1. //
  2. // Ce qu'il fallait retenir de la 14e journée

Marseille s'entête, Toulouse fait disette

Étincelants contre Bordeaux, les Marseillais résistent au PSG en tête de la Ligue 1, quand Lyon décroche légèrement. Apathiques et maladroits, les Toulousains retombent dans leurs travers face à Montpellier, tandis que Lens et Guingamp peinent en bas de classement.

Modififié
6 41
  • L'équipe du week-end

    Habitués à baisser de pied à l'heure de jeu, l'OM n'avait jamais retourné un match cette saison. Aussi, quand les Bordelais ont ouvert le score en seconde période contre le cours du jeu grâce à Thomas Touré, l'ombre de la défaite a plané sur le Vélodrome. Les supporters n'auront pourtant pas longtemps tremblé. Exceptionnel, Dimitri Payet distribuait coup sur coup deux offrandes pour Mario Lemina et André-Pierre Gignac, qui renversaient le match sur deux têtes bien placées. « C'est la première fois que nous renversons une situation qui nous est défavorable  » , a témoigné l'attaquant olympien à la fin du match, « nous avions à cœur de gagner et de reprendre le fauteuil de leader, et surtout de nous racheter après les défaites à Lyon et Paris. » Dans la foulée, Michy Batshuayi a parachevé le succès des siens en trompant pour la troisième fois de la soirée un Cédric Carrasso pourtant solide et appliqué. De quoi impressionner Willy Sagnol, l'entraîneur des Girondins, pourtant pas fan de Bielsa : « L'OM est en tête du championnat, ce n'est pas immérité, ils n'hésitent pas à se déséquilibrer, à prendre des buts pour en marquer. C'est un beau leader du championnat. » En retrouvant l'efficacité au bon moment, les Marseillais ont envoyé le meilleur signal possible à leurs poursuivants directs, Paris et Lyon, malmenés ce week-end par Metz (2-3) et Bastia (0-0).

    Le compte-rendu du match
    Les notes de ce bon Marseille - Bordeaux

  • Vous avez raté Lille/Évian-TG et vous n'auriez pas dû

    Suite au report du match contre Lille, pour cause d'organisation de la Coupe Davis au stade Pierre-Mauroy, le visionnaire Pascal Dupraz avait pesté contre les problèmes de calendrier : «  On nous met au repos pendant plus de trois semaines, l'ETG est pénalisé par le fait que la finale de la Coupe Davis se jouera à Lille. Après la trêve internationale, toutes les équipes joueront à l'exception de l'ETG qui est en difficulté au classement, et il est possible qu'on retombe dans la zone de relégation à cette occasion-là. » Bien entendu, cela n'a pas raté. Gageons cependant que les spectateurs présents ont su apprécier le show de Roger Federer. Non, le Suisse qui peut réveiller Lille ne s'appelle pas Michael et porte le bandana plutôt que la coupe au bol.

  • L'analyse définitive du week-end : Tous pourris !

    Quelques jours seulement après le scandale des matchs truqués en Ligue 2, les clubs de l'élite ont offert un festival de buts gags, dans la grande tradition des rencontres arrangées. En ligne de mire, triste coïncidence, Caen et Monaco. Buteur contre son camp, Manu Imorou a changé d'équipe en plein match : après avoir dévié le ballon vers son but, le défenseur a réglé la mire en déposant une mine dans le petit filet de son gardien. Suspect. Pour ne pas que cela se voit trop, Kondogbia lui a répondu en seconde mi-temps d'une tête lobée dans la lucarne de Subašić. Encore moins discrets, les Messins ont eux prouvé leur sens de l'hospitalité en offrant deux buts aux Parisiens en début de match, d'abord sur une erreur défensive de la charnière, puis sur une réalisation contre son camp de Gaëtan Bussman. De quoi mettre sur la voie royale des visiteurs qui choisissent leurs rencontres, comme l'a reconnu Laurent Blanc en toute tranquillité : « J'ai trouvé mon équipe plus concernée que lors de certains matchs. » Quant aux Toulousains Moubandjé et Aguilar, ils se sont arrachés au duel pour délivrer une passe décisive à Anthony Mounier, tout heureux de donner une belle victoire à Montpellier. En attendant les premiers aveux, la rumeur enfle : tous pourris !

  • La polémique de la machine à café : les Français sont-ils arrogants ?

    On voit souvent la paille dans l'œil de son voisin, mais rarement la poutre qui est dans le sien. Brillant vainqueur de la coupe Davis, Stanislas Wawrinka a expliqué que « les Français parlaient trop » . Avant de se la ramener, en touillant le couteau dans la plaie : «  C'était bien, vous avez vu le score ?  » a-t-il interrogé. « Roger a très bien joué. Il a "tué" Richard, c'était un sentiment incroyable ! » Hilare, le Suisse a aussi réglé ses comptes avec l'organisation : « Nous sommes encore à l'eau pour l'instant ! Ils avaient mis les bouteilles dans le vestiaire des Français, mais les ont vite remises dans le vestiaire des Suisses ! » Communément admis à l'étranger, ces préjugés se heurtent à l'étiquette de notre chère Ligue 1, où l'humilité est une vertu unanimement partagée. Ambitieux comme jamais, Jocelyn Gourvennec tape du poing sur la table : « Le constat aujourd'hui, c'est qu'on a quatre victoires et dix défaites, c'est beaucoup trop. On doit être capables d'accrocher des nuls. » Fair-play, Rolland Courbis félicite les Toulousains, qui n'ont cadré qu'un seul de leurs six tirs du match : « C'était un match pas facile à jouer, un match pas facile à préparer, un match face à un adversaire de qualité et une pelouse pas facile à jouer. Bref, rien n'était facile. » Loin de se la péter ce week-end, Claude Puel fait carrément de la mendicité en temps de crise : « Un petit but, même de raccroc, nous aurait mis dans une bonne dynamique. » De quoi relativiser les accusations de Wawrinka, qui n'a visiblement pas lu Le Matin pendant la Coupe du monde.


  • Le top 5

    - Dimitri Payet : Oubliez la famille Petrossian, le plus gros distributeur de caviar en France s'appelle Dimitri Payet. S'il n'était pas entouré de bélougas, il aurait fait encore mieux que deux passes décisives hier soir.
    - Paul-Georges Ntep : En marquant contre Guingamp, Paul-Georges Ntep a lavé l'honneur bafoué des Rennais, salement charriés par une banderole bien sentie ( « Merci pour notre palmarès » ) en tribunes : «  Il est décisif et il est constant » s'est félicité son entraîneur. «  Ses gros progrès, c'est que défensivement, offensivement, on le sent de plus en plus consistant. Il ne réussit pas tout, mais à chaque fois, il arrive à être dangereux. » Cela fait déjà cinq buts et trois passes décisives pour l'international espoir.
    - André-Pierre Gignac : Grosse semaine pour APG, entre un transfert trouble qui fait polémique, une sélection honorable en Bleu et un but de la victoire sur corner face à Bordeaux. Under pressure.
    - Ezequiel Lavezzi : Puisque Zlatan Ibrahimović est toujours aussi peu dans le coup, l'international argentin a pris ses responsabilités face à Metz. Incisif et remuant, il a torturé la défense lorraine avant d'offrir le but de la victoire au PSG.
    - Raphael Guerreiro : Déjà buteur contre l'Argentine en milieu de semaine, l'international portugais a récidivé ce week-end d'une superbe frappe croisée qui offre la victoire à Lorient malgré les nombreuses parades de Rudy Riou.

  • Le geste

    Quand l'utile se joint à l'agréable.


  • Ils ont dit

    - Jean-Luc Vasseur, désolé du spectacle, mais près de ses sous en temps de crise : « Je ne vais pas pouvoir rembourser tous les spectateurs. »
    - Sylvain Ripoll, en pleine réflexion tactique : « Il n'est jamais facile de jouer à onze contre dix, de trouver le bon équilibre entre attaquer et ne pas trop s'exposer. » Finalement, la meilleure attaque, c'est encore la défense.
    - Brandão, une carrière avortée dans la diplomatie : « Je ne l'ai pas attendu pour le frapper (ndlr : Thiago Motta). Mon geste n'était pas prémédité, je voulais seulement parler avec lui pour qu'on se calme.  » Le conflit israëlo-palestinien n'attend plus que lui.
    - Hubert Fournier, l'enfer corse : « Furiani est redevenu difficile à jouer et peu d'équipes pourront en ramener un résultat s'ils continuent ainsi. » Je suis une célébrité, sortez-moi de là.
    - Nampalys Mendy, enervé par les sifflets de l'Allianz Riviera : « Les sifflets des supporters ne nous ont pas aidés, c'est toujours désagréable. Je n'ai pas compris ceux contre Paulin, c'est un jeune joueur. » En ce qui concerne Grégoire…
    - Patrice Garande, dans le même bateau : « On a vécu une semaine compliquée, c'est certain. (…) On a évoqué plein de choses entre nous avant ce match. Je ne sais pas si cela a joué. (…) Vous imaginez que ce soir, cela allait au-delà d'un simple match. J'ai une pensée pour mon président, pour "Pilou". Que cela leur donne du baume au cœur. On est très heureux d'avoir fait ça pour eux.  » C'est vrai que c'est beau, un match nul contre Monaco.
    - Philippe Montanier, la revanche dans la peau : « Gagner après trois défaites de suite contre Guingamp, c'est la cerise sur le gâteau. » Reste maintenant à gagner des titres.
    - Marcelo Bielsa, la confusion des sentiments : «  Pour moi, Rod Fanni a été le meilleur joueur de l'équipe ce soir, et je le mets aussi en avant pour tous les efforts qu'il a faits pour revenir à son meilleur niveau. » Lofteurs, up and down.
    - Christophe Galtier, déjà dans son derby : « J'ai entendu Jean-Michel Aulas dire que nous avions un match de Ligue Europa important jeudi. Je tenais à lui préciser que je le savais. En toute sympathie. »

  • Le tweet



    Michy qui remet le terme « goal » à la page à Marseille. De quoi être nostalgique de ce cher Éric Gerets.

  • La stat

    Grâce à son succès contre Metz, le PSG, toujours invaincu cette saison, a enregistré une cinquième victoire consécutive.
    L'Olympique de Marseille, qui a su renverser la vapeur pour la première fois de la saison face à Bordeaux (3-1), a lui engrangé un sixième succès de rang à domicile.

    Le compte-rendu de Metz-PSG

    ⇒ Résultats et classement de L1

    Par Christophe Gleizes
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Lorenzaccio Niveau : DHR
    Le problème avec le concept de l'arrogance française est que ceux qui s'en plaignent le plus sont :

    _ les Anglais
    _ les Allemands
    _ les Américains
    _ les Suisses

    Donc comme disent les pré-ados LOOOOOL
    Et Lavezzi qui vole le but à Ibra, j'adore!
    Zlatan un peu moins, donc il n'a pas fêté le but de son coéquipier. Jaloux.

    Sinon, 4ème match de suite le dimanche à 21h pour l'OM et 4ème match vraiment sympa à regarder. (Le match contre Lens restant le moins abouti des 4, on va pas se mentir). Ca fait vraiment du bien au spectacle et à la ligue 1.

    Et finalement, l'équipe à féliciter, c'est le PSG (et un peu Lyon) qui arrive(nt) sans forcer à suivre le rythme assez impressionnant imprimé par l'OM.
    Le point d'avance risque de pas peser bien lourd quand Paris va accélérer (si tant est qu'ils en soient capables, sans quoi le titre pourrait bien finir dans les Bouches-du-Rhône)
    El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
    Brandão, une carrière avortée dans la diplomatie : « Je ne l'ai pas attendu pour le frapper (ndlr : Thiago Motta). Mon geste n'était pas prémédité, je voulais seulement parler avec lui pour qu'on se calme. » Le conflit israëlo-palestinien n'attend plus que lui.

    Du Très bon Mr Gleizes.
    Faut arreter avec Payet... Il a fait un bon match mais pas un truc de fou quand même !! Vivement ce weekend qu'on en entende plus parler
    Aie vous êtes durs de remuer le couteau dans la plaie avec cette défaite en Coupe Davis. Le constat est implacable, le tennisman français, pour ne pas dire sportif français, n'a aucun mental. On a Tsonga qui passe son temps à se plaindre, un coup c'est le public, un coup c'est la blessure. Bah fallait pas jouer blessé dans ce cas! Mais que fait Arnaud Clément! On aura toujours une illusion comme une finale de masters ou de grand chelem mais la vérité c'est qu'aucun de ces jeunes n'a assez de coeur pour gagner un grand tournoi aujourd'hui. A la limite peut être Monfils sur un malentendu à Roland avec son jeu foufou.
    Concernant le sportif français, Agnel est parti aux Etats Unis pour progresser avec l'entraîneur de Phelps, il n'a pas supporté la charge de travail. La grande majorité des entraîneurs qui découvrent la L1 disent qu'il y'a un problème au niveau du travail notamment les jeunes qui n'en font pas assez. Jardim s''est fait démonter hier sur le plateau du CFC pour avoir dit ça. Il ne faut pas avoir fait Bac+5 pour comprendre que quand il parle de jeunes français, il parle des jeunes joueurs formés en France et aspirant à jouer en équipe première tel un Thomas Touré. Ces mêmes jeunes qui lorsqu'ils vont à l'étranger sont unanimes sur le fait que ça bosse plus dur qu'en France (Guilavogui, Benzema pour en citer qu'eux) Mais bon il fallait une levée de bouclier du corporatisme et du copinage (Léonardo reviens!!).
    Pour en revenir au Tennis je me souviens d'une polémique il y'a quelques années à propos de la formation de nos jeunes tennismen sur une surface dure alors que le rêve de tout jeune tennisman français DOIT être de gagner Roland Garros. Pourquoi ne pas les former sur terre battue? Qu'en est il de cette polémique? Si quelqu'un pouvait me renseigner.

    Bref rien n'avancera on continuera à former des sportifs plutôt que des champions. On aura quelques exceptions comme Perec ou Riner (pitié ne me dites pas Manaudou) mais bon sang le contexte morose de notre L1 et la claque reçue par les suisses ce week end m'a fait très mal.

    Sinon à part ça, avec tous ces suisses qui ont traversé la frontière ce week end, on est sûr que Dassault n'en a pas utilisé un ou deux pour rapatrier incognito du pognon en France? J'espère que la douane a bien fouillé tous les sacs plastiques, on ne nous la fait pas à nous.
    Note : 1
    Nampalys Mendy se plaint de l'Allianz Aréna?
    Il a joué le Bayern ce week-end?
    Reus26

    Je peux te dire que même moi qui ai tant insulté Payet, et bah je trouve sa prestation incroyable.

    Il y avait tout : balle qui le colle au pied, percussion, et caviars à foison...

    En plus de ses deux passes dé, il offre deux ballons incroyablement bien dosés à Thauvin et Gignac.
    L'un dévisse, l'autre but sur Carasso.

    Bref, homme de la journée .
    j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
    Note : 4
    La banderole des supporters de Guingamp était priceless
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par ozymandias

    Bref rien n'avancera on continuera à former des sportifs plutôt que des champions. On aura quelques exceptions comme Perec ou Riner (pitié ne me dites pas Manaudou) mais bon sang le contexte morose de notre L1 et la claque reçue par les suisses ce week end m'a fait très mal.

    Pourquoi Manaudou ?
    La nana a écrasé la natation mondiale en sortant à peine de l'adolescence. Niveau champion ça te pose pas trop mal.

    Quant au frérot, il a l'air d'avoir la dalle de médailles aussi.

    On a eu de supers générations d'escrimeurs, de footballeurs, de rugbymen, de handballeurs, les basketeurs sont en train de construire un truc costaud.
    On a eu de très grand champions de ski.

    Faut arrêter de se lamenter sur notre sort et sur la soit-disant faiblesse de la France dans le sport.
    Alors oui, on a p'tet pas le patriotisme américain, l'abattage des chinois ou la fierté des russes pour sortir autant de champions qu'eux, mais on est loin d'être les brêles que tu décris.

    D'autre part, quand on voit ce qu'ont pris dans la tête certains champions français (Parker, Jalabert & Virenque, Henry après l'Irlande) on a peut-être finalement que les champions qu'on mérite.

    Quant à Jardim... C'est lui le patron de son vestiaire ou pas ? S'il veut les faire bosser, bah il les fait bosser, et il vient pas chialer derrière. S'il arrive pas à convaincre des gamins de 17 ans de se défoncer dans leur sport, c'est peut-être qu'il y a un problème de leadership de son côté aussi, non ?
    Master Cookie Niveau : National
    Note : 4
    Pour bielsa, l'équipe qui a le plus de chance de gagner est, non pas celle qui sera la plus équilibrée, mais celle qui déséquilibrera le plus l'autre équipe. C'est cette différence fondamentale qui devrait inspirer nos chers entraîneurs de liguain
    Putain ça craint, pas un mot sur l'Olympique Lyonnais. Littéralement pas un mot.
    Je veux bien comprendre qu'on a fait un match de merde, mais ce n'est pas censé être un résumé de la dernière journée ?
    Allez.. Je vais dire merci pour l'intro vu qu'on rappelle que Lyon a légèrement décroché.
    Je me répète, je comprends qu'on ait rien fait à Bastia, mais ni la pelouse, ni les tacles violents des joueurs bastiais n'ont aidé.
    Dans ce cas je rajoute une ligne dans " La stat " :
    " L'OL, qui a fait égalité contre Bastia, reste invaincu sur les 10 derniers matchs ".
    (Bah ouais, on a bien fait une stat sur Paris qui gagne depuis 5 matchs non ?)
    My bad. Je viens de voir une citation de Bebert Fournier.
    Waw, merci Sofoot!
    Message posté par PhoenixLite

    Pourquoi Manaudou ?
    La nana a écrasé la natation mondiale en sortant à peine de l'adolescence. Niveau champion ça te pose pas trop mal.

    Quant au frérot, il a l'air d'avoir la dalle de médailles aussi.

    On a eu de supers générations d'escrimeurs, de footballeurs, de rugbymen, de handballeurs, les basketeurs sont en train de construire un truc costaud.
    On a eu de très grand champions de ski.

    Faut arrêter de se lamenter sur notre sort et sur la soit-disant faiblesse de la France dans le sport.
    Alors oui, on a p'tet pas le patriotisme américain, l'abattage des chinois ou la fierté des russes pour sortir autant de champions qu'eux, mais on est loin d'être les brêles que tu décris.

    D'autre part, quand on voit ce qu'ont pris dans la tête certains champions français (Parker, Jalabert & Virenque, Henry après l'Irlande) on a peut-être finalement que les champions qu'on mérite.

    Quant à Jardim... C'est lui le patron de son vestiaire ou pas ? S'il veut les faire bosser, bah il les fait bosser, et il vient pas chialer derrière. S'il arrive pas à convaincre des gamins de 17 ans de se défoncer dans leur sport, c'est peut-être qu'il y a un problème de leadership de son côté aussi, non ?



    Je vais te dire pour moi, Manaudou (je parle de la fille bien sûr)est une championne et ça personne ne peut le nier. Ce qui me gêne chez elle et après tout elle doit s'en foutre, tant elle a gagné, c'est que cette nana aurait dû écraser sa discipline au même titre qu'un Jordan au Basket, un Bubka à la perche ou un Riner au Judo. Elle n'avait pas un mental de championne (même son coach l'a dit) mais par contre elle travaillait comme une championne. Kim Collins en 2003 réalise un exploit en devenant champion du monde du 100 mêtres est ce que ça en fait pour autant un cannibale de son sport? Je ne pense pas. Usain Bolt est pour moi un cannibale de son sport. Après 2 olympiades, le mec en veut toujours plus, il veut écraser tout le monde, Schumi en F1 était pareil c'est ça que j'essaie de dire. Je ne sais pas si j'arrive à bien te faire saisir la nuance. Nos footeux de 98 ont eu cet esprit en allant jouer en Italie. Aujourd'hui à part nos handballeurs (durant leur période dorée) et Riner AUCUN sportif français ne s'engage dans une compétition en disant clairement: je joue la gagne le reste ne m'intéresse pas.
    On se complaît toujours dans une position de Outsider, de perdant romantique, du français qui a joué avec ses armes et qui a tout donné en battant le record de...France. Les américains, allemands ou russes, dans leur disciplines, eux ils veulent battre le record du monde. En 2016 on va se satisfaire d'un quart ou d'une demi-finale. Eh bah non on est la France faut que ça en jette un peu nom de Dieu.

    Concernant Jardim il établit un constat comme l'ont fait beaucoup d'autres entraîneurs étrangers avant lui. Je pense donc qu'il y'a un lien de cause à effet.
    Je ne suis pas d'accord avec ces pseudo couleurs de club au début de chaque tiret/paragraphe, ça pique les yeux
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par ozymandias



    Je vais te dire pour moi, Manaudou (je parle de la fille bien sûr)est une championne et ça personne ne peut le nier. Ce qui me gêne chez elle et après tout elle doit s'en foutre, tant elle a gagné, c'est que cette nana aurait dû écraser sa discipline au même titre qu'un Jordan au Basket, un Bubka à la perche ou un Riner au Judo. Elle n'avait pas un mental de championne (même son coach l'a dit) mais par contre elle travaillait comme une championne. Kim Collins en 2003 réalise un exploit en devenant champion du monde du 100 mêtres est ce que ça en fait pour autant un cannibale de son sport? Je ne pense pas. Usain Bolt est pour moi un cannibale de son sport. Après 2 olympiades, le mec en veut toujours plus, il veut écraser tout le monde, Schumi en F1 était pareil c'est ça que j'essaie de dire. Je ne sais pas si j'arrive à bien te faire saisir la nuance. Nos footeux de 98 ont eu cet esprit en allant jouer en Italie. Aujourd'hui à part nos handballeurs (durant leur période dorée) et Riner AUCUN sportif français ne s'engage dans une compétition en disant clairement: je joue la gagne le reste ne m'intéresse pas.
    On se complaît toujours dans une position de Outsider, de perdant romantique, du français qui a joué avec ses armes et qui a tout donné en battant le record de...France. Les américains, allemands ou russes, dans leur disciplines, eux ils veulent battre le record du monde. En 2016 on va se satisfaire d'un quart ou d'une demi-finale. Eh bah non on est la France faut que ça en jette un peu nom de Dieu.

    Concernant Jardim il établit un constat comme l'ont fait beaucoup d'autres entraîneurs étrangers avant lui. Je pense donc qu'il y'a un lien de cause à effet.

    Je suis d'accord sur Laure Manaudou, une nageuse extraordinaire mais une "championne" dans le sens de la recherche du record sur la durée. Mais on m'enlèvera pas de l'esprit que pour aller chercher un titre olympique à 20 balais faut avoir un sacré mental.
    Je voulais juste être certain que tu parlais bien d'elle et pas de Florian :)

    Pour la suite, regarde les réactions quand un français annonce jouer la gagne : "c'est un arrogant, il se la pète" et si le mec a le malheur de rater sa compet'... Il peuit déjà demander une double nationalité pour s'exiler.
    Y a qu'a voir les réactions après le premier échec de Fourcade aux JO d'hiver l'an passé. Le mec s'est fait déglinguer car il se serait vu trop beau. heureusement qu'il a rattrapé le coup après, sinon il se faisait lyncher sur la place publique.

    D'ou ma remarque sur la relation entre le public et les champions. En France, malgré tout le côté "arrogant" qu'on nous colle, c'est mal vu d'avoir de l'ambition. Faut pas s'étonner que nos sportifs soient timorés si on les allume dès qu'ils assument vouloir franchir un cap.
    Quand tu vois des mecs supporter Federer ou Nadal plutôt qu'un Gasquet ou un Tsonga... Bah t'étonnes pas si le mec se déchire pas sa race pour son public derrière.
    Tiens j'ai aussi oublié Lavillenie à la perche, un vrai grand champion, à voir donc sur la durée parce qu'il a encore au moins une olympiade dans les bras et il peut le faire.
    Message posté par ozymandias
    Tiens j'ai aussi oublié Lavillenie à la perche, un vrai grand champion, à voir donc sur la durée parce qu'il a encore au moins une olympiade dans les bras et il peut le faire.


    Patrice Martin en ski nautique
    et Jeannie Longo
    Tony Estanguet


    mais je vois bien ce que tu veux dire
    kris prolls Niveau : CFA2
    Message posté par ernest
    Putain ça craint, pas un mot sur l'Olympique Lyonnais. Littéralement pas un mot.
    Je veux bien comprendre qu'on a fait un match de merde, mais ce n'est pas censé être un résumé de la dernière journée ?
    Allez.. Je vais dire merci pour l'intro vu qu'on rappelle que Lyon a légèrement décroché.
    Je me répète, je comprends qu'on ait rien fait à Bastia, mais ni la pelouse, ni les tacles violents des joueurs bastiais n'ont aidé.
    Dans ce cas je rajoute une ligne dans " La stat " :
    " L'OL, qui a fait égalité contre Bastia, reste invaincu sur les 10 derniers matchs ".
    (Bah ouais, on a bien fait une stat sur Paris qui gagne depuis 5 matchs non ?)


    Je suis sup lyonnais, et c'est vrai que Sofoot, ne parle généralement pas assez de Lyon(surtout les articles focus sur un joueur), mais la c + que normal de ne pas parler de ce non match de foot, je vois pas l'intérêt , déja qu'on a perdu 90 minutes a le regarder!La pelouse était dégueulasse, et bastia rugueux mais c'est Lyon qui ne gagne pas le match en jouant mal et avec peu d'intensité.
    Pr le derby avec ferri, gourcuff, fékir sa devrait de nouveau envoyé du jeu.
    DocteurHappy Niveau : CFA
    Message posté par ozymandias
    Tiens j'ai aussi oublié Lavillenie à la perche, un vrai grand champion, à voir donc sur la durée parce qu'il a encore au moins une olympiade dans les bras et il peut le faire.


    T'as oublié LOEB , le sportif français du début du 21 siècle
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    6 41