, il le faut bien : flûte, Brandao est forfait. Si, si, le gars dont toute la Canebière se foutait et insultait à longueur de matchs au gré des occasions immanquables pourtant manquées, va cruellement faire défaut aux siens lors du déplacement samedi soir en Principauté. Car il faut bien reconnaître que depuis son retour du Brésil durant la trêve hivernale, Brandao paraît métamorphosé, comme si au pays des quintuples champions du monde, la grande gigue paulista avait fait une cure de technique. Ici une frappe sèche, précise et croisée à souhait face à Toulouse en Coupe de la Ligue, là un contrôle impeccable dos au but pour une finition en pivot face à Valenciennes. On peut continuer à ricaner et gloser sur le fait que ce type ne sera jamais Romario mais en attendant, l'attaquant marseillais fait le taf.

D'autant qu'à côté, le gaillard n'a pas oublié les fondamentaux de la marque “Brandao : des duels aériens à vous décapiter un défenseur et un pressing digne d'un milieu défensif. Son problème jusque-là était de ne se résumer qu'à ça, le genre de joueur qui n'a guère qu'un état d'esprit irréprochable et du courage à offrir à sa paroisse. Et voilà qu'en l'espace de quelques semaines, on découvre que le Brésilien, si peu auriverde en apparence, recèle une petite dose de talent. Au point qu'après de longs mois à se faire tailler des croupières, il en serait presque redevenu indispensable. Tout comme Lucho, Ben Arfa et Valbuena, sujets eux aussi de très fort scepticisme, actuellement moteurs de la machine olympienne. Marseille, la versatile.

« Dans deux mois, Hatem sera un avion »

Évidemment, la résurrection la plus spectaculaire est celle de Ben Arfa. Non content d'être la source de débats controversés dans les travées du Vélodrome, l'international français n'avait même pas la confiance de Didier Deschamps. Ben Arfa, joueur d'inspiration, de fulgurances et d'absences, si peu Deschamps en vérité. Mais voilà, rare satisfaction du naufrage face à Auxerre en fin d'année, l'ancien Lyonnais s'était remis dans le coup juste avant la trêve. Une coupure toute en boulot et en préparation pour le génial gaucher pour qui désormais « le 100% ne compte plus mais seulement le 400% » . Inspiré face au Mans, décisif face à Toulouse, Ben Arfa a profité de la venue de Valenciennes pour délivrer sa meilleure partition.

Talonnade, ouverture, remises et dribbles à gogo ont éclairé le meilleur match de l'OM version Deschamps. Car au-delà des prouesses techniques dont chacun le sait capable, Ben Arfa a envoyé deux signaux forts quant à sa progression actuelle : il a joué une heure et demie sans lever le pied (plus grand nombre de sprints de la rencontre) et surtout il a joué juste. C'est simple, en seconde période, l'artiste n'a pas perdu un ballon tout en faisant des différences considérables. Soudainement touché par la grâce l'ami Hatem ? Que nenni ! Selon un membre de son entourage, Ben Arfa bosserait comme un bœuf sur le plan physique et ce, depuis de très nombreuses semaines : « Et encore, vous n'avez rien vu. Dans deux mois, ça va être un avion » . Bon, on se calme et on boit frais. Car souvent par le passé, HBA a laissé retomber le soufflé. So wait and see.

[page]
Lucho fait enfin parler sa classe

Son ancien acolyte du ban(c), Mathieu Valbuena, est un cas forcément différent. Pour lui, les dés étaient jetés avant même le coup d'envoi de la saison : DD ne comptait pas sur lui. L'ancien capitaine des Bleus, adepte des joueurs musclés et disciplinés, ne voyait pas bien ce qu'il pouvait tirer de “Petit Vélo”, prier d'aller voir ailleurs si le coup de pédale est plus doux. Mais faute de propositions intéressantes, le “fils” de Gerets était resté dans les Bouches-du-Rhône, entre réelle envie de travailler et états d'âme au tout venant, le garçon n'étant pas spécialement pudique. Pendant ce temps-là, l'OM collectionnait les prestations sans saveur avec un jeu stéréotypé. Le temps de s'apercevoir que Valbuena, avec ses courses incessantes et ses crochets courts, pouvait aider l'attaque à varier les coups pour davantage surprendre les défenses. Personne n'est dupe, l'ancien joueur de Libourne ne fera pas de vieux os chez les vice-champions de France mais en attendant, si Marseille va mieux, il y est pour quelque chose. Bon, sans doute pas autant que Lucho, l'anti-Valbuena à bien des égards. Dans le jeu, dans la façon d'être mais surtout dans le statut. Car lui avait la confiance absolue de Deschamps, une confiance qui portait un chiffre : 18. Comme le nombre de millions mis sur l'Argentin pour le plus gros transfert de l'histoire de l'OM.

Faut être franc, plusieurs mois durant, on n'avait pas trop vu pourquoi, malgré quelques esquisses ici ou là. La faute à une préparation tronquée suivie de blessures. La faute aussi à une vitesse insuffisante qui faisait douter de l'acclimatation de l'ancien maître à jouer de Porto aux spécificités de la Ligue 1 décidément très physique. Au vrai, on doute que Lucho soit un jour tout à fait à son aise en France. Mais peu à peu, l'international albiceleste trouve ses marques, roi du déplacement entre les lignes, du deuxième ballon (ceux qui sont mal renvoyés par la défense) et du jeu à une touche de balle. C'est un peu le paradoxe Lucho : un gars qui fait mieux jouer ses partenaires... à condition que ceux-ci ne jouent déjà pas trop mal. Or, après des mois de bouillabaisse en guise de collectif, le jeu de Marseille ressemble enfin à quelque chose, à une idée. Et, sans surprise, Lucho, longtemps dans la nasse, se met au diapason et fluidifie encore davantage l'ensemble.

Ce soir, à Monaco qui, lui n'a pas eu de souci de mise en place, c'est le prolongement de cela, et bien plus encore, que l'on attend de Lucho, Ben Arfa et Valbuena, malgré l'absence, on l'a dit, de Brandao. Sans cette confirmation, Marseille n'a aucune chance de s'en tirer. Sans cette confirmation, Marseille n'a aucune chance d'aller chercher le titre qui lui manque tant depuis plus de seize ans.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41