Marseille, gauche caviar ?

Depuis le début de saison, l'Olympique de Marseille a changé près de dix fois son schéma offensif. Contre Bordeaux, Didier Deschamps a fait un choix payant en plaçant André-Pierre Gignac sur le côté gauche et Brandao dans l'axe. Une révolution.

0 12
Mine de rien, Marseille est toujours le tenant du titre de la Coupe de la Ligue. Alors un déplacement à Auxerre en demi-finale, ça ne se galvaude pas. Surtout que conserver son titre serait une première dans l'histoire de la compétition. Histoire de mettre toutes les chances de leur côté, les Olympiens devraient reconduire leur trio offensif Valbuena-Gignac-Brandao. Le même qui a démoli l'arrière-garde bordelaise dimanche (2-1). Rien ne semblait affirmer que ces trois-là joueraient ensemble et surtout pas dans cette configuration. En effet, Gignac a été recruté pour occuper l'axe. Son poste de prédilection. Sauf que l'international français a traversé la première partie de saison comme une ombre (un but en Ligue 1) et arrosait les cages sans jamais trouver la mire.

A force de tout changer et de tout tester, DD n'a jamais trouvé la formule idéale. Surtout qu'ils sont cinq pour trois postes : Gignac, Brandao, Remy, Ayew et Valbuena. Au final, l'entraîneur marseillais -après avoir usé de logique- s'est paré d'illogisme pour composer son équipe : aligner Gignac sur le côté gauche et balancer le Brésilien en pointe. Un choix payant. Même Dédé Gignac, qui n'est pas un monstre de débordement, a souvent décroché pour mieux rentrer sur son pied droit. Surtout, il peut facilement dézoner comme sur son but où il est dans la surface de réparation sur un centre venu de la... gauche. Ainsi, le numéro 10 olympien profite du travail de sape de Brandao. Oui, l'ancien de Donetsk a les pieds carrés. Il est lent, laid et commet beaucoup de fautes. Mais il pèse sur les organismes. Et ça se sent. Généreux comme pas deux, son abattage est essentiel. Un travail de fond que ni Gignac, ni Rémy ne savent faire. Dès lors, la formule semble la bonne. Mais pas pour tout le monde...

Remy et Cheyrou au piquet

Dans le lot, il y a des déçus, forcément. A l'heure actuelle, la principale victime de ce triumvirat s'appelle Loïc Rémy. Cela peut sembler contradictoire car l'ancien Niçois est le meilleur buteur du club (cinq buts). Mais il manque cruellement d'impact physique et semble dépassé par le contexte marseillais. L'autre porté disparu aurait pu s'appeler André Ayew. Mais le Ghanéen a la chance d'être le meilleur joueur de l'équipe depuis le début de saison. Il le doit avant tout à son talent et non à son patronyme. Forcément, c'est un tantinet handicapant lorsqu'il faut faire des choix. Sauf que le fils d'Abedi Pelé a eu la bonne idée d'être capable d'être aussi bon sur un côté qu'au milieu de terrain. Ça tombe bien, c'est là qu'il squatte le pré maintenant.
Le football étant cruel, ce jeu de chaises musicales a donc fait une autre victime par procuration. Un certain Benoît Cheyrou. Aux portes des Bleus il y a dix-huit mois, l'ancien Auxerrois est sur le banc depuis le retour de blessure d'Édouard Cissé. A y regarder de plus près, la titularisation de Gignac à gauche n'a pas fait que des heureux. Mais ça, on s'en fout du moment que l'équipe gagne. Et contre Auxerre, DD ne cherchera rien d'autre qu'une seconde finale de suite. C'est pour cela qu'il alignera son équipe-type. Même Steve Mandanda sera de la partie. Alors dans tout ce marasme, on ne voit pas comment l'AJ Auxerre de Jean Fernandez pourrait résister à la tempête olympienne. En tout cas, Didier Deschamps aimerait ne pas s'être trompé. Sinon, il faut tout changer. Encore...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Gignac/Brandao ça fait rêver.
Tremblez, Nemanja et Rio.

Sérieusement, quand l'OM recrute un avant-centre, c'est tout ou rien. Ben là, c'est deux rien de suite...
Entièrement d'accord, tous les arguments de l'article tendent vers la même conclusion : le 4-4-2 (en losange de préférence)

Il aurait l'avantage de mettre encore + en valeur la complémentarité Brandao-Gignac voir Brandao-Remy

Il permet à Valbuena d'occuper sa position préférée, de combiner avec lucho et Ayew (ou cheyrou) qui gardent leur rôle de rampe de lancement.

Il libère les ailes pour Fanni et surtout Taiwo qui pourrait retrouver son allant offensif.

L'arrière garde reste inchangée. Le gardien aussi.

Par ailleurs on remarqueras que le premier but contre Bordeaux, le dézonage de Gignac fait que les joueurs étaient plutôt positionnés en 4-4-2.


Reste que DD et le 4-3-3 c'est immuable ...
Deschamps ne choisit pas forcément ses joueurs (Ne voulait-il pas Fabiano en lieu et place de Gignac et Rémy ?) mais il reste immuable dans sa tactique en 4-3-3 alors que, comme le post précédent l'indique, les joueurs désormais à sa disposition seraient peut-être meilleurs en 4-4-2. Qui doit s'adapter ? Les joueurs ou l'entraîneur ?
J'ai pas trop suivi les matchs de l'OM (hors résultats), mais Valbuena/Rémy/Ayew ça le faisait pas en 3 offensif ?
alekson Deschamps a essayé pas mal de combinaisons mais jamais Remy dans l'axe. Pour lui Remy est un joueur de couloir il l'a souvent répété.

Par contre Valbuena Ayew sur les ailes c'est ce qu'on a fait de mieux je pense. Bien que ce ne soit pas son poste de prédilection, Ayew compense par son activité !
A l'inverse de Remy qui est très mou sur son aile mais qui a de bonnes stats !

Quand à Fabiano, je pensais déjà à l'époque que c'était une connerie de le prendre. Mais quand je vois que la juve propose 2M (alors que Seville a refusé 13M et demandait 18M cet été) je me dit qu'on a failli se faire enfler sévère et qu'on l'a échappé belle !
Gregorythill à mon avis vu que ça fait maintenant quelques mois que Deschamps a ces joueurs sous ses ordres et que ça ne marche pas trop, il serait temps qu'il s'adapte...

Mais qui sait Gignac à gauche c'est peut être ça la solution !??
Et d'ailleurs en y réflechissant, je me demande si un 4-3-3 avec :

- autorisation de dézoner pour Gignac (qui du coup repique souvent dans l'axe)
- autorisation de dézoner pour Valbuena (qui du coup se positionne souvent en soutien des attaquants)
- une plus grande liberté pour les arrières latéraux (ce qui fait que Taiwo (re)fait des montées)

Ce serait pas déjà un 4-4-2 déguisé ??
4-4-2 Brandao-Gignac j'y crois peu.

L'OM garde ce 4-3-3 quasiment non-stop depuis Fernandez, Gerets voulait instaurer un 4-4-2 mais il a vite changé d'avis, ce n'est pas pour rien. Il faut comprendre que garder une tactique longtemps donne aux joueurs une certaine sécurité et favorise les automatismes.

J'ai l'impression quand même que les rares 4-4-2 qui marchent en ce moment mettent en scène des attaquants beaucoup plus intelligents et fins techniquement que Brandao, Gignac ou Rémy. Aucun n'est capable d'apporter en décrochant, aucun n'est capable de faire un une-deux à grande vitesse.... j'ai surtout l'impression qu'on perdrait l'atout endurance de Brandao (il aurait moins de quantité à fournir mais plus de qualité, ce qu'il ne sait pas faire) pour un gain limité.
Non mais c'est mignon de parler de tactique mais sans un contrôle de la main "henryen" de taïwo, et un placement de pupilles de ciani et trémoulinas, gignaque attendrait toujours son 1er but au Vél.
Et sans un concours d'auto-tamponneuse digne de benny hill entre fernande, ciani et carasse, brandao attendrait toujours son 1er but tout court (ah non, Chelsea...). D'ailleurs seul face au but absolument vide, brandade marque. Seul à 3 mètres du but avec carasse dedans, il ne cadre plus...

Soyons sérieux, si les marseillais essayent de tirer des enseignements offensifs positifs de ce match, ils vont être déçus par la suite. Avec n'importe quelle défense de niveau L1 y avait 0-0 à la pause...
t'as l'air remonté le Gigi?

En même temps quand on fait des cadeaux digne d'une équipe de poussin, même Brandao marque, je vous félicite pas!
radwiodwead
Y a de quoi être remonté!
Mais ça me fait juste rire de voir que des gens font des analyses sur les "meilleures combinaisons offensives" à mettre en place en se basant sur le match de dimanche où l'OM a été nul entre autre sur le plan offensif, et Bordeaux pire que nul à tous les niveaux...
Ce match n'était tellement pas une référence en matière de foot!
Bods33 L'OM est nul sur le plan offensif depuis plus de 6 mois. Alors quand ça va mieux on en tire des conclusions (c'est d'ailleurs le sujet de l'article non ?). Des équipes de merde on en a joué plein et on a pas toujours réussi à marquer.

donc 2 conclusions :

soit Bordeaux est encore plus mauvais que les autres et finira relégable (t'as l'air d'y croire).
soit le système de jeu a influé (un peu). Et comme l'article parle de système de jeu bè on en parle aussi..

Sissa dans le 4-3-3 de Gerets ou celui de l'an passé t'avait sur le coté des vrais ailiers qui étaient capables de percuter, de provoquer et de centrer. De mon point de vue c'est la pierre angulaire d'un bon 4-3-3. Cette année je trouve qu'on a pas les joueurs pour car on a plus que Valbuena qui est "spécialiste" du poste. (parceque Remy...) d'où l'idée que le 4-4-2 est plus adapté aux joueurs.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12