1. //
  2. //
  3. // Montpellier-Marseille (0-1)

Marseille s'en sort tant bien que mal

Vainqueur 1-0 à Montpellier, Marseille continue d'engranger des points à l'extérieur, malgré un contenu plus qu'insuffisant. Sinon, Thauvin est de retour en Ligue 1, à sa manière.

Modififié
2k 46

Montpellier HSC 0-1 Olympique de Marseille

But : Nkoudou (68e)

Dix minutes. Il n'aura fallu que dix minutes à Florian Thauvin pour se signaler pour son retour à l'Olympique de Marseille. Rapatrié de Newcastle ce lundi, l'ex-ex-joueur de l'OM a eu un petit peu de temps de jeu dès ce mardi soir. Suffisamment pour s'illustrer. En bien comme en mal. À l'heure de jeu, Michel décide de le faire entrer prématurément à la place de Bouna Sarr, pas en réussite. Jusque-là insipides offensivement, les Marseillais se mettent subitement à être percutants. Thauvin n'est pas étranger à ce soudain changement de visage. Incisif, déstabilisant en un contre un, l'ancien ailier de Bastia surprend dans le bon sens. Quelques minutes après son entrée en jeu, l'OM parvient enfin à ouvrir le score. Génial, Marseille va pouvoir dérouler ? Eh bien non. Deux minutes plus tard, Thauvin se précipite sur Vitorino Hilton et commet une faute aussi bête que grossière. Carton rouge. Il peut lever les yeux au ciel, il ne semble pas avoir pris du plomb dans la tête. Heureusement pour lui, ses coéquipiers parviendront à tenir le score, malgré cet excès d'envie.

Ennui mortel


D'entrée, les Marseillais se font bouffer par des Montpelliérains bien plus hargneux. Les joueurs de Frédéric Hantz gagnent tous les duels et monopolisent le ballon. Dès la deuxième minute, Riyad Boudebouz prend sa chance de loin. Montpellier alterne jeu court et jeu long, mais n'ose pas profiter pleinement de sa bonne entame de match. En phase offensive, trop peu de joueurs se projettent vers l'avant, et Boudebouz se retrouve souvent bien trop seul. Du coup, les seules situations chaudes sont des frappes de loin. À la 24e, Jonas Martin s'illustre des 25 mètres et permet à Mandanda de sortir sa première belle parade. Quelques minutes plus tard, c'est encore Boudebouz qui apporte le danger sur coup franc. Mais rien de bien folichon.

En face, les Marseillais sont d'une tristesse affligeante. Il est quasiment impossible de sortir un temps fort de la première mi-temps. Totalement en manque d'inspiration, les joueurs offensifs de l'OM perdent un nombre incalculable de ballons, à l'image de Cabella, catastrophique. C'est simple, l'ancien de la Paillade manque tout ce qu'il entreprend. Les latéraux marseillais ne montent pas, tandis que les flèches Sarr et Nkoudou ne parviennent pas à se défaire du marquage. Rabillard, aligné en pointe, se démène à faire des appels et à presser, sans grande utilité. Heureusement, l'OM est au moins efficace en défense. Très solide, la charnière Nkoulou-Rolando ne semble jamais inquiétée. Un premier acte bien fade.

Du grand n'importe quoi


Au retour des vestiaires, tout s'accélère grâce à des erreurs aussi bien imputables aux joueurs qu'à l'arbitre. À la 48e minute, Romao prend au sérieux son blase de Brésilien et tente une percée plein axe. Il est fauché dans la surface. Tony Chapron ne siffle pas penalty, à tort. Ensuite, Sarr et Nkoudou ne cessent de s'empaler sur les défenseurs adverses. Sur une de ces pertes de balle idiotes, Montpellier part en contre et Camara se présente seul face à Steve Mandanda. Trop lent, l'attaquant se fait reprendre par les petites jambes de Brice Dja Djédjé. À l'heure de jeu, Michel décide alors de lancer Florian Thauvin et Romain Alessandrini pour faire bouger tout ça.

Et ça fonctionne ! Les deux entrants amènent vitesse, percussion et dribbles en un contre un. C'est d'ailleurs sur une accélération d'Alessandrini que Nkoudou, repositionné dans l'axe, parvient à ouvrir le score sur la première frappe cadrée de l'OM. Malheureusement, le geste bête de Thauvin coupe la bonne dynamique marseillaise. Alors qu'on pensait voir les Olympiens dérouler, ils doivent se contenter de défendre pendant les vingt dernières minutes. Recroquevillés devant leur but, ils peuvent heureusement compter sur un Romao très costaud et sur un Mandanda impérial face aux tentatives de Yatabaré (82e) et Saihi (89e). Il faudra tout de même montrer un peu plus face au PSG dimanche.

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Kevin Charnay
  • Modifié

    Dans cet article

    read my mind Niveau : National
    Nul à domicile , victoire à l'extérieur un rythme de champion.

    Sinon plus sérieusement ça fait 3 points dans ce championnat décidément in compréhensible.

    Thauvin continue sur sa bonne dynamique:)
    Note : 1
    Très content du retour de Thauvin dans notre championnat
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Dans la tête de Florian Thauvin 3 secondes avant son tacle sur Hilton

    "Chouette, je vais pouvoir leur montrer montrer mon nouveau fighting spirit"

    CARTON ROUGE, sortie du terrain...

    "Vas-y c'est trop un boloss là-çui, il parle même pas anglais s'bâtard!"

    Et cette interview par Paga pendant qu'il attend d
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Ah Thauvin.
    Il m'avait presque manqué, ce garnement.
    OUfff ! On va pas la ramener ce soir je crois. Première mi-temps d'une insipidité totale, sans rythme, sans fond de jeu. Rabillard s'est battu comme Don Quichotte contre ses moulins, dans le vide.
    La deuxième mi-temps a été beaucoup plus intéressante avec beaucoup plus de rythme apporté par Alessandrini et Thauvin.

    Le gros point positif c'est le secteur défensif efficace. Manquillo a pris ses marques à gauche. Plus le temps passe et plus j'apprécie la palette complète d'Isla.

    Bon, on revient sur le point gênant ? Bah ouais, le mec était bouillant, et il s'est un peu emballé et voilà...il loupera Paris mais il à l'air d'avoir la dalle et nous a fait beaucoup de bien par son entrée. Alessandrini aussi au passage à l'air chaud tout de suite.

    Et non on reviendra pas sur le coup franc direct de Bouna au-dessus de la Mosson.

    De bonne augure pour la suite, qui sait. Et non, je ne parle pas de dimanche, mais de la fin du championnat !
    Note : -1
    Le tacle de Thauvin est un happening dadaïste, et c'est le nouveau génie de l'art contemporain. Nous ne voyons pas d'autre explication.
    theBigLebowski Niveau : District
    Thauvin me rassure sur deux points : il donne toujours autant pour le maillot et il a rien dans la tête...

    Finalement les deux équipes se présentent avec une série à casser. Peut-être qu'on va avoir un match d'anthologie... Faut bien rêver.
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    Message posté par Danse, biatch!
    Dans la tête de Florian Thauvin 3 secondes avant son tacle sur Hilton

    "Chouette, je vais pouvoir leur montrer montrer mon nouveau fighting spirit"

    CARTON ROUGE, sortie du terrain...

    "Vas-y c'est trop un boloss là-çui, il parle même pas anglais s'bâtard!"

    Et cette interview par Paga pendant qu'il attend d


    Et cette interview par Paga pendant qu'il attend dans le tunnel, je n'avais pas encore vu un joueur exclu être interrogé avant la fin du match.

    Quel braquage ce soir, le MHSC est vraiment mal en point pour ne pas profiter des faiblesses de l'OM. Par contre, quel joli retourné défensif de N'Koulou!

    Fred Hantz a un petit côté Kieffer Sutherland, le mec de 24H, saura t-il sauver le MHSC?!

    Encore merci à Nkoudou qui va finir Olympien de la saison.
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA2
    Heureusement que Montpellier était à la rue physiquement et techniquement, parce que le geste de Thauvin est d'une bêtise. Encore plus con que Godin pendant Barça - Atletico.

    Sinon, première période horrible. Montpellier laisse d'abord la balle à l'OM qui ne sait pas quoi en faire. Donc Montpellier se dit qu'il y a mieux à faire, met de l'intensité, mais ça reste une équipe très limitée. Une vraie purge. La deuxième mi-temps c'est mieux, et à partir des entrées de Thauvin et Alessandrini, ça commence à ressembler à quelque chose. Jusqu'au but et à l'exclusion. Ensuite, ça redevient une purge parce que Montpellier c'est très faible ce soir. Tony Chapron a toujours le sang chaud (les cartons jaunes pour Cabella et De Ceglie sont un modèle de bêtise arbitrale).

    Les points positifs côté marseillais : Dja Djédjé est pas loin d'être exceptionnel. Gros match de Romao qui est le seul à avoir essayé de créer du danger. Alors ça reste Romao mais au moins il a tenté et fait un gros match à la récup'. Dur à dire, mais heureusement qu'il est toujours dans l'effectif. Et la charnière centrale, gros motif de satisfaction. Rolando est costaud, serein et plutôt propre à la relance. Belle paire avec N'Koulou.

    Cabella est très irritant ce soir, alors qu'il avait montré des choses intéressantes. Mais l'absence de Michy s'est quand même fait sentir devant. En même temps un peu de repos forcé ça lui fera du bien.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Quelle pitié de jouer avec le trouillomètre à zéro face à une équipe montpellieraine aussi fantômatique.

    L'OM en contre, c'est un festival d'empalements. On se serait cru dans Une Nuit en Enfer !

    Cabella, je crois qu'il a voulu incarner physiquement le proverbial "Nul n'est prophète en son pays". Ses nombreuses pertes de balle dans le rond central auraient pu coûter cher.

    Les rares bon points :
    - La charnière qui confirme qu'elle est costaude (ce retourné de N'Koulou dans sa surface, grande classe).

    - Bonnes entrée d'Alessandrini et Thauvin, bourrés d'envie.

    Pour ma part, je ne blâme pas Thauvin. Il est rentré la bave aux lèvres, propre techniquement, plein de foutre et d'hormones, bref : ce qui manquait cruellement à l'équipe.
    Son tacle n'est pas un attentat (il fauche Hilton avec sa jambe repliée - c'est un excès d'engagement mais pas un attentat. Je ne conteste pas le rouge même si la faute me semble bien plus spectaculaire que dangereuse).
    Bon, effectivement la première mi-temps est pas terrible.
    Après, il ne faut pas oublier qu'on jouait sans Mendy, Diarra, Alessandrini et Michy, ça fait quand même beaucoup d'absents.

    En tout cas, j'ai vraiment aimé l'entrée d'Alessandrini et de Thauvin. Ces 2 là + Cabella qui a plutôt retrouvé son niveau + GKN qui explose : il y a un réel potentiel offensif si au moins 3 de ces joueurs se mettent à jouer ensemble. Pour l'instant, on est à 3 points de la 3 ème place et on a jamais vu cette équipe à 100%. Et on a enfin une défense plutôt stable.

    J'ai vraiment été pessimiste depuis le début de la saison mais je commence à y croire : sans être brillant, on fait de bonnes perfs, vivement que tout le monde soit apte et à 100%.

    Ça peut sembler fou mais je pense que c'est même pas la 3ème place qu'on peut aller chercher (qui sert à rien de toute façon). Si Moncaco est 2ème, c'est dû à la faiblesse de la concurrence mais cette équipe ne me semble toujours pas avoir trouvé son rythme, elle est rarement brillante, peu stable derrière et vraiment capable d'alterner le bon comme le moins bon.
    read my mind Niveau : National
    Message posté par rty
    Bon, effectivement la première mi-temps est pas terrible.
    Après, il ne faut pas oublier qu'on jouait sans Mendy, Diarra, Alessandrini et Michy, ça fait quand même beaucoup d'absents.

    En tout cas, j'ai vraiment aimé l'entrée d'Alessandrini et de Thauvin. Ces 2 là + Cabella qui a plutôt retrouvé son niveau + GKN qui explose : il y a un réel potentiel offensif si au moins 3 de ces joueurs se mettent à jouer ensemble. Pour l'instant, on est à 3 points de la 3 ème place et on a jamais vu cette équipe à 100%. Et on a enfin une défense plutôt stable.

    J'ai vraiment été pessimiste depuis le début de la saison mais je commence à y croire : sans être brillant, on fait de bonnes perfs, vivement que tout le monde soit apte et à 100%.

    Ça peut sembler fou mais je pense que c'est même pas la 3ème place qu'on peut aller chercher (qui sert à rien de toute façon). Si Moncaco est 2ème, c'est dû à la faiblesse de la concurrence mais cette équipe ne me semble toujours pas avoir trouvé son rythme, elle est rarement brillante, peu stable derrière et vraiment capable d'alterner le bon comme le moins bon.


    Ne me dis pas que tu es de marseille?
    Message posté par O Alegria Do Povo
    Quelle pitié de jouer avec le trouillomètre à zéro face à une équipe montpellieraine aussi fantômatique.

    L'OM en contre, c'est un festival d'empalements. On se serait cru dans Une Nuit en Enfer !

    Cabella, je crois qu'il a voulu incarner physiquement le proverbial "Nul n'est prophète en son pays". Ses nombreuses pertes de balle dans le rond central auraient pu coûter cher.

    Les rares bon points :
    - La charnière qui confirme qu'elle est costaude (ce retourné de N'Koulou dans sa surface, grande classe).

    - Bonnes entrée d'Alessandrini et Thauvin, bourrés d'envie.

    Pour ma part, je ne blâme pas Thauvin. Il est rentré la bave aux lèvres, propre techniquement, plein de foutre et d'hormones, bref : ce qui manquait cruellement à l'équipe.
    Son tacle n'est pas un attentat (il fauche Hilton avec sa jambe repliée - c'est un excès d'engagement mais pas un attentat. Je ne conteste pas le rouge même si la faute me semble bien plus spectaculaire que dangereuse).


    Y'aurait pas eu carton rouge si c'était Morel qui avait taclé...voilà voilà.
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1

    Si Cabella était serveur, il ne pourrait pas s'empêcher de slalomer entre les tables en tournant sur lui même pour arriver à la bonne.

    En fait, il me rappelle Taz des Looney Toons!
    Message posté par read my mind
    Ne me dis pas que tu es de marseille?


    Marseille, avec un M. C'est plus propre.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 46