En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 38e journée
  3. // OM/Bastia (3-0)

Marseille termine au pied du podium

Marseille s'impose facilement contre Bastia. Malheureusement pour les Olympiens, Monaco a fait de même à Lorient. L'OM termine l'exercice 2014-2015 à la quatrième place et disputera la Ligue Europa l'année prochaine.

Modififié

Marseille 3-0 Bastia

Buts : Payet (15'), CSC de Djiku (38') et Ocampos (88') pour Marseille

La rencontre entre Marseille et Bastia était pleine de promesses. Les deux « Dédé » disputaient leur dernier match au Vélodrome, et l'OM était dans l'obligation de l'emporter pour décrocher la troisième place qualificative pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions. Tout en espérant un faux pas de Monaco à Lorient. Alors, comme à Lille le week-end dernier, Marseille s'est facilité la tâche en marquant assez vite. Les Phocéens se sont ensuite contentés de gérer leur avance. À cause d'une suspension du match pendant 15 minutes, les Marseillais ont ensuite terminé la rencontre d'une drôle de manière, en sachant que Monaco s'était imposé à Lorient.

L'OM prend les choses en main


Comme souvent cette saison, l'OM attaque tambour battant et met la pression d'entrée sur les Corses. Comme le week-end dernier à Lille (victoire 4-0), Gignac se procure une occasion dès la 4e minute. Mais contrairement au match de la semaine dernière, APG ne convertit pas son opportunité. Bref, le premier quart d'heure est totalement maîtrisé, à part une sortie hasardeuse de Mandanda qui aurait pu avoir des conséquences plus graves. Les offensives marseillaises aboutissent à un bon gros goal de Dimitri Payet (15e), aka l'homme qui aurait dû être dans les quatre meilleurs joueurs de Ligue 1 cette saison. Un crochet du droit qui met Gillet dans le vent, suivi d'une bonne praline du gauche au premier poteau. D'ailleurs, Payet est encore une fois dans tous les bon coups. Les supporters marseillais se chauffent et balancent un pétard un peu trop près de Leca, le portier bastiais. Malgré quelques contres intéressants, les Bastiais ne s'en sortent pas au milieu de terrain. À la 38e minute, les Corses craquent encore. Le but fait moins rêver. Une frappe lointaine toute moisie de Jérémy Morel, déviée dans ses propres buts par Alexander Djiku (38e).

Le match est suspendu 15 minutes


Au retour de la pause, les hommes de Bielsa le savent. L'ASM mène 1-0 à Lorient. Les supporters marseillais aussi, et apparemment ça les énerve. D'autres projectiles sont lancés sur la pelouse. Ayew et Gignac, comme un symbole, tentent d'aller calmer le kop marseillais. Mais Ruddy Buquet ne veut rien savoir, renvoie les joueurs aux vestiaires et suspend le match pendant un gros quart d'heure. Pendant ce temps-là, Martial manque le penalty du 2-0 à Lorient. L'espoir est encore permis. Le match reprend enfin au Vélodrome. Les Marseillais repartent sur les mêmes bases, et Bastia paraît toujours aussi limité. À partir de l'heure de jeu et la sortie d'André-Pierre Gignac, l'OM baisse en intensité et se contente de gérer son avantage. En attendant que Jordan Ayew ne les délivre du côté du Moustoir.


Mais ça n'arrivera jamais. Alors qu'il reste 15 minutes à jouer, tous les autres matchs sont terminés. Saint-Étienne et Monaco se sont imposés, et les Marseillais savent qu'ils ne peuvent plus rien faire pour accrocher la troisième place. Mais le spectacle est assuré. Des « Bielsa, Bielsa » descendent des tribunes à la 86e minute. Deux minutes plus tard, Ocampos, qui est entré à la place de Thauvin, nous sort un numéro de soliste venu de nulle part pour planter le troisième but. Avant de rentrer à Monaco l'année prochaine… Une victoire facile qui peut laisser un petit goût d'inachevé.

⇒ Résultats et classement de L1

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9