1. //
  2. //
  3. // 16e de finale
  4. // Rouen/Marseille (1-2)

Marseille rejoint le PSG dans la douleur

Vainqueurs difficile à Rouen (1-2), les joueurs de l'Olympique de Marseille verront les huitièmes de finale de la Coupe de France et le Parc des Princes. Heureusement pour les Phocéens, l'arbitre de la rencontre a accordé un but imaginaire à Modou Sougou.

Modififié
14 16
Rouen - Marseille : 1-2
Buts : Dugimont 67e ; Valbuena 42e, Sougou 67e

Docteur Mathieu et Mister Valbuena. Un classique de la littérature footballistique. Valbiche, ce genre de schizo qui peut porter des caleçons infâmes et claquer des volées en pleine lucarne. Un homme qui peut gueuler sur des enfants qui tripotent sa Lamborghini blanche puis porter l'OM sur ses toutes petites épaules le week-end suivant. Ce soir, le milieu de terrain de l'OM a commencé par retarder le coup d'envoi du match. La faute à une bague coincée sur un doigt un peu potelé et un refus de M. Enjimi de voir Petit Vélo entrer sur la pelouse avec un bijou sur la paluche. Après ce léger contretemps, Mathieu Valbuena a fait ce qu'il sait faire de mieux : jouer au foot et faire jouer son équipe. Toujours au rendez-vous face à des adversaires supposés plus faibles, le meneur de jeu marseillais a trié les ballons phocéens, multiplié les bons coups francs puis marqué. Un match plein à l'issue duquel l'OM voit le Paris Saint-Germain se profiler au prochain tour.

Michel Rodriguez et Mathieu Valbuena

Quelque chose entre l'enfer et la maison. Voilà à quoi ressemble le stade Robert Diochon pour les Phocéens en début de match. Les Phocéens, qui débutent face à une tribune toute bleue et acquise à leur cause, ont la tête sous l'eau. Incapables d'enchaîner deux passes, les hommes d'Élie Baup se font bouger par des Rouennais bien motivés. L'effectif des locaux est d'ailleurs plein de surprises. D'abord cette doublette d'attaque Dugimont – Jaiher, très performante, et deux invités de luxe : la douce de Lost Michel Rodriguez et l'ancien Ivoirien de Lille Pierre Vignaud. Passé ce quart d'heure de folies normandes, la reprise de volée de Zerdab à côté du but de Mandanda et l'embrouille Barton – Jahier, l'OM commence à se mettre dans le match. Bien décidé à ramener les siens vers le haut, Valbuena demande tous les ballons. Petit Vélo oriente, à droite, à gauche… Cheyrou, Jordan Ayew et Sougou, peu affuté, mais dont les qualités de vitesse et de percussion sont indéniables, suivent la marche. Dominateurs, les Phocéens se procurent de nombreux coups de pied arrêtés. Sur le premier, Valbuena frappe violemment la barre. Une poignée de secondes plus tard, le Marseillais déborde et trouve Jordan Ayew qui, de la tête, frappe encore le montant rouennais. La libération intervient finalement juste avant la mi-temps, sur un coup franc un peu plus lointain que Defourny négocie mal et dévie dans son propre but.

Le but imaginaire de Sougou

Les hommes de Didier Ollé-Nicole attaquent la seconde période comme la première et c'est encore ce bon Zerdab qui se procure la première occasion sans pouvoir tromper Mandanda. Un brin crevés, les Marseillais profitent de la cécité actuelle des arbitres assistants français pour se remettre dans le coup et faire le break. Sur un débordement anodin, Sougou envoie une espèce de centre-tir vers le but rouennais. Surpris, Defourny attrape la balle un peu comme il peut avant de retomber sur sa ligne. L'arbitre assistant estime que la balle est retombée derrière la ligne de but, ce qui est évidemment faux. 2-0 pour l'OM. Bons débuts de Sougou, mais à Marseille, on ne change pas une méthode qui gagne. Alors on se met un peu en difficulté, sinon ce n'est pas drôle. Sur un bon corner des locaux, Mandanda sort une belle horizontale pour sortir une tête de Jahier, mais Dugimont « Dugigoal » veille, et fout le ballon au fond des filets. L'espoir renaît à Diochon, les Rouennais poussent, mais les Marseillais font le boulot jusqu'au bout. Ils manquent même de corser l'addition sur une reprise d'André Ayew sur un caviar de Gignac, tous deux entrés en cours de match. Les Phocéens rejoignent Paris en huitièmes de finale. La FFF et ses boules chaudes a eu ce qu'elle voulait.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vraiment deux superbes buts marseillais...
Même pas la blague Digimon? Ou je suis le seul à connaître? ...
Ils y tenaient à leur PSG - OM en 8eme
Je ne dis pas que ce n'est pas une qualification imméritée hein.. mais si sur le 1er but, on ne peut rien dire (sauf au goal et/ou à ses mains), le 2nd : mm si l'arbitre de touche ne voit rien, je ne vois pas cmt on peut dire ds ce cas là "avantage à l'attaque", vu que c'est physiquement impossible que le ballon soit rentré (entièrement) !!

Enfin bon, bonne continuation aux joueurs de Rouen..
Bah, Marseille reviendra dans 20 ans, et Rouen se fera encore enfler à l'ancienne...
C'est la l'avantage d'être un grand club... Si le ballon sur la ligne avait été pour Rouen, l'arbitre aurait moins hésiter à ne pas accorder le but...
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Faut pas non plus avancer la theorie du complot partout, hein...
Vous croyez quoi, que les arbitres ont des consignes? pfff
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Franchement, regardez bien et faites preuve de discernement.

Je trouve incroyable, depuis le début de la saison, comme Marseille a été avantagé par l'arbitrage. Je sais qu'écrire ça après ce match de ce soir fait très réaction spontanée mais pas du tout en réalité.

Environ 1 match sur 3 de l'OM est influencé grandement par l'arbitrage. Inutile de préciser que cela va toujours dans le même . Bref, je trouve ça relou, vraiment relou.

Quand j'avais entendu Baup pleurnicher après le PSG OM de la cdl, j'avais juste halluciné. Comment un professionnel comme lui peut être autant de mauvaise foi? Même en 2010, année du titre, l'OM n'était pas autant avantagé
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Oui mais concrètement qu'est-ce que ça veut dire, être avantagé au niveau de l'arbitrage? Ca sous-entend que c'est pas un hasard, que c'est fait exprès? Perso j'ai du mal à adherer à ce genre de raisonnement, et c'est pas parce que je suis supporter de l'ohème, hein. (quite the opposite même)
Et merde*, moi qui avait mis 35€ sur Rouen pffff demain j'suis bon pour manger des pâtes loool
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
neo_la_fifouze

Je ne crois pas non plus aux théories du complot sur l'arbitrage. Les "la ligue voulait son PSG-OM", "il y a eu des pressions sur l'arbitre pour qu'il avantage telle équipe", très peu pour moi.

En fait, je pense que cette avantage du à l'arbitrage résulte, selon moi, de deux facteurs:
- Le hasard, la loi des séries, qui est en faveur de l'OM en ce moment.
- Le subconscient chez les arbitres. Je m'explique. Marseille est le club le plus populaire de France, avec les supporters les plus impliqués et fanatiques. Je suis persuadé (et c'est normal, je ferais surement pareil) que les arbitres ont beaucoup plus de mal à prendre une décision lourde à l'encontre de l'OM, car ils ont peut-être peur pour eux-même, ainsi que de la répercussion médiatique.

Comme je l'ai dis dans mon précédent poste, l'entourage marseillais est très dur envers l'arbitrage (dirigeants, joueurs, supporters), beaucoup moins que le PSG, qui est plus lisse dans ses réactions.

Il est donc certains que le subconscient des arbitres a tendance à avantager l'équipe qui créera la plus grosse tempête si elle est lésée par l'arbitrage. Tout le contraire d'une équipe comme Rouen avec qui, dès demain, tout le monde aura oublié qu'elle s'est faite volée.
Bla bla bla... (pour commenter, c'était un maillot de l'OM à deviner, jsuis avantagé?)
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Dommage pour Rouen que l'arbitre assistant donne un but imaginaire, parce que à 0-2, le match est plié !
Faudrait quand même arrêter un peu avec ces histoires de complot,... c'est fatiguant.
Certes l'arbitre a fait une erreur sur le second but (il l'a reconnu et s'est excusé a la fin du match) c'est tout a fait regrettable, mais le résultat est relativement logique au final. Marseille a touché poteaux, transversales, a eu bien plus d'occasion que Rouen qui n'a eu quasi aucune situation de but... Les marseillais ont été sérieux, sans briller.
Pour l'erreur d'arbitrage, Dimanche c'était Paris et hier c'était l'OM... a bon entendeur!
Un supp neutre.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
moi je voulais qu'on perde

juste pour par donner ce plaisir aux fdp de la ligue d'avoir leur énième PSG-OM en 5 ans en coupe

la vrai scandale, c'est pas le but de Sougou mais bien ces tirages de merde* qui se répètent chaque année.

je suis pas dans la délire complot, toussa mais y a un moment faut arrêter de se foutre de nous
Pour moi, cette année Lyon, Paris et Marseille sont tout de même assez souvent "avantagés" par l'arbitre.
Mais je ne parle pas de complot. Juste de la nature humaine qui fait que l'arbitre doit plus flipper de se planter sur l'OM que sur Reims. Les journalistes et les clubs en font tellement par la suite que les arbitres ne peuvent faire leur travail sans y penser. C'est "normal".

Bref, à quand la vidéo?!?
c'est clair, à quand la vidéo. Cela dit j'ai trouvé que pour l'ol, ça s'équilibrait (ya eu aussi des décisions litigieuses contre), et le psg, je ne suis pas, donc je ne sais pas trop. Cela dit pour l'om, j'ai pu le remarquer, aussi car les mecs chialent pas mal sur l'arbitre...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 16