1. //
  2. // 31ème journée

Marseille sur sa lancée

Encore sur un nuage depuis leur victoire en Coupe de la Ligue, les Marseillais ont obtenu une victoire courte mais ultra importante contre Lens. Ils rejoignent les Bordelais au classement. Dans l'autre match de l'après-midi, Boulogne a finalement dû concéder le match nul et commence à faire ses valises pour la Ligue 2.

Modififié
0 0
Marseille - Lens: 1-0


« L'important, c'est les trois points » . Jamais cette phrase qui sonne habituellement creux n'aura eu autant de sens cette saison que cet après-midi pour les Marseillais. Malgré un match pas toujours à leur portée, les joueurs de l'OM ont fait le boulot pour s'imposer contre une formation lensoise volontaire mais comme souvent actuellement, peu efficace. En l'absence de Niang, Deschamps a pu s'en remettre à l'activité de Brandao qui a mis Eric Chelle à la peine tout au long de l'après-midi. Avec encore deux matchs en retard à disputer, l'OM revient à hauteur de Bordeaux et à seulement un point de Lyon. Mercredi, alors que tout le monde aura les yeux braqués sur la Ligue des Champions, Marseille pourrait bien enfiler discrètement le costume de Leader. Pour ne plus jamais le quitter ?


But : Brandao (22e)


Boulogne - Toulouse: 1-1

L'avenir de Boulogne en Ligue 1 vient sans doute de se sceller cet après-midi. A la 88ème minute, lorsque Braaten reprend une frappe trop puissante pour Bédénik. Il est alors 18H40. Un score injuste pour les Boulonnais au vu de leur prestation et de leur volonté ce soir. Malgré une fin d'exercice honorable, les joueurs de la Côte d'Opale joueront probablement en Ligue 2 la saison prochaine. Ils payent leurs carences défensives et leur inefficacité offensive de toute la saison.


Buts : Kapo (35e) pour Boulogne / Braaten (88e) pour Toulouse

Bordeaux - Nancy: 1-2

Ou comment flinguer une saison en une semaine. Samedi dernier, les Bordelais étaient sur le toit de la France. Ils sont désormais sur le paillasson d'entrée. Après avoir perdu la Coupe de la Ligue, commencé à dire adieu à la Ligue des Champions en s'inclinant contre Lyon mardi, les Girondins perdent la tête du classement. C'est curieusement lorsqu'ils paraissaient au mieux dans le match que les hommes de Laurent Blanc se sont fait surprendre par une formation nancéienne et un Issar Dia en pleine bourre. Ça faisait 14 ans que les Lorrains ne s'étaient pas imposés en Gironde...


Buts : Cavenaghi (28e)pour Bordeaux /Hadji (18e), Dia (71e) pour Nancy

Rennes - Lyon: 1-2

Une semaine de folie. En Ligue des Champions comme en championnat, Lyon montre qui est le patron. Pourtant acculés d'entrée de jeu, les joueurs de Claude Puel ont réussi à garder la tête froide. C'est en effet avec un handicap au tableau d'affichage qu'ils rejoignent les vestiaires, notamment grâce à un gros Nicolas Douchez. Mais de retour sur la pelouse, les choses s'accélèrent. Bastos et Lisandro font parler leurs styles caractéristiques pour trouer le gardien rennais. Tout ça en dix minutes. Lyon prend la tête du classement, en attendant les matchs de Montpellier et d'Auxerre...


Buts:Gyan (14e) pour Rennes / Bastos (51e), Lopez (61e) pour Lyon

Grenoble - Lorient: 1-2

Pas le match le plus sexy de la soirée, c'est vrai. Pourtant, il y a bien un truc à retenir, c'est le 14ème but de Gameiro, qui revient à une longueur de Mamadou Niang. Grenoble file tout droit en Ligue 2, mais ça on le savait dès la Toussaint.


Buts : Akrour (3e) pour Grenoble / Gameiro (32e), Fanchone (85e) pour Lorient

Saint-Étienne - Le Mans: 2-0

C'était LE match à ne pas louper pour les Manceaux s'ils voulaient se maintenir. Une dernière cartouche malheureusement gâchée. Après avoir bien entamé la rencontre, les Sarthois ont laissé les Stéphanois installer ce qu'on serait censé appeler un jeu. Avec dette défaite, les Manceaux se retrouvent à 12 points des Verts. Aïe...


Buts : Varrault (55e) Benalouane (75e)

Valenciennes - Lille: 1-0

Lille avait l'occasion de prendre la tête du classement, ou du moins, réintégrer le trio de tête. Mais un derby, c'est sacré. Même pour des Valenciennois qui n'attendent plus rien du championnat. Une première mi-temps assez équilibrée où les deux équipes jouent crânement leur chance. Valenciennes appuie alors sur le champignon et se montre plusieurs fois dangereux par l'intermédiaire de Foued Kadir et Samassa. C'est finalement l'ancien Marseillais qui débloquera la situation. Les Lillois auront beau presser, le derby revient cette fois au VAFC qui essuie l'humiliation du match aller (0-4).


But : Samassa (81e)

Nice - Sochaux: 0-0

Un match de milieu de terrain et de bas de tableau. Après une première mi-temps plutôt niçoise, les Sochaliens ont tenté de se montrer, mais sans être vraiment dangereux. Finalement, c'est un match sans grosse occasion de part et d'autres. C'est donc un 0-0 logique.

Montpellier - Monaco: 0-0

Montpellier, 0, Ruffier, 0, ou Montpellier, 0,-Arbitre, 0. Tout était réuni afin que Montpellier prenne seul la tête du championnat de France. La défaite de Bordeaux, un match télévisé à La Mosson, des occasions... Mais voilà, les attaquants sont tombés sur un énorme Stéphane Ruffier, battu à une seule reprise. A la 87ème minute, lorsque Camara, lancé dans la profondeur, trouve le fond des filets, les Héraultais y croient enfin. Malheureusement pour les eux, sur ce coup-ci, c'est l'arbitre qui sauve les Monégasques. Monsieur Viléo annule le but pour un hors-jeu inexistant. Monaco s'en sort donc bien. Montpellier loupe le coche mais partage la tête avec Lyon.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lass, but not least
0 0