1. //
  2. // 12e journée
  3. // Marseille/Nice (2-2)

Marseille l’a bien cherché

Une nouvelle fois rejoints au score (2-2) dans les derniers instants du match, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont payé cash leur manque d’efficacité face à Nice.

Modififié
0 11
Olympique de Marseille - OGC Nice : 2-2
Buts : Ayew (40e) et Valbuena (68e) pour l'OM. Cvitanich (51e) et Abriel (88e) pour Nice.

Il y a des matchs comme ça qu’une équipe ne croit jamais gagner. Parce que trop d’occasions manquées, parce qu’un gardien phénoménal, parce que c’est comme ça. Cet après-midi, au Vélodrome, l’Olympique de Marseille jouait le rôle du maudit. Auteurs d’une première mi-temps très riche en occasions mais très peu prolifique sur le plan comptable, les joueurs d’Elie Baup ont payé leur manque d’efficacité. Comme face à Gladbach ce jeudi, les Phocéens ont mené avant de se faire rejoindre dans les derniers instants de la rencontre. Ça promet une belle gueule de bois demain.

Le pénalty loupé de Valbuena

On peut être mauvais de la tête et mauvais de la tête. Demandez donc à Benoît Cheyrou, pour voir. Principal finisseur des actions phocéennes en début de rencontre, le numéro 7 de l’OM se l’est jouée Pierre Richard devant le but d’Ospina. Sur un centre venu de la droite, d’abord, où, seul face au but, il a trouvé le moyen de croiser son coup de boule en direction du poteau de corner. Puis sur une offrande de Morel, quelques minutes plus tard, où sa tête apparemment triangulaire s’est chargée d’envoyer le ballon en touche plutôt que dans le but du portier colombien. En état de grâce, Ospina claque dans la foulée, un double arrêt sur un pointard de Jordan Ayew et une frappe de Valbuena.

Nice plie sous les assauts marseillais et Gomis, largué par un Amalfitano bien lancé par Valbuena, provoque un pénalty justifié dans la surface. Pas franchement habitué à les botter, Petit Vélo prend deux pas d’élan et frappe fort sur la droite du gardien azuréen… qui détourne. Finalement, c’est sur sa seule action litigieuse de la première période que l’OM va ouvrir la marque. Légèrement hors-jeu – n’en déplaise à un révélateur dont la ligne devient chaque jour un peu plus diagonale – sur un centre d’Amalfitano, André Ayew pique une tête qui vient se loger dans le but des visiteurs. C’est le huitième but d’un Ayew sur les neuf derniers inscrits par l’OM face à Nice. Bien, mais pas assez.

Merci Kassim Abdallah

Beaucoup trop nuls en première période, les Niçois reviennent un peu braisés après la colère du dragon Puel. L’ancien coach du LOSC a distribué les torgnoles à la pause, et ça marche. Les Azuréens profitent de l’apathie marseillaise sur un coup-franc dès le retour des vestiaires, pour égaliser. Laissé seul par un Charles Kaboré, qui devait certainement penser à son repas du soir, Cvitanich claque une tête qui trompe Mandanda. La tête sous l’eau, les Marseillais manque de craquer quelques minutes plus tard, quand Bauthéac envoie un magnifique coup-franc enroulé dans le petit filet phocéen. Heureusement pour Elie Baup, Saïd Enjimi refuse le but pour une position de hors-jeu de Renato Civelli qui faisait action de jeu.

Plus adroits pour leur seule vraie occasion de la seconde période, les Marseillais reprennent l'avantage suite à un joli cafouillage. Morel centre, Rémy dévie, Ayew envoie une mine sur la barre, Ospina se dégage mal et Valbuena vient mettre tout le monde d’accord. Pas mal. Sauf qu’une nouvelle fois, c’est avec le souffle de l’incertitude que les Marseillais terminent la rencontre. Pas aidés par la sortie de Rémy sur blessure – le Français rejoint Diawara, blessé à l’échauffement, à l’infirmerie – les joueurs d’Elie Baup ne remercient pas Kassim Abdallah, auteur d’un enchaînement relance foireuse et grand responsable de la belle égalisation d’Abriel en fin de match. Il ne faudrait pas que ce genre de chose se reproduise trop souvent du côté de la Canebière.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c'est n'importe quoi !!! faut vraiment être un gros naze de journaliste pour mettre la faute sur Abdallh!! Ou alors chercher à foutre la mettre dans une montée en pression d'un super joueur !! Certe sa relance est un peu foireuse mais il n'a pas non plus marqué ou fait marquer directement .Bref bien décevant de la part de so foot....
Vahid on t'a reconnu sur la photo même si tu t'es rasé la tête.
A croire que le match d'Europa de la MEME semaine n'a servi à rien.

Désespérant...
C'est tellement rageant de voir qu'une semaine pourrait se conclure avec deux jolies victoires, et bien deux nuls...
D'habitude je l'aime bien Swann mais là, j'ai plus l'impression qu'il est super heureux du but niçois à la fin !
Et taper sur Abdallah, peut être un peu, mais le mettre grand responsable du but, il t'a volé ton pain au chocolat petit ou quoi?
Eysseric a été excellent sur CPA
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Un peu à l'arrache le résumé du match je trouve...
Déjà sur le pénalty, la faute est vraiment à la limite de la surface... Bon ça à la rigueur on s'en tape...
Ayew est clairement hors-jeu, je comprends pas comment l'arbitre n'a pas pu le voir... Et quand je dis que Benoit Cheyrou a une tête de rugbyman (tête toute carrée), bah ça s'est vu aujourd'hui !
Après vous oubliez de mentionner qu'André Ayew sauve sur sa ligne, et qu'on saura jamais vraiment si elle est rentré, mais y'a des chances... Il me semble que l'OM menait encore 1-0 (pas vraiment sur)... Et sur le 2ème but de Nice, il me semble que y'ait hors-jeu aussi... Enfin, bon, arbitrage un peu en carton...

Pour Abdellah, OK il perd un ballon qu'amène le but, mais 'faut certainement souligner que la défense marseillaise aujourd'hui était vraiment très statique (surtout sur le premier but) !

Sinon, j'ai pas mal aimé le match de Cvitanich (c'est ça son blaze non ?), il a bien emmerdé* Marseille par ses courses et sa protection de balle, malgré qu'il soit le sosie de Civelli... Dommage que ses coéquipiers ne savent pas faire de passes en profondeur... Heureusement que Nice s'est montré dangereux sur coups de pieds arrêtés !
Super match de Rémy !!!! (Pour faire plaisir au touné j'crois)
Soulignons aussi une bonne prestation du "Milan AC " avec ses revanchards d'Abriel,Civéli,Rool,heureusement Meriem n'a servi à rien aujourd'hui sinon Nice aurai pu l'emporter !! gros match aussi de Jean marie digar qui ressemble de plus en plus à zizou (physiquement...)
Les matchs se suivent et se ressemblent.
Malgré tout dans le jeu c'était tout de même satisfaisant loin des purges de l'année dernière, après on a manqué de tranchant dans la finition, on a manqué d'intelligence et on a aussi manqué d'un joueur capable de garder le ballon dans les 10 dernières minutes.
On fait rentrer patatino qui sait faire une passe et courrir et qui est à l'origine du but en fait, alors que si on avait un mec un peu technique pour garder et faire tourner ce ballon on aurait peut etre pas perdu. Un piste pour le mercato peut etre...

En tout cas mention spéciale à 2 joueurs que j'apprécie et qui nous ont posé beaucoup de soucis : Digard et surtout Cvitanich (même style que Cavenaghi au passage).
Raspentino et Abdallah sur le même côté en même temps ça fait 1 une/deux en bois du genre "à qui fera la passe la plus pourrie à l'autre". Puis ça joue à "je cours à 2 à l'heure derrière le niçois et il me vient pas l'esprit de faire une faute "intelligente" (à l'OM c'est le beau jeux, le beau geste).
Bref plantade 17/11/1993 style...avec 2 joueurs de L2 à côté faut pas s'étonner!
Tout à fait d'accord Aral, dans les dernières minutes je flippais grave et au départ de l'action Raspentino et Abdallah se foirent mais Patatino effectue un retour INUTILE (même pas de faute intelligente ou sale)
Je veux pas l'accabler il est jeune, L2, mais là c'est pour sa pomme! et pis on peut dire que c'est la faute à Rémy aussi (quelle deveine...)
Bref dommage, 2 points de perdus, mais c'est porteur d'espoir plutôt qu'inquiétant, quand on aura Souley et Barton l'équipe devrait être plus sereine et compacte.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le derby pour la Lazio !
0 11